YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Fairy Tail - Ice Trail (T1 et 2)
Hiro Mashima et Yusuke Shirato
Pika

Grey a pris la direction de l’Ouest. Depuis la disparition de celle qui lui a tout appris, le garçon a décidé de suivre ses conseils et est parti vers l’Ouest pour trouver de puissants mages, capables de lui apprendre à développer sa puissance. Grey possède le pouvoir de contrôler la glace, ce qui a l’avantage de ne pas souffrir du froid polaire ambiant. Son chemin va croiser de façon un rien abrupt celui de la jeune Nano. La jeune fille possède le pouvoir d’accélérer le temps et un tyran a décidé d’utiliser cette capacité des plus rares pour faire éclore l’œuf d’un d’un démon. Seulement, en emprisonnant Grey pour s’être trouvé simplement au mauvais endroit au mauvais moment, ce fou furieux a fait une terrible erreur, car la puissance du garçon dépasse largement ce que l’on peut attendre d’un gamin de son âge. Et il n’est pas question que Grey soit stoppé dans son voyage, que ce soit par un nain tyrannique ou une guilde de brigand ayant décidé de kidnapper le directeur de la prison où est retenu leur chef. Toutefois, La prison contient un locataire plutôt particulier.



Grey a choisi de suivre Gildarts dans son voyage vers l’Ouest. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à combattre un monstre marin et à accompagner deux jeunes femmes pour les sauver de la mafia locale. Seulement, si les deux mages sont parvenus à vaincre la terrible créature, Gildarts n’est pas très à l’aise avec la forte présence militaire dans la région, le mage n’ayant pas laissé un bon souvenir lors de son dernier passage dans une grande ville. Toutefois, le mage conseille à Grey de partir pour la cité de Magnoria afin de pouvoir joindre une guilde digne de ce nom et pour Gildarts, celle qui serait le mieux pour Grey est la guilde Fairy Tail. Alors soit, Grey ira seul à Magnoria, seulement pour cela il doit prendre le train car la cité est très éloignée. Heureusement, les deux jeunes filles lui ont offert un sac plein de coton d’or. Toutefois, ce précieux cadeau a un énorme défaut : il rouille très facilement au contact d’eau. Malheureusement, Grey ne passe pas inaperçu avec son sac et il va attirer l’attention d’un voleur qui sème la panique dans la ville. Ce dernier est capable de d’accélérer sa vitesse jusqu"à en devenir invisible pendant trente secondes...

JPEG - 83.6 ko

“Ice Trail” est une préquelle de la saga fleuve “Fairy Tail”. Ce diptyque va s’attarder sur le personnage de Grey Fullbuster. C’est donc un peu par hasard que je découvrais l’univers de “Fairy Tail” ne suivant pas la série originale... Oui je ne lis pas du “Fairy Tail”, personne n’est parfait et Gianni s’occupe très bien de la série. Donc c’est avec un œil totalement neuf et vierge de la moindre influence (je ne regarde pas non plus la série animée, ok !).

Comme garantie d’avoir un scénario fidèle à la série originale, c’est tout simplement Hiro Mashima, le père de “Fairy Tail”, qui s’est occupé de l’histoire d’un de ces principaux héros. Nous allons donc suivre le jeune Grey entre le moment où le garçon a dû abandonner son maître, Oul, pour devenir plus puissant et son entrée dans la guilde Fairy Tail. Grey a la réputation d’être exhibitionniste, ne ressentant pas le froid, cet aspect du personnage n’est que très légèrement abordé au début du premier tome mais cela ne sera pas tellement exploité par la suite. En fait, nous suivons le voyage de Grey vers l’Ouest jusqu’à la cité de Magnoria. Si “Ice Trail” est une préquelle, l’histoire en elle-même ne demande en fait aucune connaissance du monde de “Fairy Tail”. Le béotien suivra avec plaisir les aventures du jeune Grey, déjà particulièrement puissant. Les deux tomes nous présenteront les pouvoirs des mages, les démons et le système des guildes, aussi diverses que variées. Bien sûr, les fans de la série retrouveront des personnages clés comme Gildarts et un ultime clin d’œil dans le deuxième tome. Le béotien découvrira des personnages vraiment attachants et assez charismatiques, avec une dose d’humour classique pour un shonen. Hiro Mashima a astucieusement arrangé son récit pour le rendre réellement tout public.

Si Hiro Mashima s’est occupé du scénario, il a laissé le dessin à Yusuke Shirato. C’est le premier manga de ce mangaka que nous découvrons. S’attaquer à une préquelle est à la fois rassurant et un rien casse-gueule. Rassurant car Yusuke Shirato a un style graphique à respecter et le design des personnages est imposé pour les protagonistes de la série originale. Mais c’est aussi casse-gueule car, si ceux qui découvriront “Fairy Tail” à travers “Ice Trail” ne compareront pas avec le travail de Hiro Mashima, les fans de la première heure pourraient être impitoyables avec le jeune mangaka. Avec un regard neuf, le travail de Yusuke Shirato est de grande qualité. Les personnages sont facilement reconnaissables et les différentes tenues des protagonistes sont assez originales et reflètent bien l’univers de Hiro Mashima. L’avantage de prendre Grey dans sa jeunesse offre plus de liberté pour le dessiner et permettre à Yusuke Shirato de s’exprimer un minimum.

“Ice Trail” est un sympathique diptyque qui saura séduire les fans de la série “Fairy Tail” et permet tranquillement de découvrir cet univers très riche pour les autres.


Fairy Tail - Ice Trail (T1 et 2)
- Scénario : Hiro Mashima
- Dessin : Yusuke Shirato
- Traducteur : Thibaud Desbief
- Éditeur français : Pika
- Format : 120 x 180 mm, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination : 224(T1) et 208(T2) pages
- Date de parution : 30 novembre 2016
- Numéro ISBN : 9782811631017 ; 9782811631024
- Prix : 6,95 €


A lire sur la Yozone :
Fairy Tail (T1 et 2)
Fairy Tail (T3)
Fairy Tail (T20)
Fairy Tail (T21 à 24)
Fairy Tail (T25 à 30)
Fairy Tail (T31 à 38)

Fairy Tail, box 1
Fairy Tail, box 2


FAIRY TAIL ICE TRAIL © 2015 Hiro MASHIMA, Yûsuke SHIRATO/ Kodansha Ltd.
© Pika Edition - Tous droits réservés


Frédéric Leray
27 janvier 2017






JPEG - 47.2 ko



JPEG - 28 ko



JPEG - 50.9 ko



JPEG - 34 ko



JPEG - 28 ko



WebAnalytics