YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Eagle, l’Aigle à deux Têtes (T1) Un Destin dans l’Orage
Wallace et Julien Camp
Zéphyr

James O’Brady est un jeune homme talentueux, successeur désigné de l’empire fondé par son père et son oncle, la O’Brady Bros Steel Compagny. Son père, Seamus, est un héros de guerre de la célèbre escadrille Lafayette.
En automne 1935, le destin de James bascule. Il se rend à Berlin avec son père, nommé ambassadeur. Il fait la connaissance d’une jeune étudiante allemande en journalisme et découvre le nazisme.



Le père de James est un riche industriel américain, héros de la Première Guerre mondiale, à qui tout réussit. Il grandit en l’admirant mais plus le temps passe et moins il comprend ses méthodes.

PNG - 302.3 ko

En 1934, James intègre la fameuse université de Princeton. Ses qualités sportives le font rapidement remarquer comme une valeur sûre. Le président Roosevelt envoie son père en mission à Berlin en qualité d’ambassadeur. James est du voyage et participera aux Jeux Olympiques truqués de 1936. Il se rend très vite compte que son père fait des affaires avec l’Allemagne nazie en lui vendant de l’acier. James ne cautionne pas ce comportement et se rebelle. Malgré son avenir tout tracé au sein de cette compagnie familiale, il ne prendra pas sa succession. Autant dire que ce n’est pas du goût d’un père habitué à ce que tout le monde lui obéisse. James s’engage dans l’armée de l’air contre l’avis de Seamus. La guerre est déclarée au sein de la famille O’Brady.

PNG - 208.6 ko

“L’Aigle à deux Têtes” est un concept intéressant de deux récits-miroirs : “Eagle, l’Aigle à deux Têtes” et “Adler, l’Aigle à deux Têtes”, deux points de vue de pilotes sur la Seconde Guerre mondiale. Ici, l’Américain Eagle, reflet d’Adler l’Allemand. L’avenir nous dira s’ils sont vraiment si différents, malgré leurs divergences d’opinion. Les deux albums sont sortis simultanément, ce qui est un peu déstabilisant, ne sachant pas par lequel commencer. J’ai donc opté pour le point de vue américain, je pense que c’est un bon choix.

En nous plongeant dans le grand bain de la montée du nazisme sur fond de rivalités familiales, d’amours impossibles et de haine, Wallace nous met très vite sous tension avec ce titre passionnant.

PNG - 220 ko

Les duels aériens de Julien Camp nous en mettent plein les yeux. “ L’Aigle à deux Têtes” n’est pas une BD supplémentaire sur le Seconde Guerre mondiale, elle est différente et amène un autre éclairage.

PNG - 221.3 ko

La fin de “Un Destin dans l’Orage” se comprend en lisant l’histoire de son homologue allemand Adler. La suite prévue en avril 2018 risque d’être passionnante, attachez vos ceintures, le décollage est imminent !


(T1) Un Destin dans l’Orage
- Série : Eagle, l’Aigle à deux Têtes
- Scénario : Wallace
- Dessins et couleur : Julien Camp
- Éditeur : Zéphyr
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 48 pages couleur
- Dépôt légal : 8 septembre 2017
- Numéro ISBN : 9782361181758
- Prix public : 14,00 €


Illustrations © Julien Camp et Éditions Zéphyr (2017)


Anne Schnebelen
12 octobre 2017






PNG - 117.1 ko



PNG - 74.3 ko



PNG - 222 ko



PNG - 115 ko



PNG - 141.4 ko



WebAnalytics