YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




World War Wolves (T2) Autrefois un homme, aujourd’hui un loup
Jean-Luc Istin & Kyko Duarte
Soleil US Comics

L’Amérique a la gueule de bois, depuis que bon nombre de ses habitants ont des gueules de loups. Des gros, des balèzes, des loups-mutants, des loups-garous ! Pourquoi ? Comment ? Qu’importe et personne ne le sait, mais un fait est irréfutable : une grande partie de la population américaine s’est transformée en hordes de lycanthropes dont le but est la gestion de leur garde-manger, c’est-à-dire le restant de la population humaine. Pour les survivants, il faut fuir les grandes villes terriblement infestées et essayer de se regrouper en petites communautés organisées pour résister aux hordes bestiales.



Dans ce deuxième épisode, Jean-Luc Istin nous fait suivre trois lignes de survie, trois histoires différentes au dénominateur commun particulièrement avide de chair humaine.

JPEG - 175.2 ko

Dans la petite communauté de Las Cruces, l’écrivain John Marshall enquête pour découvrir qui a dépecé et dévoré ses voisins. Il se remet péniblement d’une sévère et récente correction, subit les accès de jalousie de sa femme, enceinte d’un petit garçon. John se demande s’il va pouvoir assurer l’arrivée en ce monde cannibale d’un bébé alors qu’il ne sait comment s’y prendre pour rassurer et protéger Ed et Sam, ces deux ados qui s’essaient à survivre alors qu’un loup a son territoire de chasse sur leur quartier. Beaucoup de questions, de peurs, peu de réponses, tant de doutes.
Le musicien noir et aveugle, Jeremy Lester, lui est en fuite avec la petite Sarah. Philadelphia a plongé dans le carnage, mais sur le chemin de désolation qui les mène vers Lancaster, ils se rendent compte que Jeremy a certains dons pour bloquer la sauvagerie extrême des loups. Sa musique, sans doute !
Pendant ce temps, à Ryker’s Islande, Malcom Spolding sert d’intendance mécanique pour une puissante meute. L’homme a un don, il sait réparer toute machine et la prison est en bien mauvais état. Les loups l’épargnent car il est le seul à pouvoir maintenir au frais leur garde-manger, ces humains qu’il maintient enfermés derrière les barreaux. Un grand banquet approche, James Raven, le plus grand chef de meute de la région vient en visite. C’est le moment ou jamais pour Malcom de la jouer fine car son immunité semble toucher à sa fin. Plutôt que d’être croqué, il préfère organiser à Riker’s un joli petit brasier final en forme d’apothéose saluant une liberté retrouvée.

Pour chacune des trois histoires, les tensions, les dangers, les ambiances sont différentes. Qui sera le plus malin ? Le prédateur qui envisage de fonder un État-Nation ou l’humain qui se découvre de bonnes doses de courage derrière des tonnes de frayeurs.

JPEG - 69.4 ko

Avec son compère, Kyko Duarte, Jean-Luc Istin crée un nouveau « Survival », récit différent du “Walking Dead” de Richard Kirkman et Charlie Adlard, car l’agresseur, s’il terrorise l’homme par sa cruauté bestiale, lui communique une seconde bonne dose de réflexion anxiogène : le loup-garou reprend forme humaine et pense, analyse, organise... il sera encore bien plus difficile de lui résister.
Bâti sur le concept d’un comic-book, réalisé en noir et blanc, “World War Wolves” s’impose en force brutale et sauvage. La série est au stade de la sidération, joue sur la peur, le dégoût, la désespérance des humains et avance doucement vers l’adaptation d’un monde en mode survivance avec la dose de courage et de dépassement que chacun doit acquérir. Mais ce n’est que le début, on extermine, on croque de l’humain, on charpille du loup-garou mais le pire est sans doute à venir... et vaudra le coup d’être lu.

Après “Walking Dead”, l’homme a décidément des combats terrifiants à mener pour se garder un petit lopin de terre où cultiver sa liberté.

Le tome 3 “De griffes et de crocs” est sorti chez Soleil le 26 octobre 2016.


(T2) Autrefois un homme, aujourd’hui un loup
- Série : World War Wolves
- Scénario : Jean-Luc Istin
- Dessin : Kyko Duarte
- Éditeur : Soleil
- Collection : Soleil US Comics
- Pagination : 112 pages Noir & Blanc
- Format : 17,5 x 26,8 cm
- Dépôt légal : 27 avril 2016
- Numéro ISBN : 978-2-302-05058-7
- Prix public : 14,95 €


Illustrations © Kyko Duarte et Éditions Soleil (2016)


Fabrice Leduc
21 décembre 2016






JPEG - 78.5 ko



JPEG - 44 ko



JPEG - 41.6 ko



JPEG - 38.5 ko



JPEG - 68.8 ko



WebAnalytics