YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Noël 2016 à moins de dix euros
Jean-Pierre Favard, Céline Maltère, Laurent Mantèse, Jérôme Verschueren, Romain D’Huissier, Norman Spinrad, Claire North, Léo Henry, Feldrik Rivat, Thomas Day, Nancy Kress, Vernor Vinge, Paul J. McAuley, Kij Johnson, Ken Liu et quelques autres
Pour offrir ou s’offrir

Que l’on ne vienne pas essayer de nous apitoyer sur la cherté du livre, souvent invoquée comme prétexte à l’évitement des librairies en période de fêtes. Moins cher que le foie gras et moins mortel pour les canards, moins coûteux mais non moins enivrant que le champagne, moins ruineux mais aussi moins snob que le caviar, le livre a plus d’un avantage. Il est également moins onéreux et moins générateur d’obésité que la bûche glacée, moins hors de prix et moins toxique pour les artères que les cailles farcies, moins dispendieux et moins stupide que la dinde.

La preuve ci-après, avec notre petite sélection de livres fort digestes à offrir et à s’offrir pour moins de dix euros.



Un cadeau pour les amateurs d’Histoire et d’histoires

Belle initiative pour les éditions La Clef d’Argent, avec la nouvelle collection LoKhaLe dirigée par Jean-Pierre Favard.
Sa ligne directrice : « parce qu’une histoire de déroule forcément quelque part ».

Pour chaque volume un court roman, un article savant, une couverture soigneusement élaborée à partir d’éléments historiques.

À très exactement six euros l’unité, des petits romans sans prétention, agréables à lire et avec le plus souvent une touche de fantastique fort bienvenue.

Des petits cadeaux pour les amateurs de folklore, d’Histoire et d’histoires.

Déjà chroniqués sur la Yozone :
« Le Fantôme du mur »
« Pont Saint-Esprit, les cercle de l’enfer »
« Le Cabinet du Diable »
« L’Ombre noire »

Un cadeau pour les mélomanes

Nous confessons ne pas l’avoir lu mais force est d’avouer que pour les amateurs de « pulps », « Bela Bartok contre la Veuve noir du Führer » mérite, et de loin, d’être distingué comme le titre le plus joliment trouvé de ces dernières années. Les amateurs de musique classique aimeront sans doute voir l’un de leurs compositeurs favoris transformé en personnage de fiction dans une histoire de revanche contre les affreux nazis. Un cadeau original qui ne se glisse pas dans la poche, mais, présenté sous forme de fascicule à l’ancienne, se roule sous le bras comme le journal favori pour aller boire au comptoir son café-cointreau du matin. De tels fascicules, reconnaissons-le, sont quand même nettement plus classieux sur le zinc, et même ailleurs, que le vulgaire quotidien du matin. Un choix immense chez leur éditeur, Le Carnoplaste, pour des prix compris entre six euros et sept euros cinquante cents.
Déjà chroniqués sur la Yozone :
« La Rédemption du Phénix »
« Les Quatre élixirs du Docteur Zhu » de Romain d’Huissier

Un cadeau pour les confits en religion

Les mauvaises langues reprochent souvent à Bragelonne / Milady de ne publier que de la grosse-fantasy-bien-commerciale.
Elles ont tort.
On trouve aussi chez cet éditeur de la vraie science-fiction de qualité, ainsi que des rééditions fort bienvenues.

C’est le cas par exemple pour le très appréciable « L’autre côté du réel » de Norman Spinrad.

Deux romans en un volume pour sept euros et soixante cents, dont l’excellent « Deux ex », astucieux récit cyber-théologique avant l’heure.

Où comment un humain est transformé en personnalité informatique pour prouver lui-même qu’il n’a pas d’âme.
Les amateurs de paradoxes, de logique tordue et d’argumentations délirantes y trouveront sans aucun doute leur comptant.

Un cadeau pour les amateurs de confluences entre les genres

Milady une fois encore à l’honneur pour le « Touch » de Claire North, à la frontière entre fantastique, thriller, science fiction et littérature générale.

Un qui emmène le lecteur tambour battant à travers une aventure qui mérite le détour.

Après l’intéressant roman « Les quinze premières vies de Harry August », Claire North passe à la vitesse supérieure.

Le moins que l’on puisse dire est qu’en inventivité et rebondissements l’on en a largement pour ses sept euros et quatre-vingt-dix cents.

Un livre qui devrait plaire à tous.

Et un auteur que l’on sera enchanté de suivre à l’avenir. La chronique complète en suivant ce lien

Un cadeau pour les amateurs de nouvelles françaises

Il vient à peine de sortir et nous ne l’avons donc pas encore lu, mais sa parution fort opportune méritait sans aucun doute d’être signalée.

Pour tout juste cinq euros, « Un Noël sans nom », publié chez l’éditeur du même nom, Les Éditions de l’Homme sans Nom rassemble des récits d’auteurs pour la plupart maison.
Au sommaire :
Feldrik Rivat,
Romain Deplancq,
Nicolas Debandt,
John Ethan Py,
David Bry,
Roznarho,
Adrien Mangold et
Oren Miller, sous une couverture d’Emile Denis.
L’Homme Sans Nom récemment chroniqué sur la Yozone : « Le Miroir de Peter » de John Ethan Py.

Un cadeau pour les amateurs d’exotisme et de fantastique

Nous n’avons que peu chroniqué Léo Henry sur la Yozone, mais parce que c’est un auteur exceptionnel, nous faisons une exception dans notre rubrique pour ce petit livre qui n’est pas à moins de dix euros, mais tout juste à dix euros.

Un petite volume au format 12 x 17 magnifiquement habillé par Stéphane Perger.

Co-écrit avec Jacques Murchielli, ce « Sur le Fleuve » publié par Dystopia Workshop nous emmène dans une ambiance trouble sur les traces des conquistadors.

Fleuve, jungle, précipices, fauves, anacondas, chutes, poisons, tout y est, et plus encore l’ambiance.

Qui aime les dérives à la James Graham Ballard, les aventures à la Conrad, le fantastique façon Lucius Shepard ne pourra qu’être séduit.

Un cadeau pour les amateurs de novellas

En 2016, le Bélial a lancé la collection Une heure-Lumière présentée ainsi : « Une Heure-Lumière, ce sont des romans courts et de facture élégantes : assez brefs pour être lus d’une traite, mais riches en sense of wonder, faisant la part belle à une science-fiction ambitieuse, celle du vertige et de l’émerveillement. »

Les six volumes sortis durant l’année affichent une impressionnante liste de Prix : Hugo, Nebula, Sturgeon, Locus, ainsi qu’une belle diversité au niveau des histoires : rencontre extraterrestre, réalité virtuelle, voyage dans le passé, ingénierie, tueur en série, artefact... Chaque livre est gage d’un bon moment de lecture, il suffit de consulter la liste des titres disponibles pour s’en convaincre :
- 1. « Dragon » de Thomas Day
- 2. « Le nexus du Docteur Erdmann » de Nancy Kress
- 3. « Cookie Monster » de Vernor Vinge
- 4. « Le choix » de Paul J. McAuley
- 5. « Un pont sur la brume » de Kij Johnson
- 6. « L’homme qui mit fin à l’histoire » de Ken Liu

Impossible de se tromper !

Un cadeau pour qui aime les romans adaptés en BD

De la bande dessinée en format de poche, c’est folio qui l’a fait, a un prix en rapport avec... son format ! Les deux petits derniers sont des adaptations de romans. Ugo Bienvenu a mis en scène le roman de David Vann, « Sukkwan Island » (Prix Médicis étranger 2010), dans les pas d’un père et d’un fils isolés sur un îlot d’Alaska, quand Emmanuel Moynot s’embarquait en plein débâcle française, en juin 1940, avec « Suite française,Tempête en juin », roman d’Irène Némirovsky couronné par le Prix Renaudot en 2004.

JPEG - 176.7 ko
L’isolement d’un père et d’un fils sur un îlot d’Alaska, dans « Sukkwan Island »

Deux ouvrages publiés initialement chez Denoël Graphic, dont la lecture ne souffre nullement du format réduit des pages, et qui flirtent avec un prix d’achat de 8 euros.
Je ne peux que vous encourager à fouiller dans le catalogue folio BD quand j’y trouve le détonnant « Fais pêter les basses, Bruno ! », formidable Baru, « La débauche » de Jacques Tardi et Daniel Pennac ou encore « RG » de Pierre Dragon et Frederik Peeters.

Un cadeau pour qui aime les Pulps, la SF et la BD

Et accessoirement les Pin-up de l’espace et les comic books. C’est l’éditeur Rue de Sèvres qui a eu la bonne idée de pré-publier les futurs albums de la série « Infinity 8 » (2 albums prévus en janvier 2017) dans une formule de comics à 3,50 €. À vrai dire chaque album est coupé en trois épisodes disponibles dans cette version chez votre libraire. Ainsi, « Romance et Macchabées », T1 d’« Infinity 8 », réalisé par Dominique Bertail, Lewis Trondheim et Zep est paru en octobre.

PNG - 236.9 ko

Bon, pour un prix final de 10,50 € si vous voulez connaître cette histoire complètement barrée dans son intégralité. Voilà que j’explose mon budget de Noël ! Sont aussi parus les 3 comics de « Retour vers le Führer », second album produit par Olivier Vatine et Lewis Trondheim. L’idée est vraiment amusante, avec ces fascicules au goût américain, superbement designé par Comix Buro, dans un esprit pulps plutôt bien givré.
Si vous aimez le space-opera marqué du sceau de la comédie, voici une excellente idée et, qui sait, de futurs collectors dans quelques dizaines d’années... lumière !

D’autres idées, également à moins de dix euros, lors de nos sélections des années précédentes, et toujours valables :
Noël à moins de dix euros « La Mort aux tentacules de poussière » :
Noël à moins de dix euros : »Comment cuisiner un phénix »
Noël à moins de dix euros : « Sprats »
Noël à moins de dix euros : « La montagne de minuit
Noël à moins de dix euros : « Vole avec moi »
Noël à moins de dix euros : « Les Montagnes hallucinogènes


Hilaire Alrune
François Schnebelen
Fabrice Leduc
18 décembre 2016






JPEG - 31.8 ko
Illustration © Kerem Beyit



JPEG - 28.9 ko



JPEG - 25.7 ko



JPEG - 27.1 ko



JPEG - 22.3 ko



JPEG - 24.4 ko



JPEG - 29.1 ko



JPEG - 29.6 ko



JPEG - 16 ko



JPEG - 31.2 ko



JPEG - 113.2 ko



JPEG - 104.7 ko



WebAnalytics