YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Urban (T4) Enquête immobile
Luc Brunschwig et Roberto Ricci
Futuropolis

La vie est difficile dans les colonies de la galaxie, il faut suer sang et eau pour extraire les richesses de planètes inhospitalières afin d’assurer l’avenir de la race humaine. Aussi, pour leurs deux semaines de congés annuels, Springy Fool a imaginé Monplaisir, une cité tentaculaire sise sur 300 000 hectares qui est aussi un parc d’attraction démentiel. Le lapin le plus cinglé de la galaxie y attend les hordes de vacanciers, flanqué de sa fidèle A.L.I.C.E., Intelligence Artificielle qui est totalement dévouée à son maître. Lui est là pour faire aller le gogo le plus loin dans ses pires fantasmes inassouvis et, en option, lui piquer toute ses économies. Tout fonctionne à merveille dans ce paradis bâti en à peine six mois pour offrir à l’humanité du jeu, de la débauche et du délire permanent.

JPEG - 176.7 ko

Bienvenue à Monplaisir ! Le dernier endroit où ça rigole dans la galaxie !!!

Mais le paradis explose avec un attentat monstrueux qui vient mettre en déroute le système si bien huilé du démentiel Springy Fool... et la Fédération galactique demande des comptes !



C’est qu’elle a déjà dénombré 7 623 victimes et les appels de familles ne cessent d’affluer. La Fédération voit sans doute là l’occasion d’aller fouiner dans le domaine d’un illuminé qu’elle considère comme un névropathe en costume de lapin blanc.

JPEG - 291.7 ko

Pendant ce temps, Zach est écarté de l’enquête officielle, pour ne pas avoir obéi à l’ordre qui intimait d’abattre Ronald, le magicien, coupable idéal du meurtre du petit Niels. Le meurtre du jeune Niels Colton l’a marqué et il veut en savoir plus. Et si ce n’était pas un dommage collatéral, mais bien la cible prioritaire de cet attentat ? Assigné à résidence, coupé de toute information sur l’attentat, il réussit néanmoins à aller fouiner dans le passé de Monplaisir puisque seuls les éléments du présent lui sont interdits. Alice, du coup, sera très coopérative et beaucoup d’éléments de l’âme tourmentée de Springy Fool vont émerger, ainsi que quelques secrets inavouables qui sont au cœur de la dramatique présente.
C’est toute l’histoire de la fondation et de l’émergence de Monplaisr et de son dirigeant mégalo que Zach découvre ainsi, dans un récit alternant deux époques, entre flashbacks et enquête sur l’attentat, entre désir de découvrir les affres du passé et volonté farouche de trouver, à n’importe quel prix, des boucs-émissaires à sacrifier pour calme la foule des plaisanciers.

JPEG - 200.8 ko

Un homme, enquête, immobile dans sa chambre. Un autre gesticule férocement, torture et s’enfonce dans ses mensonges sur son terrain de jeu favori : la manipulation de masse.
Sur deux époques très distinctes, entre 2046 et 2059, Luc Brunschwig fait avancer sa mécanique parfaite, nourrissant pas à pas nos questionnements, ouvrant les vieux dossiers sur la personnalité de Springy Fool, ce génie de la robotique qui inventa un monde mais se trouvait incapable d’avoir une relation charnelle avec une femme. Intelligent, complexe, manipulateur, dominateur, complexé, l’homme est infiniment dangereux. Luc Brunschwig nous le livre dans toute sa démence et sa violence, se permettant par cette fiction de mettre en perspective nombre des dangers de notre modernité !
Les révélations se multiplient, sous le dessin une fois de plus époustouflant de Roberto Ricci, peu avare d’effets, de détails, habile à construire sur un scénario qui saute sans arrêt d’un temps à un autre, il joue finement de l’ellipse, et donne à la leçon narrative donnée par Brunschwig l’éclat futuriste et sombre qu’elle exige.

Sexe, torture, sadisme, scènes de fin de monde, attentat... rien ne lui est épargné et il s’en tire à merveille dans ce Monplaisir où on ne rigole plus et où la tension monte à l’extrême. Donnant à cet album une lisibilté optimale dans cet univers où il ne joue pourtant pas de l’économie de moyens.

JPEG - 67 ko

“Urban” est une série d’anticipation majeure, accord parfait entre un scénariste à l’aise sur la distance et un dessinateur qui se révèle chaque fois encore meilleur.
Ne boudez pas votre plaisir et montez dans le train qui mène à Monplaisir, même s’il est en passe de dérailler avant un tome 5 annoncé comme le dernier. Ce serait presque un regret tant cette série est bonne...


(T5) Enquête immobile
- Série : Urban
- Scénario : Luc Brunschwig Roberto Ricci
- Dessin : Roberto Ricci
- Couleurs : Roberto Ricci et Manolo Linares
- Éditeur : Futuropolis
- Pagination : 64 pages couleurs
- Format : 23 x 32,5 cm
- Dépôt légal : 22 juin 2017
- Numéro ISBN : 978-2-7548-1170-5
- Prix public : 16 €


À lire sur la Yozone :
Fin de monde selon Roberto Ricci
Les âmes d’Helios : Entretien avec Roberto Ricci

Liens utiles :
Page Facebook d’Urban
Page Facebook de Luc Brunschwig
Page Facebook de Roberto Ricci


Illustrations © Roberto Ricci et Éditions Futuropolis (2017)


Fabrice Leduc
20 juillet 2017






JPEG - 48.9 ko
Urban (T4) Enquête immobile



JPEG - 49.1 ko



JPEG - 81.4 ko



JPEG - 98.8 ko



JPEG - 105.8 ko



JPEG - 100.5 ko



JPEG - 84.7 ko



JPEG - 100.1 ko
Urban (T4), dos ce couverture



WebAnalytics