Chargement...
YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Gambling School (T2)
Homura Kawamoto et Toru Naomura
Soleil manga

Après avoir perdu contre un membre du conseil, Yumeko se retrouve endettée de 310 millions de yens. Dans cette école, les perdants sont appelés des « bêtes », et sont largement raillés. On leur vole leur honneur et leur avenir, mais ils peuvent toutefois s’engager dans une dernière partie qui leur permettrait de retrouver leur fierté et leur vie. Nos deux jeunes filles défient alors les codes de l’école, et mettent en jeu leur destin...



Yumeko connaît sa première défaite, face à Nishinotôin. Mais elle reste fidèle à elle-même, joyeuse et insouciante. Sans se laisser démonter, elle fait face à la brute Kiwatari, décidé à l’humilier. Yumiko est considérée par ses camarades comme folle. L’est-elle ? Quoi qu’il en soit, elle est folle des jeux, c’est certain. Mary et elle sont fortement endettées et reçoivent un étonnant plan de vie de la part du conseil. Leur avenir est déjà tracé si elles restent des « bêtes ». Elles ont la possibilité de participer à un nouveau jeu, avec les autres lycéens endettés. Un jeu de transfert de dettes est proposé par la réorganisation des débits. C’est une chance inespérée de réduire sa dette ou même de l’annuler. Les jeux se feront en groupe de quatre avec un poker indien à deux cartes. Le but de cette variante du poker est de récupérer des jetons qui représentent les dettes. La mise de départ est un élément capital et tous les coups sont permis. « Dans le monde des paris, c’est celui qui se fait avoir qui est en tort », telle est la devise de la greffière du conseil. Yumeko et Mary jouent avec Kitawari et Tsubomi, souffre-douleur de la précédente. N’oublions pas que tous les coups sont permis, y compris la triche.

PNG - 385.4 ko

Homura Kawamoto prend le temps de bien expliquer les règles des jeux proposés, ce qui est plutôt agréable à la lecture. Le bluff, la manipulation et la triche sont au centre de “Gambling School”. Le jeu est plus présent dans ce deuxième tome puisqu’il occupe les trois quarts de l’histoire. Le rythme est bien géré avec de nombreux rebondissements, pas un moment de répit, l’ennui n’est pas au programme. Belle, sombre et intrigante, l’héroïne de Toru Naomura nous démontre son appétence à la triche et au bluff. Elle est même plutôt douée ! Elle prend des risques inconsidérés, elle est addict aux jeux. Yumeko conserve sa part de mystère, il ne faut pas compter sur ce deuxième tome pour nous faire découvrir sa vraie personnalité. Toru Naomura continue de nous la présenter sous toutes ses facettes graphiques. Douce, expressive, folle à lier avec sa forte poitrine et sa jupette courte, les dessins de Yumeko sont vraiment magnifiques.

Sorti simultanément que le tome 1, cette suite est à la hauteur du précédent opus. Le suspense est toujours de mise. N’étant pas addict aux jeux, je le suis par contre de ce manga hypnotique qui se nomme “Gambling School”. Cette série addictive est toujours en cours au Japon et affiche déjà sept tomes ainsi qu’une série animée de douze épisodes.

J’ai hâte de découvrir la suite de ce seinen atypique qui m’interpelle. Vite la suite !


Gambling School (T2)
- Auteur : Homura Kawamoto
- Dessin : Toru Naomura
- Traducteur  : Julie Gerriet
- Éditeur français : Soleil
- Collection : Seinen
- Format : 128 x 182 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 256 pages
- Date de parution : 28 juin 2017
- Numérotation ISBN : 978-2-302-06227-6
- Prix : 7,99 €


A lire sur la Yozone :
Lost Paradise (T1-2)
Lost Paradise (T3)
Lost Paradise (T4-5)
Lost Paradise (T6)
Gambling School (T1)


© 2014 Homura Kawamoto, Toru Naomura
/ SQUARE ENIX CO., LTD.
© Soleil Manga-Tous droits réservés



Anne Schnebelen
20 mars 2018




PNG - 122.4 ko



PNG - 57.8 ko



PNG - 74 ko



PNG - 70.1 ko



PNG - 53.8 ko



PNG - 123 ko



WebAnalytics