YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Bonne Continuation
Olivier Tallec
Rue de Sèvres

En 2014, il était venu nous souhaiter une “Bonne Journée”, avec une quarantaine d’illustrations mettant en scène l’improbable, le choc de l’image, de l’humour cruel, le sens du ton décalé, tellement empli d’évidence, d’un sens de l’observation où le contre-pied est toujours présent.
Une première totalement réussie pour cet illustrateur de livres Jeunesse. Une image pleine page, dans un format à l’italienne, une ligne de légende... et beaucoup de saynètes fort cocasses.



C’était barré à souhait, comme le voulait Olivier Tallec et comme il aime cela, il a continué, venant cette fois nous souhaiter une “Bonne Continuation”.

JPEG - 157.8 ko

- C’est toujours pareil avec toi, dès que tu commences à perdre, tu baisses les bras.

On monte à bord dès la couverture, le non-sens s’invite en plein ciel... allez chercher la ligne de légende, elle vaut le détour, même si cela se passe à basse altitude !
Le voyage dure encore le temps de 40 illustrations dont l’humour traverse le temps, l’espace, aborde l’histoire humaine comme la vie animale, les associe même intimement, picore un peu côté sexe, s’éclate dans l’absurde, explore la jungle comme la ville, la vie de couple comme les rencontres improbables, la psychologie humaine et quelques déviances évidentes (mais jamais dénoncées !).

JPEG - 175.1 ko

- S’il y a bien un truc qui me défrise, c’est les gens qui misent tout sur leur physique pour réussir.

C’est de l’humour vache (il y en a une très bonne avec les vaches !), féroce, animal, tendre, poétique, brutal, insensé, bizarre, inattendu, parfois trash... C’est le nouveau Olivier Tallec. C’est impayable... et ça ne coûte que 14 unités standard de monnaie « européenne »...
Allez, on continue un peu... c’est trop drôle !

JPEG - 113.9 ko

- Et bien non, je ne me souviens pas du tout où je me suis garé, mais ça, môôôôôsiuer-je-sais-tout, ça ne lui arrive jamais !

JPEG - 131.1 ko

- T’aimes pas les pillages, t’aimes pas vomir, t’aimes pas les viols d’animaux, t’aimes pas çi, t’aimes pas ça... C’est pas compliqué : t’aimes rien.

JPEG - 152.3 ko

Bonne Continuation
- Dessin, couleurs et humour : Olivier Tallec
- Éditeur : Rue de Sèvres
- Pagination : 48 pages couleurs
- Format : 28,7 x 22,8 cm
- Dépôt légal : 5 septembre 2016
- Numéro ISBN : 9782369812081
- Prix public : 14 €


Illustrations © Olivier Tallec et Éditions Rue de Sèvres (2016)


Fabrice Leduc
1er mars 2017






JPEG - 46.1 ko



JPEG - 56.9 ko
Ah ben t’es là ! ça fait une heure que j’te cherche.



JPEG - 62 ko
Il m’a dit « je suis chaud comme une braise » et pof, il a disparu.



JPEG - 70.5 ko
Commandant, je crois que nous perdons de l’altitude.



WebAnalytics