YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Météore (Le) n°22
Stellarque
Fanzine, n°22, articles-chroniques-nouvelle, science-fiction, juin 2017, 60 pages, 8,30€

Ce nouveau numéro du « Météore » s’articule autour de quatre thématiques : Laurent Genefort, Bob Morane, Yoko Tsuno et une nouvelle. Deux personnages de fiction, un auteur et un texte de 1909 pour 60 pages, ce qui donne des sujets assez fouillés.



Laurent Genefort n’est pas un habitué des conventions nationales de science-fiction françaises. Malgré une importante carrière, la première à laquelle il a assisté est celle de Gradignan, donc en 2016 ! Lors d’une rencontre ici retranscrite, ce point a bien sûr été abordé, ainsi que beaucoup d’autres comme Serge Brussolo, la collection Anticipation, son cycle « Omale »... C’est d’autant plus intéressant qu’il y avait interaction avec les gens de la salle et que divers sujets ont été abordés.

En plus des habituelles recensions des derniers livres consacrés à Bob Morane, Michel Vannereux imagine un interview avec la personne qui a inspiré le personnage.
Au détour d’une rue, il voit un homme aux cheveux blancs taillés en brosse et de haute stature qui lui rappelle quelqu’un. Quand du « commandant » lui est donné, il comprend que Bob Morane existe bien. Lors d’une conversation, l’homme se livre et révèle que c’est en effet lui qui a servi de modèle au héros. Henri Vernes a utilisé ses carnets de voyage comme matière première des romans, les enjolivant pour les rendre attrayants. C’est ainsi que le livre « La griffe de feu » est décortiqué, mettant en évidence la réalité par rapport à la version papier.
Le rédacteur en chef s’est inspiré de ce qu’a fait Philip José Farmer avec Tarzan pour imaginer cette rencontre improbable, mais qui donne lieu à un beau papier. Cela a le grand mérite d’être original et de présenter le roman sous un autre œil.

Notre collaborateur Didier Reboussin livre un très bon article sur la série BD « Yoko Tsuno » dont les aventures ont débuté dans le journal « Spirou » en 1970. Il est d’autant plus d’actualité que le tome 28 « Le temple des immortels » est sorti cette année et traduit une belle longévité, même si les publications des albums sont beaucoup plus espacées depuis 1993. C’est l’occasion de parler de son créateur Roger Leloup et de ce qui peut être qualifier de l’œuvre d’une vie. Chaque tome est analysé et les faiblesses ne sont pas passées sous silence, les qualités de l’ensemble et du dessin les surpassant largement. Yoko Tsuno fait partie intégrante de la vie de Roger Leloup, il explique à la fin l’importance du personnage pour lui, reconnaissant même : « c’est un peu ma fille spirituelle ».

“Le code social” est une nouvelle d’Erle Cox, un auteur australien, elle date de 1909 et a été traduite par Jean-Pierre Laigle. Mars est peuplée et une communication a pu être établie entre les deux planètes au moyen de télescopes. Des observateurs peuvent ainsi échanger en se voyant. Nouveau promu à ce poste important, Warren Gray essaie d’en apprendre plus sur la société martienne, mais son interlocuteur élude les questions. Un jour, une femme voilée lui apparait par hasard. Aussi surprise que lui, elle se dévoile et il tombe sous le charme.
C’est un peu cousu de fil blanc, mais le propos général est très bien servi par ce coup de foudre s’affranchissant d’une distance impossible à effacer. Il met en évidence l’intolérance de certaines sociétés envers les femmes. “Le code social” se lit très bien, ne faisant finalement pas son âge, car encore d’une étonnante actualité. Une belle curiosité !

Un très bon numéro qui fait regretter qu’il n’y en ait que deux par an.


Titre : Le Météore
Numéro : 22
Rédacteur en chef : Michel Vannereux
Type : fanzine
Genre : articles, entretien, chroniques, nouvelle
Site Internet : Le Météore ; Le Météore 22
Parution : juin 2017
Périodicité : 2 numéros par an
ISSN : 1965-1392
Format : A5
Pages : 60
Prix : 8,30 € par chèque et 8,70 € par paypal frais de port compris



Pour écrire à l’auteur de cet article :
[email protected]


François Schnebelen
14 juillet 2017






JPEG - 38.6 ko



WebAnalytics