YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Clap de fin pour Yesterday’s gone
Sean Platt et David Wright
Un concept qui n’a pas fonctionné aussi bien qu’espéré


Stephane Desa, directeur de la collection Outre Fleuve, l’a annoncé sur la page facebook de cette collection le 5 septembre dernier : « Yesterday’s gone », c’est fini :

« Malheureusement, je dois vous annoncer que la saison 3 ne verra pas le jour en français. Du moins, pas chez nous. Ce fut une décision difficile et qui n’a pas été prise de gaieté de cœur croyez-moi, d’autant que je sais trop bien à quel point cette série peut-être addictive une fois commencée. Mais les coûts par rapport aux ventes ne nous permettent pas de poursuivre l’aventure. C’est donc avec regrets que nous l’arrêtons à la saison 2.  »

Un concept de « saisons » qui semble avoir bien pris dans le domaine de la bande dessinée mais qui n’a manifestement pas fonctionné pour cette série populaire. Quant aux raisons de l’insuffisance des ventes, concurrence de la télévision et de la bande dessinée ou autres motifs, nous ne nous hasarderons pas sur ce terrain. Quoiqu’il en soit, ceux qui ont suivi les deux premières saisons de ces aventures vont sans doute se trouver quelque peu frustrés – à moins de se procurer la saison trois en langue originale.

La Yozone, en tout cas, s’était largement fait écho de ces petits volumes vites lus et riches en rebondissements :

- « Yesterday’s gone - Le jour où le monde se réveilla désert »
- « Yesterday’s gone - Aux frontières du possible »
- « Yesterday’s gone : L’avènement de la Chose »
- « Yesterday’s gone : Le prophète »
- « Yesterday’s gone : Au sanctuaire »


Hilaire Alrune
5 octobre 2017






JPEG - 27 ko



WebAnalytics