YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Autoroute sauvage (L’) (T3/3) Kilomètre Zéro
Mathieu Masmondet et Zhang Xiaoyu
Les Humanoïdes Associés

Fin de la route pour Mo et Hélène qui découvrent un Paris recouvert par la végétation, aux mains d’un groupe très organisé qui pratique une étrange « chasse à la femme ».



Pour ce dernier volet des aventures d’Hélène et de Mo dans une France dévastée, Mathieu Masmondet rompt franchement avec le roman de Julia Verlanger. Il propose son interprétation de la cause de la désolation du monde et ne conserve de l’histoire originale que l’image forte du lion de Denfert s’animant sous l’effet d’un gaz hallucinogène.

Hélène, ayant été enlevée par le groupe de « chasseurs », est finalement délivrée par Mo et son compagnon de route, Jin. A l’issue d’une course-poursuite sanglante et mouvementée, nos héros se retrouvent dans la Grande Galerie de l’Évolution du Muséum national d’Histoire naturelle. La découverte des animaux naturalisés – éléphants et girafes – est un petit moment poignant d’émotion qui fait ressentir au lecteur combien tout ce qui fut beau est désormais perdu.dans ce monde crépusculaire.

JPEG - 94.1 ko

Ce dernier opus nous éclaire sur les origines de la catastrophe et propose de nouveaux départs en terme d’évolution des sociétés humaines : ici l’émergence d’un groupe puissant, hiérarchisé, obsédé par la natalité et dont l’ambition est de reconquérir le monde. Dans l’œuvre originale de Julia Verlanger, “L’autoroute sauvage” n’était que le premier volet d’une trilogie où le héros, Gérald, survivait à ses aventures et affrontait la « mort en billes », totalement absente dans cette adaptation. La conclusion de ce dernier album met un point final à cette aventure, et on peut donc supposer que “La Mort en Billes” et “L’Île Brûlée” ne verront jamais le jour sous forme de BD.
Quoi qu’il en soit, le dessin de Zhang Xiaoyu est toujours aussi impressionnant, plus proche de la peinture que de la bande dessinée, tant les expressions des personnages sont soignées, les décors fouillés, l’ambiance générale parfaitement en accord avec ce que l’on peut imaginer d’un monde post-apocalyptique.

Cette trilogie se termine donc et c’est avec regret qu’on en tourne la dernière page. Je sais que Julia Verlanger l’aurait aimée.


(T3/3) kilomètre zéro
- Série : L’Autoroute Sauvage
- Scénario : Mathieu Masmondet
- Après l’oeuvre de : Julia Verlanger
- Dessin et couleurs : Zhang Xiaoyu
- Editeur : Les Humanoïdes Associés
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 56 pages couleur
- Dépôt légal : mars 2017
- ISBN : 9 7827316 4251 3
- Prix public : 14,20 €


A lire sur la Yozone :
L’Autoroute Sauvage (T1/3) Kilomètre 666
L’Autoroute Sauvage (T2/3) Kilomètre sang


illustrations © Zhang Xiaoyu et éditions Les Humanoïdes Associés - tous droits réservés


Didier Reboussin
3 juin 2017






JPEG - 24.1 ko



JPEG - 29.4 ko



JPEG - 28.3 ko



JPEG - 31 ko



JPEG - 16.5 ko



WebAnalytics