YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Underwater, le village immergé (T2)
Yuki Urushibara
Latitudes

La chaleur devient de plus en plus intense au point que la rivière a atteint un niveau particulièrement bas et inquiétant pour les gestionnaires du barrage, qui craignent ne plus pouvoir effectuer les fournitures en eau nécessaire aux environs. Et le niveau de l’eau est si bas que les restes du village de Miyama refont leur apparition. En voyant les images à la télévision, la grand-mère de Chinami se rappelle les temps anciens où elle y vivait encore avec son mari et ses enfants. Chinami, quant à elle, est bien décidée à reprendre une vie normale et à sortir avec ses amis pour aller au club de natation. Mais alors qu’elle est sur le chemin de l’école, elle ressent comme des gouttes de pluie qui tombent sur elle. Les amis qui l’accompagnent sont inquiets car évidemment, pas une seule goutte ne tombe du ciel, contrairement à Chinami qui s’effondre une nouvelle fois. Mais à l’inverse de ses autres pertes de connaissance, la jeune fille ne revient pas à elle. Si son corps est alors hospitalisé en urgence, son esprit est reparti dans le village de Miyama où l’attend avec joie et une certaine impatience Sumio.



Chinami connaît maintenant le lieu où elle se retrouve à chaque perte de conscience, mais elle ne s’attendait pas à voir tous les amis de sa famille revenir dans le village qu’ils venaient d’abandonner. Evidemment, ils ont tous l’âge d’avant la construction du barrage, mais sa mère semble instinctivement la connaître. Celui qui est fou de joie est évidemment Sumio qui ne s’attendait pas à retrouver sa mère. Et rien ne vaut un bon dîner entre amis pour retrouver le moral. Seulement, ce bonheur sera une nouvelle fois éphémère, car le lendemain matin, ils ont tous à nouveau disparu. Tous sauf Chinami qui ne parvient plus à quitter le village du passé. Pourquoi ne se réveille-t-elle pas ? Est-ce parce que Sumio lui a confié l’orbe de Ryujin ? Dans le monde réel, tous sont très inquiets de ne pas la voir se réveiller. Un coma qui s’éternise. Mais quelque chose de plus étrange encore est arrivée. La mère et la grand-mère de Chinami ont fait le même rêve où elles passaient une merveilleuse soirée en famille, avec leurs amis, dans l’ancienne maison du village.

JPEG - 120.7 ko

Suite et fin de ce diptyque onirique. Chinami va se retrouver coincée dans le village alors que ce dernier refait surface à cause de la canicule. Cette fois, impossible de se réveiller comme si l’ordre des choses avait changé et que le village cherchait à récupérer toutes les âmes qui l’ont abandonné. Le personnage de Sumio va également prendre un aspect plus inquiétant. Même si Sumio n’a aucun pouvoir, il prend un côté sombre en cherchant à garder près de lui Chinami. Pourtant, on sent bien qu’il ne s’agit que d’un caprice d’un enfant qui ne veut plus être seul et qu’il est prêt à tout pour garder à ses côtés celle avec qui il se sent si bien. Nous sommes loin des fantômes morbides du genre Ring, Sumio est triste et sa tristesse se reflète dans le monde onirique. Sa colère amènera le monde réel, plus proche au point de voir le barrage. Chinami se retrouve dans une situation plus compliquée que lors de ses premières visites car maintenant, elle connaît l’histoire du village et de ces derniers habitants. Elle a du mal à cacher sa connaissance du passé et du futur de ceux qu’elle rencontre, tout particulièrement quand elle se retrouve face à sa mère à son âge. Mais ce moment sera exceptionnel par un autre aspect : les siens le vivront également en rêve. C’est la première fois que le monde onirique prend possession d’autres anciens habitants, comme si la mise à nue du village avait libéré l’esprit de Ryujin qui prend alors possession des âmes des anciens habitants.

Il est par contre dommage que les traits de Chinami et de sa mère soient si proches, on a du mal à discerner tous les personnages et il faut souvent se référer aux dialogues pour vérifier qui est qui. La difficulté est particulièrement vraie durant l’épisode où tout le monde se retrouve dans le village. Heureusement, le problème n’est que de courte durée car Chinami se retrouve rapidement seule avec Sumio et son grand-père. Alors qu’il n’était qu’un simple personnage secondaire, partageant la vie de Sumio, le grand-père prend une importance tout autre dans ce deuxième tome car non seulement nous le trouvons dans le passé, mais également dans le présent. Il va alors devoir aider Chinami à retourner dans son présent et la sauver du village, quitte à augmenter la tristesse de Sumio. Toutefois, nos héros ne pourront abandonner ce pauvre Sumio et ils devront lui dire un dernier au revoir pour que son âme repose en paix. La fin de ce deuxième tome se montre encore plus fort en émotion car finalement, Sumio était un garçon vraiment attachant n’étant pas maître de son destin, subissant les événements bien malgré lui.

“Underwater, le village immergé” s’achève sur un message des plus positifs et optimiste, montrant qu’à la fois il faut accepter le passé quel qu’il soit mais qu’il ne faut surtout pas le faire tomber dans l’oubli.


Underwater, le village immergé (T2)
- Auteur : Yuki Urushibara
- Traducteur  : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Ki-oon
- Format : 170 x 240, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 248 pages
- Date de parution : 26 mai 2016
- Numéro ISBN  : 978-2-35592-965-6
- Prix : 15 €


A lire sur la Yozone :
Plongez dans le monde onirique d’Underwater !
Underwater, le village immergé (T1)


SUIIKI © Yuki Urushibara / Kodansha Ltd.
© Edition Ki-oon - Tous droits réservés


Frédéric Leray
30 janvier 2017






JPEG - 15.7 ko



JPEG - 25.5 ko



JPEG - 26.7 ko



JPEG - 29.2 ko



JPEG - 18.8 ko



WebAnalytics