YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Wild Love (T2)
Hiraku Miura
Soleil Manga

Yuzuki Madoka est une jeune fille passionnée d’animaux qui a le cœur sur la main. Elle suit des études pour devenir toiletteuse. Un jour, un étudiant nommé Shirô Kuon emménage dans la même résidence qu’elle. Ce dernier est gentil et toujours en demande d’affection. Petit à petit, il attire la jeune femme à lui. Mais il y a un problème : il cache un bestial secret que personne ne doit découvrir...



Deuxième tome de l’histoire d’amour entre l’héroïne et son loup (plutôt de Poméranie...), les éditions Soleil ayant déjà édité les cinq premiers volumes de cette série. malheureusement, je dirai cinq de trop pour une série sans saveur.

C’était pourtant bien parti : une histoire d’amour sur laquelle planent de nombreux mystères liés à une vieille légende, des loups-garous, des dessins maîtrisés et agréables à l’œil et... du sexe. Souvent. Beaucoup trop souvent. L’héroïne est évidement désirée par tous les mâles en rut de ce manga, se laisse un peu trop facilement faire, et elle est surtout dotée du charisme d’une endive (malgré son indéniable beauté). Avec tout cela, il n’est pas étonnant que le scénario peine à gagner en substance. Et le lecteur en intérêt... Tout est sujet à développer une scène coquine, plutôt que d’étoffer le scénario qui perd alors en profondeur et en originalité.

Certes, c’est un joseï (manga coquin destiné à un lectorat de jeunes adultes de sexe féminin) me direz-vous, mais cela n’exclut pas un scénario plus élaboré !

JPEG - 62.8 ko

Même le découpage, trop rapide, souffre à mettre en place une dynamique qui ne perde pas les lecteurs dans les méandres d’une histoire un brin trop gentillette...

Hiraku Miura est pourtant une mangaka habituée du genre toutefois, elle semble avoir du mal à se sortir des pièges de ce genre de manga flirtant dangereusement avec l’hentai, alternant le bon avec le franchement mauvais. Ce fut par exemple le cas avec Beauty and the Devil, one-shot de plutôt bonne facture, malheureusement suivi par le très décevant Midnight Devil.

“Wild Love” est un titre à réserver aux adolescentes averties (dans tous les sens du terme).

A noter que les deux dernières pages du manga nous informent sur la difficulté de l’auteure à trouver un modèle pour ses loups. Cela m’a donc poussé à faire des recherches sur les loups japonais. Faites comme moi, c’est très instructif (finalement, un bon point !).


Wild Love (T2)
- Auteur : Hiraku Miura
- Éditeur : Soleil
- Collection : Gothic
- Format : 112 x 180 mm
- Pagination : 176 pages noir et blanc
- Dépôt légal : février 2016
- Numéro ISBN : 978-2-302-04900-0
- Prix public : 6,99 €


A lire sur la Yozone
Beauty and the Devil
Midnight Devil (T1)
Midnight Devil (T2 et 3)


© Hiraku Miura
© Edition Soleil- Tous droits réservés


Marina
19 mai 2017






JPEG - 33.6 ko



JPEG - 24.2 ko



JPEG - 46.6 ko



WebAnalytics