YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sangre (T1) Sangre la Survivante
Christophe Arleston, Adrien Floch et Claude Guth
Soleil

C’est pendant la traversée des collines de Gouspagne que la vie heureuse de Sangre s’arrête brutalement, par une belle journée de printemps. Sur la route d’Ouvraches, principale cité du continent sud de Cahagne, leur caravane a subi la dure loi de sept pirates avides de carnage.

JPEG - 203.6 ko

La petite fille voit sa famille massacrée et sa mère enlevée par la compagnie des Sombres Écumeurs. Seule survivante, elle est recueillie par Dame Ydrelène qui la place sous la protection de l’Ordre des très secrètes Dames Immaculées. Bègue depuis le drame, Sangre y apprend, au milieu de petites filles de bonnes familles, qu’il est difficile de survivre en milieu hostile... et découvre l’étonnant pouvoir qui lui permet de figer le temps quelques secondes.



Rejetée à la rue, elle y poursuit une éducation où la survie se joue à la dure. Sangre n’y rêve que d’une chose, retrouver sa mère et se venger des sept pirates qui ont tué les siens.
Mais avant tout, c’est un Ligat, un Mage porteur de la très reconnaissable robe pourpre, qu’elle doit retrouver. C’est lui seul qui a permis à la bande d’Écumeurs d’ouvrir un Nœud de Transfert pour s’échapper en un battement d’ailes de leurs terrifiantes montures de cette scène d’horreur vers n’importe lequel des sept Mondes. Il connaît leurs noms et sait sur quels mondes ils résident.
Ce complice mérite d’être châtié, mais surtout, il est le seul à pouvoir renseigner la jeune fille sur l’identité de ceux qu’elle recherche…

JPEG - 253.7 ko

Après sa collaboration avec Adrien Floch sur la série Les Naufragés d’Ythaq (14 albums + un Hors-Série chez Soleil), Christophe Arleston renoue avec le dessinateur, ainsi qu’avec le coloriste Claude Guth, pour une nouvelle aventure de Fantasy au ton résolument marqué par l’esprit de vengeance. La charpente de la série est claire : il y aura huit tomes, comme autant de personnages malfaisants que Sangre va traquer. Le premier met en scène le drame, l’univers dans lequel il se joue, l’évolution de la petite fille en une guerrière rude emplie de rancœur, l’équilibre dans lequel elle devra se maintenir pour ne pas céder aux plus sombres de ses penchants. Sangre est marquée de la marque sombre, empreinte des ténèbres qui peuvent guider son bras comme la faire basculer dans la folie, elle devra constamment garder le contrôle sur cette force de rage et de haine.

JPEG - 169.9 ko
La jaquette offerte dans le réseau Canal BD

Et utiliser intelligemment son pouvoir car figer le temps lui inflige chaque fois une souffrance, la rendant aveugle et donc vulnérable pendant une période plus ou moins longue.

Le récit est efficace et pousse Adrien Floch au spectaculaire, dans les scènes de combat comme dans ses décors, dans la personnalisation de tous les intervenants de cette série naissante. Un très joli travail aidé par le design de Fred Blanchard et les couleurs de Claude Guth. On succombe aisément aux charmes de cette épopée bien rythmée, qui place au centre de tout notre intérêt Sangre, petite fille puis jeune femme à laquelle on s’attache très rapidement. Arleston a su mettre en place un récit dur et sombre tout en lui gardant un accès pour un public élargi.

JPEG - 208.3 ko

Il reste sept pirates à châtier, sept mondes à visiter, pour une série qui commence bien et qui devrait s’installer dans les très bonnes lectures du genre avec une héroïne dont le nom marquera la mémoire de ses fans, adolescents comme adultes.

Arleston joue là indéniablement un nouveau coup gagnant...


Les Éditions Soleil ont publié, en même temps que l’édition normale en couleur, une édition luxe présentée dans un grand format, en N&B (Prix public : 29,95 €).
Vous trouverez également, dans le réseau des libraires spécialisés Canal BD une jaquette qui vous sera offerte à l’achat de l’album (visuel un peu plus haut dans l’article).


(T1) Sangre la Survivante
- Série : Sangre
- Scénario : Christophe Arleston
- Dessin : Adrien Floch
- Couleurs : Claude Guth
- Éditeur : Soleil
- Pagination : 56 pages couleurs
- Format : 23,3 x 32,3 cm
- Dépôt légal : 19 octobre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-3020-5372-4
- Prix public : 14,92 €


À lire sur la Yozone :
Les Naufragés d’Ythaq (T6) La Révolte des Pions
Les Naufragés d’Ythaq (T7) La Marque des Ythes
Les Naufragés d’Ythaq (T9) L’impossible vérité
Les Naufragés d’Ythaq (T10) Nehorf-Capitol Transit
Les Naufragés d’Ythaq (T12) Les Clefs du néant


Illustrations © Adrien Floch et Éditions Soleil (2016)


Fabrice Leduc
5 février 2017






JPEG - 90.7 ko



JPEG - 82.2 ko



JPEG - 76 ko



JPEG - 96.7 ko



JPEG - 62.6 ko



JPEG - 47 ko



JPEG - 92.7 ko



JPEG - 91.5 ko



JPEG - 45.3 ko



WebAnalytics