YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Seasick Steve - Keepin’ The Horse Between Me and The Ground
Avec les clips de “Hell” et “Keep That Horse Between You and The Ground”
Caroline International France

Dans cette chronique, les clips des morceaux “Hell” et “Keep that Horse Between you and the Ground”, extraits du dernier album de Seasick Steve, “Keepin’ The Horse Between Me and The Ground”, sorti en octobre 2016, chez Caroline International France (Division de Universal Music France).

Une double galette de Blues et de Boogie, avec une première partie comportant les morceaux les plus enlevés tels le superbe “Walkin’ Blues” (Are you ready ?), “Keep that Horse Between you and the Ground”, “Gypsy Blood”, et mes deux petits favoris que sont “Hell” et le super “Don’t Take It Away”. Déjà quelques jolies balades sur ce premier parcours, comme “Bullseye” et deux trois pépites pour les fans du vieux bluesman, dont le magnifique “What A Thang” et le dernier titre, “Lonely Road”, presque déjà sur la transition du second CD. Car oui, il y a un second CD...



Un second CD tout en finesse et en balades entre blues apaisé et chansons à fredonner autour du feu, le soir quand les chevaux sont rentrés et soignés. Car Seasick Steve nous accueille comme dans son ranch, pour nous chanter la route, la musique et ses racines. Écoutez “Hard Knocks” et si vous ne tombez pas sous le charme, je n’y comprends plus rien... Guitare sèche, voix, parfois un bandjo sur “Southern Biscuits”, avant de retrouver le finement bluesy “Gonna Get There”, quelques touches d’harmonica sous la douceur poignante de “Signed D.C.”
Et la jolie balade, en note finale d’americana que “I’m So Lonesome”, reprise de Hank Willams (“I’m So Lonesome I Could cry” de 1949), interprétée avec un enfant. Apaisant...

Vous avez vu la qualité de photographie sur ce clip, c’est à tomber, non ?

À déguster à feu doux ou sur des rythmes plus enlevés quand le Seasick Steve se lâche un peu sur la guitare. Boogie, blues, rock, americana, folk-music sont au menu de ce très bon double CD ou vynile selon vos goûts...
Il a mis du temps à y arriver, mais oui, cet homme le dit dans ses chansons, il ne faut rien lâcher et là, tardivement, il se fait une vraie place au soleil, nous offrant de très jolis moments de blues et d’authenticité. Mon petit coup de cœur de fin d’année... et vraiment un double album à s’offrir.


Keepin’ The Horse Between Me and The Ground - Seasick Steve
Caroline International
CD1
1- Keep That Horse Between You And The Ground
2- Walkin’ Blues
3- Bullseye
4- Gypsy Blood
5- Shipwreck Love
6- Hell
7- What A Thang
8- Grass Is Greener
9- Don’t Take It Away
10- Lonely Road
CD2
1- Hard Knocks
2- Maybe I Might
3- Gentle on My Mind
4- Ride
5- Everybody’s Talkin
6- Walkin’ Man
7- Southern Biscuits
8- Gonna Get There
9- Signed D.C.
10- I’m So Lonesome


Photos © Caroline International et ayants droits (2016)


Fabrice Leduc
16 décembre 2016






JPEG - 43.7 ko
Couverture de “Keepin’ The Horse Between Me and The Ground”



JPEG - 87.5 ko



JPEG - 59.5 ko



JPEG - 57.6 ko



WebAnalytics