YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Dead Body Road
Justin Jordan, Matteo Scalera & Moreno Dinisio
Delcourt, collection Contrebande

Dans ce polar particulièrement dur, tout débute par un braquage de banque. Un coup facile pour Jimmy, hacker repenti qui s’est laissé séduire par de l’argent facile, histoire de redémarrer sa vie avec Rachel. Il lui suffit de piquer quelques données sensibles dans un coffre pendant que la bande à Lake surveille les clients et fait main basse sur le pognon.
Quand Jimmy revient de la salle des serveurs où il piquait les données, tout semble avoir dérivé vers le pire des cauchemars : tous les clients ont été abattus, froidement, méthodiquement. Il comprend vite qu’il sera le prochain sur la liste de Lake et réussit à s’enfuir, emportant son petit larcin !
Un coup facile qui tourne au massacre d’innocents. Et le cauchemar ne fait que commencer...



JPEG - 233.4 ko

Car parmi les victimes figure Anna, la femme d’Orson Gage, un ex-flic, renvoyé pour avoir cédé une fois à une pulsion de voyou, détournant quelques liquidités dans une affaire de trafic de drogue. Il a déjà perdu son honneur, aujourd’hui c’est sa femme. Pour la venger il est prêt à tout. Tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire doivent mourir. Il va plonger tête baissée dans cette sordide affaire où des données informatiques valent des millions, voire des milliards de dollars. Tout le monde court après le magot, sauf Orson Cage qui ne pense qu’à ouvrir les portes de l’enfer à tous ces salauds !

JPEG - 250.9 ko

Et il va en croiser des gratinés, dans ce récit ultra-violent où son passé va aussi le rattraper, et pas pour le meilleur, mais où son esprit chevaleresque l’amènera à protéger une vie, celle de Rachel puisqu’il n’a pu sauver Anna... Aussi pour se souvenir qu’il a été un type bien !

Pour Justin Jordan, ce type de polar bien trash et saignant n’est pas une première puisqu’il a déjà réalisé “Luther Strode” (2 tomes chez Delcourt) où l’hémoglobine coule aussi à gros bouillons.
Sur cette thématique très classique de la vengeance à n’importe quel prix, il lâche le couple Matteo Scalera et Moreno Dinisio (duo du très bon Black Science chez Urban Comics) dans une course folle bourrée d’action, de poursuites de voitures, de fusillades et de meurtres.

JPEG - 404.4 ko

Le premier appuie de son dessin brut et si dynamique, le second booste le tout de ses couleurs pétantes et très contrastées.
Peu de surprises à attendre de ce scénario direct, qui fonce entre bad boys, bikers, salauds et flics pourris. C’est du polar rentre-dedans où Scalera réussit quelques jolies prouesses, des cadrages époustouflants et des cascades dignes du cinéma. Le petit supplément de fin vous fera apprécier les qualités du dessinateur italien, et celles de son coloriste, sur les 6 couvertures de cette mini série.

“Dead Body Road”, on monte, on fonce, on évite les balles et les coups-bas, et on repart vers d’autres aventures...


Dead Body Road
- Scénario : Justin Jordan
- Dessin : Matteo Scalera
- Couleur : Moreno Dinisio
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Contrebande
- Pagination : 104 pages couleurs
- Format : 17,3 x 26,4 cm
- Dépôt légal : 2 novembre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-7560-8105-2
- Prix public : 15,95 €


À lire sur la Yozone :
Black Science (T1) De Charybde en Scylla
Black Science (T2) La boîte de Pandore
Black Science (T3) L’impossible Odyssée
Black Science (T4) Sur les rives du Léthé


Illustrations © Matteo Scalera et Éditions Delcourt (2016)


Fabrice Leduc
6 février 2017






JPEG - 79 ko



JPEG - 98.2 ko



JPEG - 114 ko



JPEG - 106.4 ko



JPEG - 79 ko
Couverture # 5



JPEG - 83.8 ko
Couverture # 6



WebAnalytics