YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Vita Oswood
Olivier Paillé et Fabrizio Pasini
Tabou

Pensionnaire d’une maison close de New York, Vita Oswood rêve de rencontrer le riche client qui la libérera de la fatalité. Un jour, une lettre va tout changer : elle vient d’hériter du manoir d’un de ses clients. Toute à l’excitation du moment, elle part régler les formalités administratives qui feront d’elle une dame respectable. Elle ne pense pas un instant qu’un piège se refermera sur elle…



Créées en 2005, les éditions Tabou se définissent comme des éditions sans interdit dans la bande dessinée, des guides sexo et des romans dérangeants, sans pour autant tomber dans le « masturbatoire ».
Nous allons nous intéresser ici à une revisite érotique par les mêmes auteurs, Olivier Pallié et Fabrizio Pasini, de l’album coquin Vita Oswood paru en 2015 chez Graph Zeppelin. La comparaison des deux couvertures annonce de suite la couleur : les vêtements ont tout simplement disparu. Et ceci explique beaucoup de choses.

JPEG - 105.4 ko

Toutefois, le scénario d’Olivier Pallié se tourne plus vers une histoire fantastico-comique que vers un récit impudique.
Une prostituée qui hérite d’un manoir, mais qui doit en garder le secret, un savant fou et des zombies, on n’est pas vraiment dans les classiques de l’érotisme (quoique !).
Si la version dénudée n’apporte pas grand-chose, elle n’enlève rien non plus à l’intrigue.
Cette dernière est un peu changeante, les revenants n’ayant plus un goût incontrôlable pour le sang dégoulinant, mais plutôt pour le sexe dans tous ses états.
L’humour est bien présent que ce soit au travers des dialogues ou des situations.
L’orchestration, quant à elle, se trouve légèrement hachée, par quelques scènes pornographiques, qui semblent plus imposées que réellement incluses dans la fluidité du déroulement.

JPEG - 159.7 ko

La plume et les pinceaux de Fabrizio Pasini délivrent un graphisme assez éloigné des standards du genre adulte. Le trait semi-réaliste, à la limite du caricatural, signe une image humoristique et coquine plutôt que véritablement érotique. Les couleurs criardes et fortement contrastées finissent d’annihiler toute sensualité.

JPEG - 164.2 ko

Cette version osée de “Vita Oswood” ne doit pas être abordée comme une œuvre pour public averti, mais plus comme une histoire comique pour« vieux adolescents ».
Dans ce cas, elle atteint parfaitement son objectif.

JPEG - 98.9 ko

Vita Oswood
- Série : One Shot
- Scénario : Olivier Paillé
- Dessins : Fabrizio Pasini
- Couleurs : Fabrizio Pasini
- Éditeur : Tabou
- Format : 24 x 32 cm
- Pagination : 48 pages couleurs
- Dépôt légal : octobre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-359-54083-3
- Prix public : 15 €


A lire sur la Yozone :
Vita Oswood (version Graph Zeppelin)

Tabou sur la Yozone
Witching yours (T1) Le labyrinthe des Sorciers


Illustrations © Fabrizio Pasini et Éditions Tabou (2016)



Bison 13
26 février 2017






JPEG - 69.7 ko



JPEG - 93.9 ko



JPEG - 118 ko



JPEG - 80.6 ko



JPEG - 77.9 ko



WebAnalytics