YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Edouard, l’araignée du soir
Philippe Gindre & Poulpy
La Clef d’Argent, Jeunesse, album (France), décembre 2016, 73 pages, 14€

Édouard est une araignée du soir, pleine d’espoir, contrairement à ses congénères du matin, plutôt chagrins. Du coup, il part à la rencontre d’autres arachnides, à travers le monde, voir si quelqu’un partage sa vision de l’existence...



Une phrase, deux parfois, gros caractères fuligineux sur la blancheur du papier glacé, en regard d’une pleine page noircie de petits traits, dont la légèreté et l’humour contrastent avec la couleur.

JPEG - 125.1 ko

« Édouard, l’araignée du soir » est un petit bijou en noir et blanc, premier pas si je ne me trompe de La Clef d’Argent dans l’album. C’est le grand patron Philippe Gindre en personne qui se colle au texte, n’hésitant pas à versifier - l’air de ne pas y toucher. Son histoire est un voyage, un conte philosophique, une quête, pour son araignée, d’un alter ego sympathique. L’occasion de rencontrer, catalogue à faire frissonner, les autres arachnides de la planète, avec leurs qualités et leurs défauts.

Au crayon, Poulpy fait donc merveille de petits traits. A celles et ceux qui regardent parfois ces bestioles avec dégoût, voire terreur, chaque planche arrachera un sourire, et passées les premières réticences, on farfouillera dans le détail, en appréciant le parti-pris de remplissage total, qui n’atteint jamais la surcharge visuelle, mais, malgré l’absence de couleurs, transmet très bien la sensation des divers environnements, matières, etc.

L’histoire se termine sur une bonne nouvelle, la rencontre en Édouard et l’Araignée souriante d’Odilon Redon, dessin conservé au Musée d’Orsay. Qui, soyons honnête, a l’air davantage sympathique.

JPEG - 23.1 ko
JPEG - 127.2 ko

Le message, profondément humaniste, ouvert sur l’Autre et ses différences, touchera les grands comme les petits, à qui on évitera peut-être cette lecture juste avant le coucher, on ne sait jamais !
Dédiabolisant une petite bête guère méchante, lumineux de poésie malgré sa sombre apparence, « Édouard, l’araignée du soir » est à découvrir et faire découvrir.


Titre : Édouard, l’araignée du soir
Auteur : Philippe Gindre
Couverture et illustrations : Poulpy
Éditeur : La Clef d’Argent
Collection : Jeunesse
Site Internet : page roman (site éditeur) (d’autres pages à découvrir)
Pages : 73
Format (en cm) : 13 x 20 x 0,5
Dépôt légal : décembre 2016
ISBN : 9791090662353
Prix : 14 €



Nicolas Soffray
14 mars 2017






JPEG - 15.3 ko



WebAnalytics