YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Evolution Six (T2 et 3)
Kaga Mitsuru
Doki-Doki

Arachnidman est-il un héros ou un danger pour l’humanité ? En revêtant son costume de Arachnidman, Ken s’imagine rendre la justice, seulement la seule sentence qu’il connaît est la mort pour ses cibles. Malheureusement, en découpant en rondelles un agresseur sous les yeux de sa victime, Ken ne fait que provoquer un terrible vent de panique chez la jeune femme qu’il souhaitait protéger et quand celle-ci s’enfuit, il la punit du même sort. Alors comment ne pas comprendre que les journalistes travaillant sur le nouveau justicier le décrivent comme un psychopathe. Pourtant Ken sait ce que cela signifie être faible et rejeté par tous, lui qui fut défiguré par de l’eau bouillante quand il était plus jeune. Depuis, sa sœur aînée est devenue sa seule famille et sa seule amie... Hormis Keito qui l’a toujours accepté pour ce qu’il était. Mais aujourd’hui, Ken a un compte à régler avec les journalistes qui ont détruit l’image d’Arachnidman. Ils vont devoir admettre leur erreur et le considérer comme le héros qu’il est ou ils devront en payer le prix...



Comment en sont-ils tous arrivés là ? Ken qui a provoqué le massacre de journalistes innocents, sa sœur qui s’avère être elle aussi un humain évolué en « 6 », devenue une plante carnivores capable de vaincre un bataillon de l’armée censé s’être préparé à combattre des nouveaux humains. Et Tasuku qui est devenu encore une fois ce monstre se nourrissant d’êtres vivants pour se régénérer. Leur combat n’est pas resté inaperçu. Un groupe de nouveaux humains les observe sur le toit d’un immeuble, déterminant s’ils doivent les détruire ou en faire leurs nouveaux alliés. Toutefois, pour cela, ils doivent vérifier que ces trois « 6 » ne sont pas des inadaptés, des monstres incontrôlables qui pourraient au final se retourner contre eux. Mais avant tout, ils doivent faire passer un ultime test à ces trois recrues potentielles et tant pis si tout le quartier doit être détruit par la même occasion. Finalement, ces pauvres humains grouillant à leurs pieds ne sont plus qu’une race destinée à disparaître pour laisser leur place au nouveau maître de la planète, les nouveaux humains, les « 6 ». C’est ainsi que périrent plus de 10 000 personnes sans que les autorités puissent comprendre ni comment, ni pourquoi...

JPEG - 79 ko

Quel est donc l’avenir de l’humanité ? Doit-elle irrémédiablement évoluer quitte à laisser sur le carreau ceux qui n’auront pas eu la chance de subir la mutation salvatrice ? Voilà la question posée par ce tome 2 de “Evolution Six”. Cette fois, la structure des deux tomes qui se suivent est à peu près la même : Kaga Mitsuru nous présente un nouveau mutant et il oblige son pauvre héros, Tasuku a le combattre. Tasuku subi une double malédiction : il est devenu un monstre, un « 6 » rejeté par l’espèce humaine, mais également un danger pour ses propres congénères car pouvant les dévorer en absorbant leur énergie vitale pour se reconstituer. Toutefois, notre pauvre Tasuku tombe systématiquement sur des personnes de sa connaissance et les combattre, voire les tuer, est pour lui un véritable supplice... Même si sa forme de nouvel humain apparaît insensible à ce genre de sentiment trop humain pour des être évolués comme lui. Le tome 2, au-delà de nous présenter une fleur-humaine, nous présente un nouveau groupe de protagonistes, entièrement composé de nouveaux humains souhaitant se débarrasser de tous les êtres ne pouvant les suivre dans leur évolution. Toutefois, Tasuku va tout faire cette fois pour limiter les dégâts, preuve que son humanité est encore présente. Mais sera-t-il de taille pour affronter ce groupe de « 6 » souhaitant l’avènement de leur race supérieure. Le mangaka va toutefois créer une forme d’ambiguïté avec ces personnages, qui n’hésitent pas à éliminer ceux de leur espèce qu’ils estiment inadaptés. Mais la destruction d’un quartier de Tokyo montrera leur vrai visage ;

JPEG - 78.1 ko

Le tome 3 remet sur le devant de la scène Miho. la jeune femme va pouvoir rattraper le retard pris sur les autres groupes à la recherche de son père et de sa terrible invention. Toutefois, c’est une véritable peste, insupportable et surtout sans le moindre sentiment de responsabilité sur ce qui arrive à Tasuku et aux autres nouveaux humains. C’est tout de même son père et leurs recherches qui ont provoqué ces mutations avec la pluie qui s’est répandue sur Karayori. Miho va utiliser Tasuku comme un vulgaire cobaye, provoquant l’apparition de son double « 6 » afin d’étudier ses capacités, quitte à faire souffrir atrocement le jeune garçon. Si ses tortures sont atténuées par la capacité de régénération de Tasuku, il faut tout de même admettre que ses méthodes sont proches des pires moments de notre histoire. Et que Tasuku l’accepte plus ou moins ne change rien à l’affaire, Miho prend souvent l’aspect d’un Mengele toléré par un lecteur endormi sous une couche d’excuses loin d’être si solides qu’il n’y paraît. Evidemment, nous aurons droit à notre nouvel humain qui sera, quelle étrange coïncidence, encore un ami de Tasuku. Sa transformation sort totalement de l’ordinaire. Plutôt qu’être une créature monstrueuse, sa tête se transforme en manga... Bon, ses pouvoirs n’en demeurent pas moins monstrueusement dangereux mais la scène où la responsable éditoriale se retrouve plongée dans un shojo dont les codes classiques deviennent des pièges mortels, est un vrai délice. C’est toujours un plaisir de voir les mangakas se moquer de leurs propres codes qui ne sont que des aberrations dan la vie réelle. Une belle trouvaille qui finira évidemment dans du semi-gore, comme à l’habitude de la série.

“Evolution Six” parvient à maintenir un bon suspens à la fin de chaque tome, même si l’histoire évolue plus lentement que les personnages, qui commencent à devenir très nombreux.


Evolution Six (T2 et 3)
- Auteur : Kaga Mitsuru
- Traducteur  : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Doki-Doki
- Format : 127 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 192 pages
- Date de parution : 6 juillet et 9 novembre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-81893-630-6 ; 978-2-81894-009-9
- Prix : 7,50 €


A lire sur la Yozone :
Evolution Six (T1)


© Edition Doki-Doki - Tous droits réservés


Frédéric Leray
13 mars 2017






JPEG - 58.4 ko



JPEG - 27.9 ko



JPEG - 26.2 ko



JPEG - 58.4 ko



JPEG - 28.7 ko



JPEG - 29.6 ko



WebAnalytics