YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Divergente Raconté par Quatre
Veronica Roth
Nathan, traduit de l’anglais (États-Unis), dystopique initiatique, 378 pages, octobre 2016, 17,95€

Ce n’est pas la première fois qu’une histoire est racontée de plusieurs points de vue différents. La plus récente et étudiée est « U4 », où chaque point de vue est traité par un auteur différent et où les quatre récits sont sortis en même temps. Malheureusement, dans le cas d’une franchise qui a bien marché, et a été adaptée au cinéma, cela fait surtout rajout mercantile.



Pour ce récit, on vous sort le couplet (probablement vrai) qu’il s’agit là de la version d’origine sur laquelle l’auteure s’est remise à plancher lorsque la série a décollé. Il n’empêche que l’intérêt de ces 378 pages est plus que limité, mais jugez par vous-même : 40 pages sur la cérémonie du choix et les premiers jours de Quatre chez les Audacieux, 50 pages sur son initiation, 50 pages sur, ben en fait, on ne sait pas trop, un apprentissage politique, dirons-nous, et enfin 60 pages où commencent déjà la redite de « Divergente » puisque Tris est présente. Viennent ensuite, en 13 pages, une réécriture de quelques très courts extraits vu par Quatre, une interview de 6 ou 7 pages, quelques pages du premier jet de la série, quelques pages du premier jet avec Tris, 25 pages du manuscrit avec modifications sur Caleb, un article d’une dizaine de pages écrit par un docteur en psychologie, encore une scène vue par Quatre, puis des extraits du journal intime de Natalie Prior et enfin deux scènes inédites.

C’est vrai que lorsque l’on fait le listing, cela fait du volume, mais les 4 nouvelles réellement inédites sont très vite lues, et les scènes réécrites trop courtes pour être intéressantes. Quant au reste, cela fait fourre-tout, raclage de fonds de tiroirs, histoire de faire de la page.

Il est difficile de cautionner ce type d’ouvrage à l’aspect mercantile évident. Franchement, à part donner envie de relire la trilogie originale, on s’arrête là. Finir ainsi une trilogie qui sortait de l’ordinaire, surtout avec sa fin atypique, c’est dommage.

La qualité de l’écriture est toujours aussi addictive, c’est toujours ça à mettre au crédit de Veronica Roth.


Titre : Divergente Raconté par Quatre (Four : A Divergente Collection, 2014)
Auteur : Veronica Roth
Traduction de l’anglais (États-Unis) : Anne Delcourt
Couverture : Joel Tippie
Éditeur : Nathan
Site Internet : page roman (site éditeur)
Pages : 378
Format (en cm) : 15,4 x 22,5 x 2,5
Dépôt légal : octobre 2016
ISBN : 9782092566824
Prix : 17,95 €



À lire également sur la Yozone :
- Divergente
- Divergente 2
- Divergente 3


Emmanuelle Mounier
2 mai 2017






JPEG - 37.5 ko



WebAnalytics