YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




AOC n°44
Une publication du club Présences d’Esprits
Fanzine, n°44, SF - fantasy - fantastique, nouvelles, printemps 2017, 90 pages, 3,50€

Voilà un numéro de « Aventures Oniriques et Compagnie » qui rassemble quatre textes forts différents les uns des autres mais tous de belle facture.



Première nouvelle proposée, “Le Relais” de Yann Foury m’a irrésistiblement fait penser au Jack Vance du « Papillon de Lune » en raison du soin apporté à l’évocation du monde où se déroule cette histoire et à son originalité. Par touches à la fois subtiles et justes, Yann Foury brosse le décor d’un univers insolite, astucieux et plausible – la technologie des ressorts au cœur de l’amorce de révolution industrielle est une belle trouvaille – qui ne se fait pas aux dépens des personnages de l’intrigue, solides et attachants. Une réussite qui place d’emblée ce numéro d’« AOC » à un haut niveau. J’avais d’ailleurs apprécié le précédent texte de cet auteur dans « AOC 41 » (“Full Metal Western”).

Le second texte, “Sur la N66” de Lilie Bagage, loin de faire retomber le soufflé, tient superbement la rampe avec cette transposition de la mythique route 66 et de ses bikers dans l’espace. C’est tout simplement époustouflant, et j’aurai même envie de dire génial, eu égard à la nouveauté du thème (je ne vois personne ayant encore traité un tel sujet !) et aux multiples inventions auxquelles cette auteure s’est livrée. (Je pense aux « ventousards », qui jouent le rôle des « Hell Angels »). Une pépite.

On enchaîne ensuite avec une longue histoire, “Baku Kurae”, introduisant des créatures diaboliques dans le Japon du 19ème siècle, signée Anne Goudour (et non Miromensil comme indiqué au sommaire...). On se laisse facilement happer par les péripéties successives que traversent les deux personnages principaux de cette quête, portée en particulier par une écriture soignée qui excelle à suggérer des lieux peu communs. Le niveau ne faiblit donc pas à l’issue de ce troisième texte.

La dernière nouvelle “Rock n’Lilith” de Dean Venetza tient et consolide toutes les promesses de cet excellent numéro d’« AOC ». C’est un texte complètement déjanté mais qui néanmoins n’oublie pas de raconter une histoire, mélangeant humour et fantastique, parfois au seuil du burlesque. Très bon et à mon sens bien supérieur au texte précédent de cet auteur, “Pavillon Noir” qui avait remporté le Prix Vision du futur voici deux ans.
La première partie d’un article consacré à l’art de l’écriture clôt ce numéro. Nous attendrons la dernière livraison pour y revenir.

Cet « AOC n° 44 » atteint un niveau qui a dû faire tourner la tête du rédacteur en chef puisque vous pourrez soumettre vos œuvres jusqu’au 15 juillet 2017 pour l’« AOC 48 » qui sortira lui en mars 2017... Paradoxe temporel, quand tu nous tiens !


Titre : AOC (Aventures Oniriques et Compagnie)
Numéro : 44
Directeur de la publication : Evelyne Beuzit
Rédacteur en chef : Olivier Bourdy
Couverture : Grigou
Type : fanzine
Genre : Science-fiction, fantasy, fantastique
Site Internet : le club Présences d’Esprits ; le numéro 44
Période : Printemps 2017
Périodicité : trimestrielle
ISSN : 1772-3442
Dimensions (en cm) : 12,9 x 19,7
Pages : 90
Prix : 3,50 €



Didier Reboussin
14 mai 2017






JPEG - 28.4 ko



WebAnalytics