YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Clément Oubrerie, Grand Prix de l’Affiche 2017
Les autres lauréats des Prix de cette édition : Gipi, Éric Sagot et Fabien Vehlmann, Robin Cousin, Alix Garin
Festival Quai des Bulles 2017 - Saint-Malo

Le Grand Prix de l’Affiche récompense un auteur que l’équipe organisatrice du Festival de Quai des Bulles apprécie particulièrement. Salué et reconnu pour son talent d’illustrateur, il a l’insigne honneur de réaliser l’affiche de l’édition suivante !
Et c’est à Clément Oubrerie que reviendra cet honneur pour l’édition 2018.



Voilà bien un talent singulier que celui de Clément Oubrerie, baroudeur aux multiples métiers et homme de nombreuses passions qui le font s’installer en littérature jeunesse (une quarantaine de titres !), dans l’animation (“Moot-moot”, série écrite par Éric et Ramzy, il est aussi co-producteur du “Chat du Rabbin” de Joann Sfar) et la bande dessinée.

JPEG - 246.7 ko

Avec de très nombreuses récompenses à son actif autour notamment le gros succès pour “Aya de Yopougon”, d’après le scénario de Marguerite Abouet (6 tomes, Gallimard) et un film d’animation en 2013, l’adaptation de “Zazie dans le métro” de Raymond Queneau, “Pablo”, la biographie de Picasso, avec Julie Birmant (4 tomes aux éditions Dargaud), la formidable Fantasy adaptée avec Stéphane Melchior des romans de Philip Pullman, “Les Royaumes du Nord” (3 tomes parus chez Gallimard) ou tout récemment son “Voltaire amoureux” aux éditions Les Arènes.

JPEG - 276.3 ko

Un choix judicieux, tant la palette artistique de Clément Oubrerie répond à cette idée de bande dessinée et d’image projetée qui est au cœur même de Quai des Bulles.
On attendra son affiche pour l’édition 2018, à moins qu’il nous signe une petite animation...

Les autres Prix

Le Prix Ouest-France Quai Des Bulles revient à Gipi pour “La Terre des Fils”, chez Futuropolis.

Le Prix Coup de cœur revient à Éric Sagot et Fabien Vehlmann pour « Paco les Mains rouges », chez Dargaud.

Une dramatique qui se joue dans le bagne de Cayenne, dans les années 30, où un ancien instituteur y apprend la loi du plus fort, celle qui permet de survivre dans un univers sans aucun espoir.

PNG - 313.8 ko

Le Prix Révélation de l’ADAGP/Quai des Bulles, créé pour encourager le travail des jeunes auteurs de bandes dessinées, est attribué à Robin Cousin pour « Le Profil de Jean Melville » (Flblb).

JPEG - 93.7 ko

Quand une petite agence de détectives dans laquelle travaille Gary se voit confier une très grosse enquête autour de sabotages sur des câbles sous-marins par lesquels transite l’in­ter­net mondial ! Attention, jeu truqué, toutes les cartes ne sont pas en main...

Le Prix Jeunes Talents distingue cette année la dessinatrice Alix Garin.

Clément Oubrerie, Gipi, Éric Sagot et Fabien Vehlmann, Robin Cousin, Alix Garin, voici donc les noms pour les Prix de Quai des Bulles 2017. Autour de celui de Michel Plessix, salué avec émotion lors de ce Festival...


À lire sur la Yozone :
Gipi et La Terre des Fils, Prix Ouest-France Quai Des Bulles 2017
Aya de Yopougon
À La Croisée des Mondes (T.1) : Les Royaumes du Nord


Illustrations © les auteurs et ayants droits


Fabrice Leduc
29 octobre 2017






JPEG - 36.6 ko
Clément Oubrerie © Photo Rita Scaglia



JPEG - 104.5 ko



JPEG - 80.5 ko



JPEG - 77.2 ko



JPEG - 30.4 ko



JPEG - 81.3 ko



JPEG - 45.6 ko



JPEG - 46.7 ko



WebAnalytics