YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bâtard
Max de Radiguès
Casterman

Quelque part dans le Sud-Ouest des États-Unis.
May et son fils Eugène fuient, le coffre rempli de sacs de billets de banque. Ils viennent de participer au braquage du siècle : 52 hold-up simultanés, dans la même ville. La police a été prise de court et n’a rien pu faire.
Quelques jours plus tard, on retrouve les cadavres de certains braqueurs. May et Eugène sont maintenant poursuivis par leur propre bande qui veut récupérer le butin. Ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes.



PNG - 82.8 ko

Bâtard” découle de la compilation de 16 épisodes mensuels publiés par Max de Radiguès entre avril 2014 et janvier 2016 dans un fanzine et sur son blog. Dans la lignée de La Cire Moderne, Max de Radiguès nous propose à nouveau un road-movie, mais complètement différent. Avec un trait faussement simple dans des cases en noir et blanc, son style est reconnaissable de suite. On a presque envie de colorier les cases pour leur donner plus de vie, mais c’est l’identité visuelle de Max de Radiguès qui fait tout son charme. L’histoire commence après ce fameux casse du siècle, dont on ne sait pas grand chose finalement, ce qui ne gène en rien le récit, c’est le plus important.

PNG - 87.4 ko

La vraie histoire est la cavale de deux personnes avec quelques seconds rôles qui ont leur importance. De nombreuses questions se posent : sont-ils de grands bandits avec leur tête sympathique ? J’ai du mal à y croire, je me suis de suite attachée à ce couple inhabituel, surtout à Eugène qui suit sa jeune mère contre vents et marées. Ils sont pas dans la mouise ces deux-là... Je n’ai qu’un conseil à leur donner : fuyez jeunes gens et enterrez votre magot pour les jours meilleurs !

PNG - 100.9 ko

Le suspense est présent tout au long de la lecture et une surprise de taille attend le lecteur... mais chut... je vous conseille de lire “Bâtard” pour découvrir ce petit bijou. Et si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire La Cire Moderne... foncez ! Fan inconditionnelle de Max de Radiguès, j’ai adoré ce scénario haletant qui ne manque pas d’humour. N’attendez plus pour vous procurer ces deux albums hors du commun, vous ne serez pas déçus.


Bâtard
- Scénario : Max de Radiguès
- Dessins : Max de Radiguès
- Éditeur : Casterman
- Format : 15 x 19 cm
- Pagination : 192 pages noir et blanc
- Dépôt légal : 7 juin 2017
- Numéro IBSN : 9782203141414
- Prix public : 12,50 €


À lire sur la Yozone :
La Cire Moderne


Illustrations © Max de Radiguès et Casterman (2017)


Anne Schnebelen
5 septembre 2017






PNG - 84.8 ko



PNG - 35.3 ko



PNG - 94.4 ko



PNG - 52 ko



WebAnalytics