YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Quinzinzinzili n° 32
Collectif
Société des Amis de Régis Messac

Ce 32ème numéro de « Quinzinzinzili » s’articule principalement autour d’Henri Barbusse et de Fitz-James O’Brien.



Il a été beaucoup question de la littérature prolétarienne de l’entre-deux-guerres dans les dernières livraisons de la revue, et il était donc naturel que Barbusse y soit cité à travers quelques points de vue de ses contemporains, livrés au lendemain de son décès. Celui d’Henry Poulaille n’est pas vraiment tendre vis à vis de cet écrivain jugé trop avide de reconnaissance, celui de Jean Desthieux, plus flatteur, salue le combattant et le pacifiste dont le prestige profita au parti communiste d’alors.

Etienne d’Issensac se penche sur les conséquences des choix opérés par les traducteurs sur les textes étrangers en matière d’interprétation. Il illustre avec brio son propos par une étude comparative portant sur quatre traductions de la même nouvelle de Fitz-James O’Brien, “La lentille de diamant”. Le résultat donne à réfléchir... Sur un même passage, on peut relever des contresens incroyables, des raccourcis saisissants, des erreurs monumentales. Cet article met en évidence l’importance du travail de traduction et l’existence de ce fil rouge que ne doit pas perdre de vue le traducteur : restituer l’œuvre aussi fidèlement qu’il est possible de le faire, tant par la forme que par le fond. Cela paraît être une évidence, mais les exemples apportés ici mettent en lumière toute l’importance du travail qualitatif du traducteur.

Olivier Messac salue la mémoire d’André Castagné, ancien élève de Régis Messac, universitaire, spécialiste de droit international, homme hors du commun et hors du temps pour reprendre les termes de l’auteur de cet article. Anne Gabriel se penche elle sur les « Carnets Chronolytiques », ouvrage consacré à Michel Jeury et publié sous la houlette de Natacha Vas Deyres.
Un numéro dense comme à son habitude, toujours fourmillant d’informations et indispensable pour toutes celles et ceux que l’univers messacquien interpelle.


Titre : Quinzinzinzili
Numéro : 32
Directeur de la publication : Pierre Lebedev
Rédacteur en chef : Olivier Messac
Couverture : Ivan Messac
Éditeur : Société des Amis de Régis Messac
Type : fanzine
Période : automne 2016
Dépôt légal : octobre 2016
Périodicité : trimestrielle
ISSN : 1960-8969
Format : A4
Pagination : 30 pages
Prix : 7€



Didier Reboussin
10 décembre 2016






JPEG - 23.3 ko



WebAnalytics