YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Kenya (T4) Interventions
Rodolphe, Léo et Scarlett Smulkowski
Dargaud

Des dinosaures, des soucoupes volantes, des corps gigantesques calcinés, le Kilimandjaro attire les énigmes insolites comme un aimant surpuissant.
Alors que les agents des services secrets du monde entier ont décidé de se donner la main pour arriver à trouver quelques solutions à ces nombreux problèmes, Lord Balmer a clairement pété un boulon !



L’obstination va néanmoins payer car la solution est proche et quelques découvertes majeures vont tomber dans l’escarcelle de nos intrépides -et intéressés- explorateurs.

Voilà bien un album que l’on attendait de pied ferme. C’est peu de dire que nous avions été déçus par un troisième opus qui répétait le second volume sans grande imagination. Certes, le graphisme de Léo était toujours aussi beau, sec et précis mais, désolé, il ne se passait pas grand chose.
Avec cet « Interventions », le célèbre duo passe la troisième en côte et met un sérieux coup de boost au récit. Finie la plaisanterie, on arrête de se gausser, vous vouliez des solutions, en voilà !

Et tout commence en Union Soviétique où l’on apprend qu’un Ovni qui s’était écrasé au fin fond de la Sibérie avait livré un bien étrange projecteur, incitant les scientifiques et les militaires à aller faire un tour du côté du Kilimandjaro. Et puis, cerise sur le gâteau (ou au fond du lac), nos vaillants explorateurs découvrent d’étranges sarcophages sous les eaux.
Dès qu’un de ces objets est à l’air libre, il fond comme neige au soleil et libère une créature préhistorique ! Quand le colis ne fait que quelques dizaines de centimètres, ce n’est pas trop grave mais quand il fait quelques dizaines de mètres, ce n’est plus pareil, c’est clair !

Bref, de l’action, de l’émotion, des événements enfin expliqués, le scénario offre des clefs en nombre alors qu’il nous les refusait jusqu’ici. On ne va pas se plaindre mais en reprendre une bonne dose en se réconciliant avec Rodolphe et Léo qui nous avaient un peu pris pour des jambons avec « Aberrations ».

Le graphisme est lui aussi à la hauteur de cette renaissance. Même si l’on peut émettre quelques doutes sur la couverture qui offre sur un plateau une des clefs de l’intrigue, force est de reconnaître que le trait est de plus en plus exigeant, saignant et nerveux. Beauté des paysages, de la faune locale et des personnages, le traitement des couleurs réalisé par Scarlett Smulkowski est tout bonnement épatant.

« Interventions », un quatrième opus qui relance dignement et avec une grande classe, une série qui avait presque fini par nous lasser. Bravo à tous !


(T4) Interventions
- Série : Kenya)
- Scénario : Rodolphe
- Dessin : Leo
- Découpage & dialogues : Rodolphe
- Couleurs : Scarlett Smulkowski
- Èditeur : Dargaud
- Pages : 48 pages couleurs
- Format : 22,5 x 29,7 cm
- Dépôt légal : 20 janvier 2006
- Numéro ISBN : 9 782205 057126
- Prix : 9,80 €


À lire sur la Yozone :
- Kenya (T3) Aberrations


Illustrations © Leo et Éditions Dargaud (2006)


Stéphane Pons
16 mars 2006






JPEG - 14.4 ko
Bien qu’un peu trop révélatrice, une belle couverture pour ce tome 4



JPEG - 10 ko
Où tout commence un URSS et en Sibérie



JPEG - 10.5 ko
Grâce à une surprenante découverte !



JPEG - 8.9 ko
Détermination et perplexité sont toujours là



JPEG - 7.2 ko
Et les règlements de comptes ne s’oublient pas, même au Kenya



WebAnalytics