YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Terra Formas (T13 et 14)
Yu Sasuga et Ken-ichi Tachibana
Kaze Seinen

La navette de sauvetage chinoise est arrivée sur Mars, mais sa mission s’arrête à récupérer Akari et Michelle, et surtout éliminer tous les témoins de la trahison de l’équipe chinoise. Seulement, Michelle a laissé ses dernières forces dans le combat contre les Cafards et Akari laisse exploser sa rage, libérant avec elle les incroyables capacités héritées de son père et de sa mère. Personne n’a plus aucune importance et l’équipe chinoise va en faire les frais la première. Toutefois, la technologie à disposition des Chinois finit par avoir raison des forces du jeune homme qui se retrouve ficelé et emporté dans la navette. Toutefois, les Cafards voient également en Akari une source de grande puissance et ils ne comptent pas laisser les Chinois en prendre possession. Ce ne sera pas la seule aide obtenue par Akari car un pouvoir comparable à celui de Reinhardt vient aider à sa libération. Mais qui peut donc posséder les mêmes capacités que le défunt leader de l’équipe allemande ?



La Terre, année 2616, les Américains ont caché à toute l’humanité un événement qui va s’avérer de la plus haute importance. Quatre avant que la mission Annex 1 soit lancée, le vaisseau Bug 1 revint sur Terre, avec à son bord, le cadavre d’un Cafard. Les autorités américaines furent convaincues que le Cafard avait déclenché le démarrage de la navette par le plus grand des hasards. mais avant de se crasher sur le sol, un élément se désolidarisa du reste du vaisseau. L’invasion de la Terre avait alors commencé sans que personne ne s’en aperçoive. Et aujourd’hui, les Cafards sont décidés à venger les leurs massacrés sur Mars. Les forces terrestres pensaient pouvoir stopper le petit commando qui était apparu sur le rivage Japonais, mais c’était bien sous-estimer l’évolution des Cafards qui se sont habitués à la civilisation terrienne et qui ont maintenant les moyens d’anéantir l’humanité. Sur Mars, Akari est prisonnier de l’équipage chinois et le jeune homme est prêt à tous les sacrifices pour que ces derniers ne touchent pas au corps de Michelle... Seulement il a oublié de demander l’avis de la principale intéressée.

JPEG - 92.1 ko

Le tome 12 de “Terra Formas” avait annoncé la couleur : Akari allait se fâcher très fort. Toutefois, vu le peu de personnages encore en vie sur Mars, le lecteur se doute que Yu Sasuga n’a plus la possibilité de les mener au massacre. De plus, un indice devait mettre la puce à l’oreille : le mangaka ne nous a présenté quasiment aucun membre de la navette chinoise. Il n’était donc plus très compliqué de deviner la suite des événements. Et comme dans la plupart des tomes de la série, la vraie surprise réside dans les animaux qui allaient être mis en valeur comme source de pouvoir. Une surprise nous attend tout de même avec le retour d’un personnage qui apparaît comme quasiment immortel grâce à la particularité de Dugesia Japonica. J’avoue avoir eu un petit doute sur cette créature mais la capacité de régénération de ce ver est un fait scientifique, ce qui nous prouve d’abord de l’incroyable niveau de recherche effectué par le mangaka mais surtout des mystères cachés sur notre chère planète bleue. Et que dire de ce champignon capable de prendre possession de sa victime, le zombifiant.? Encore une fois Yu Sasuga est surprenant par ses découvertes et ses choix de pouvoirs issus de créatures parfaitement réelles et terrestres.

Toutefois, cela ne suffit pas car pour que l’intérêt du lecteur demeure intact, il convient de faire également progresser l’histoire et le choix du début de tome 14 est surprenant à plus d’un titre car amener la guerre entre humains et Cafards aussi rapidement semble signifier une soudaine accélération du récit. Pourtant, Yu Sasuga reste fidèle à lui-même et utilise un style narratif comparable à celui utilisé pour la découverte des pouvoirs de ses personnages, mais cette fois ce sera pour démontrer l’incroyable capacité d’adaptation des Cafards même dans un monde civilisé. On peut toutefois trouver assez hallucinant qu’ils puissent si aisément utiliser un téléphone portable ou même un ordinateur,. Le plus incroyable est certainement le fait qu’ils soient entrés comme passagers dans un avion, mais bon, si on devait s’arrêter à ce genre de détail, autant changer de série. Les survivants de l’annexe reviennent également sur le devant de la scène pour sauver nos deux héros Michelle et Akari. Le chef de l’équipe russe sera encore incroyable par sa puissance et ses capacités. Ce ne sera par contre pas une surprise car Asimov nous a déjà prouvé qu’il était un dur à cuire. Ce ne sera en fait qu’une confirmation. En tout cas, Yu Sasuga devait trouver que sa série devenait trop bon-enfant avec tous ces héros survivant à tous les pièges mis au point par les Chinois, et il fallait donc les remettre dans le droit chemin et leur rappeler qui sont les véritables maîtres de Mars.

“Terra Formars” se relance avec ces deux tomes mais en mettant une nouvelle fois ses personnages dans une situation inextricable. Le suspens est total !


Terra Formars (T13 et 14)
- Scénario : Yu Sasuga
- Dessin : Ken-ichi Tachibana
- Traducteur : Sylvain Chollet
- Éditeur français : Kaze Manga
- Collection : Seinen
- Format : 112 x 170, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192(T13) et 224(T14) pages
- Date de parution  : 17 février et 4 mai 2016
- Numéro ISBN : 9782820323088 ; 9782820324511
- Prix : 8,29 €


A lire sur la Yozone :
Terra Formars (T1)
Terra Formars (T2)
Terra Formars (T3 et 4)
Terra Formars (T5 et 6)
Terra Formars (T7 et 8)
Terra Formars (T9 et 10)
Terra Formars (T11 et 12)


TERRA FORMARS © 2011 by Ken-ichi Tachibana, Yu Sasuga / SHUEISHA Inc.
© Edition Kaze Manga - Tous droits réservés


Frédéric Leray
1er octobre 2017






JPEG - 30 ko



JPEG - 28.9 ko



JPEG - 30.9 ko



JPEG - 28.3 ko



JPEG - 31 ko



JPEG - 31.1 ko



WebAnalytics