YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Gold Star Mothers
Catherine Grive et Fred Bernard
Delcourt

Elles sont Américaines, elles ont perdu un fils, un mari ou encore un frère sur les champs de bataille de la Guerre 14-18. En mai 1930, Mrs et Jane Smith, Mrs Hartefield, Mrs Vanderbilt, Anna Platt, Clara Throckmorton, parmi de nombreuses autres, sont invitées par le Congrès à se rendre en pèlerinage sur les tombes de leurs défunts tombés en Europe.
C’est pour beaucoup l’occasion de se rendre pour la première fois en France et de découvrir les lieux où leurs proches ont vécu leurs derniers instants.



Le titre “Gold Star Mothers” fait référence à l’association fondée en 1928 à l’initiative de Grace Darling Seibold. À la base, elle était destinée aux mères privées d’un enfant par le conflit, puis elle a été élargie aux épouses et aux enfants des victimes, encore fallait-il que les femmes ne se soient pas remariées.
Grâce à son action et celle du général Pershing, des fonds ont été débloqués par le Congrès américain, permettant à 6654 femmes de se rendre dans les cimetières fraîchement construits, afin de se recueillir sur les tombes des êtres chers. Le pèlerinage durait un mois et tous les frais étaient pris en charge. Au départ, chaque femme recevait une médaille dorée qu’il leur fallait porter tout du long.
Un court dossier en fin d’ouvrage permet de bien cerner l’action de cette association et retrace aussi l’existence des protagonistes de l’album. En effet, les personnes citées en introduction ne sont pas fictives, mais bien réelles, chacune meurtrie par le conflit.
Plus de 10 ans après son terme, les traces sont encore vivaces. L’épreuve est plus ou moins difficile à surmonter pour ces femmes qui ne veulent pas oublier, garder en mémoire le sacrifice de leur fils, mari ou frère.

JPEG - 98.9 ko

“Gold Star Mothers” s’attache aux pas de quelques femmes et les suit du départ de New York à bord du Transatlantique aux cimetières français. Les caractères diffèrent, le pèlerinage est abordé de manières diverses, certaines sont encore dans le chagrin, même 12 années après. Pour d’autres, les plus jeunes surtout, comme Jane et Clara, la vie a repris ses droits et elles profitent de l’expérience sans sombrer dans la morosité, la prenant comme un nouveau départ. Toutes les petites attentions qui les entourent sont bien explicitées dans l’album.

Le dessin s’avère pour le moins déstabilisant à la première approche. Il fait assez album jeunesse, ce qui peut semer un doute dans l’esprit du lecteur qui se trouve pourtant face à une histoire on ne peut plus sérieuse. Les couleurs vives et l’apparente simplicité des dessins interpellent un temps, mais ce n’est que passager, Fred Bernard séduit rapidement avec ses cases pleines de vie, bien loin de la mort motivant ce voyage. Il ne tombe pas dans le piège de forcer l’ambiance triste, d’en faire de trop. Il traduit très bien cette transition offrant un moyen de retrouver la paix pour chacune.

JPEG - 92.5 ko

Catherine Grive a pris le parti de suivre quelques personnes réelles pour témoigner de ces pèlerinages de femmes américaines dans les cimetières français dans les années 1930. Toutefois, dans l’esprit des lecteurs, ce qui restera de “Gold Star Mothers”, ce ne sont pas ces destins individuels mais le fait historique : l’association permettant aux mères, épouses et enfants de se recueillir sur les tombes des soldats morts lors du conflit. Un fait assez méconnu qui méritait d’être rappelé. D’ailleurs le dossier n’édulcore pas la réalité historique avec le traitement spécial des familles de soldats de couleur, comme si tous les sacrifices ne se valaient pas.

Même si plus d’une décennie s’est écoulée depuis son terme, la Grande Guerre reste toujours dans les esprits, ses ravages sont encore présents.


Gold Star Mothers
- Scénario : Catherine Grive
- Dessin et couleurs : Fred Bernard
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Mirages
- Dépôt légal : 23 août 2017
- Format : 20 x 26,3 cm
- Pagination : 120 pages couleurs dont un mini dossier sur le sujet et les protagonistes
- Numéro ISBN : 978-2-7560-7938-7
- Prix public : 16,95 €


Illustrations © Fred Bernard et Éditions Delcourt (2017)


François Schnebelen
21 août 2017






JPEG - 30.5 ko



JPEG - 22.6 ko



JPEG - 22.2 ko



JPEG - 23.5 ko



JPEG - 45.5 ko



WebAnalytics