YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Champs d’Honneur (T5) Dunkerque - Juin 1940
Thierry Gloris, Ramon Marcos et Dimitri Fogolin
Delcourt

Pendant la campagne de France de 1940.
La défaite à Dunkerque est totale, tant d’un point de vue matériel que moral. La ville est détruite et plus de mille civils sont tués en une seule journée. Rarement dans l’Histoire, l’identité française a été si près de l’abîme. Mais, par-delà la Manche, des hommes relèveront le flambeau de l’honneur perdu.



Basé à Bordeaux, l’appelé Teyssier a un gros défaut : la vantardise. Le jour de son incorporation, il indique ses notions de conduite sur poids lourd, ce qui est un peu exagéré. Il est alors orienté vers une unité mécanisée et devient conducteur de char Renault R35, bien contre son gré. Représentant syndical CGT dans le civil et adhérent au Parti Communiste Français, il n’est pas soldat dans l’âme et est contre la guerre.

PNG - 314.5 ko

Le 10 mai 1940, les Allemands déclenchent l’offensive en envahissant la Belgique. Les troupes françaises et anglaises se mobilisent pour enrayer leur progression. Mais les envahisseurs les encerclent, ils reculent vers Dunkerque et la mer. Les combats sont rudes, Teyssier est le seul rescapé d’une attaque aérienne avec le caporal Morel. À bord de leur char, ils cherchent vainement à rejoindre d’éventuels rescapés de l’armée française. En croisant des civils qui fuient leur village détruit par les Allemands, Teyssier a un déclic. Les civils comptent sur lui pour les sauver, il veut à présent se battre pour son pays et pour sa liberté.

PNG - 443.7 ko

Thierry Gloris signe le dernier volet de la série “Champs d’honneur” qui relate un épisode de guerre précédant la capitulation face aux Allemands en juin 1940. On suit le soldat Teyssier, enrôlé dans la guerre malgré lui et n’y mettant pas de bonne volonté, du moins au début. Il évolue au fur et à mesure du récit et prend la dimension de sa mission de soldat au service de son pays. La relation entre lui et le caporal Morel est très belle. Malgré leurs divergences d’opinion sur la guerre, un lien fort se tisse, ils ont tous deux un sens du devoir développé. “Dunkerque - Juin 1940” est une très belle réussite, un des meilleurs albums de la série. Les dessins de Ramon Marcos et les couleurs de Dimitri Fogolin sont à la hauteur du scénario de Thierry Gloris. Les scènes de bataille sont spectaculaires, tout est très détaillé, on rentre de suite dans l’ambiance de guerre. Ugo Pinson nous plonge également dans la violence de l’époque avec sa magnifique couverture.

Que vous soyez à mateurs d’Histoire ou non, cette série est une réussite totale et se lit facilement. Dommage qu’elle se termine déjà, il y a encore tant de batailles qui illustrent la question : que signifie « être Français » ?


(T5) Dunkerque - Juin 1940
- Série : Champs d’honneur
- Scénario : Thierry Gloris
- Dessins : Ramon Marcos
- Couleurs : Dimitri Fogolin
- Couverture : Ugo Pinson
- Editeur : Delcourt
- Collection : Histoires & Histoires
- Format : 23 x 32 cm
- Pagination : 64 pages couleurs
- Dépôt légal : 26 avril 2017
- Numéro IBSN : 978-2-7560-3541-3
- Prix public : 15,50 €


À lire sur la Yozone :
Champs d’honneur (T1) Valmy - Septembre 1792
Champs d’honneur (T2) Castillon - Juillet 1453
Champs d’honneur (T3) La Bérézina - Novembre 1812
Champs d’honneur (T4) Camerone - Avril 1863
Waterloo 1911 (T1)
Waterloo 1911 (T2)


Illustrations © Ramon Marcos et Delcourt (2017)


Anne Schnebelen
18 septembre 2017






PNG - 144.4 ko



PNG - 150.2 ko



PNG - 113.9 ko



PNG - 112.8 ko



PNG - 127 ko



PNG - 132.6 ko



WebAnalytics