YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T4 et 5)
Takatoshi Shiozawa et Tetsuya Nomura
Ki-oon

Kurasame a désobéi aux ordres et a choisi de venir en aide à son mentor, et dans sa rage meurtrière pour le sauver, le jeune homme réalise un véritable carnage parmi les troupes ennemis et leurs machines, ces soldats qui ne savent pas utiliser la magie. Mais malgré tous ses efforts, Kurasame n’est pas parvenu à sauver le commandant. Il en ressort pourtant auréolé d’une nouvelle gloire et d’un surnom : le guerrier à l’épée de glace. Mais en contrepartie, Kurasame se voit obligé d’arrêter sa relation avec la jeune Aoi. Et contre toute attente, la jeune fille comprend parfaitement son choix, même si elle le regrette. Toutefois, sa renommée a fini par traverser les frontières et un guerrier décide alors de venir l’affronter afin de savoir si Kurasame est digne de ce titre qui lui a été donné. Morse sait parfaitement ce que peut ressentir le jeune homme car il fut un temps un champion lui aussi, un héros... Non, il est toujours un héros et il va le prouver en tuant le guerrier à l’épée de glace.



Que s’est-il donc passé pour que Glenn soit devenu un traître à sa patrie ? Kurasame ne peut accepter que son meilleur ami ait pu passer à l’ennemi. Toutefois, la tête de Glenn est mise à prix et Kurasame et ses amis n’ont plus le choix : ils doivent le retrouver en premier et découvrir la vérité sur sa trahison. Toutefois, la directrice ne leur donne pas le temps d’organiser leur propre recherche. Les trois champions restants se voient confier une mission cruciale pour Rubrum : tuer le maréchal Cid Allstyne. L’Empire étudie une arme capable d’annihiler l’effet de la magie, mettant ainsi en grand danger les défenses de Rubrum. Il est donc vital pour la nation que Cid meurt. Mais alors que les trois champions parviennent malgré les embûches au coeur de la cité de Hendon, Kurasame découvre que leurs ennemis se sont préparés à les recevoir. Pire que cela, des soldats de Rubrum se trouvent parmi eux. Mais que se passe-t-il donc ? Pourquoi leur avoir tendu ce piège ? Le guerrier à l’épée de glace n’a pas vraiment le temps de tergiverser, il doit se battre pour non seulement sauver sa vie mais également celle de Miwa, elle aussi en bien mauvaise posture.

JPEG - 74.6 ko

Suite et fin de cette mini-série dédiée au jeu “Final Fantasy Type-0”. Le ton qui sera donné à ces derniers volumes sera des plus sombres, même si le manga tentera de faire passer quelques pointes d’humour. Mais la nouveauté sera double dans le tome 4. Tout d’abord, un complot se fomente au sein de Rubrum et même si Takayoshi Shiozama tente de nous cacher l’identité des traîtres en les représentant dans une parfaite obscurité, il n’est pas bien difficile de trouver l’identité du traitre côté Rubrum. Mais le complot mis en place est des plus terrifiants car il faut garder à l’esprit que dans ce monde, les morts sont rapidement oubliés par les vivants et quoi de plus simples pour monter une trahison que de trouver le bon bouc-émissaire à faire éliminer purement et simplement puisque de toute façon, personne ne se rappellera de lui par la suite. L’autre élément de ce tome sera l’arrivée de la némésis de Kurasame : Morse. Ce dernier est lui aussi sous le signe de la trahison puisqu’il était un champion de Rubrum, un héros, mais le destin l’amena à fuir et passer du côté de l’empire. Dès les premières images, ce personnage apparaît comme complètement cinglé ! Le design que lui attribue le mangaka y est pour beaucoup et il nous donne une notion de l’héroïsme totalement biaisé. Morse va tester la résistance psychique tout autant que physique de notre héros qui se retrouve au premier rang de l’action. Comment Morse a-t-il pu s’introduire aussi facilement dans Rubrum, la réponse sera donnée dans le tome 5.

Le tome 5 se voudra dramatique au sens classique du terme. Les champions de Rubrum se retrouvent bien mal menés et le mangaka va jouer au maximum sur les émotions de ses lecteurs tout autant que de ses personnages. Personne ne sortira gagnant du complot car les conséquences seront terribles pour la nation de magiciens. Nos héros se retrouvent pris dans un piège tendu aussi bien par les hommes de l’empire que leurs propres frères d’armes. Cette fois, Morse aura une position complexe et il en surprendra plus d’un. Kurasame sera placé devant des prises de décisions cruciales car il découvrira l’identité des traîtres, qui ne seront évidemment pas ceux que tout devait désigner. Difficile d’en dire plus sans gâcher quelque peu la surprise pour les lecteurs, mais dites-vous que notre quatuor de héros en sortira marqué pour toujours. Takashi Shiozama clora sa mini-série en bouclant sur le début du tome 1, car rappelons-nous qu’il s’agit ici des souvenirs de Kurasame, avant de partir pour une nouvelle mission, qui pourrait bien s’avérer être sa dernière. Le mangaka aura réussi à maintenir une bonne qualité visuelle, avec des personnages attachants. On peut toutefois regretter que le contexte géopolitique de ce monde soit parfois un peu trop survolé pour que l’on comprenne parfaitement les enjeux du complot. Le focus sur les quatre champions aura naturellement réduit notre champ de vision mais rien de très préjudiciable.

Cette adaptation s’en sort plutôt bien, tiret habilement son épingle du jeu et parvient à créer une véritable histoire prenante, avec un véritable suspense bien tenu dans les deux derniers tomes.


Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T4 et 5)
- Auteur : Takatoshi Shiozawa
- Supervisé par : Tetsuya Nomura
- Traducteur  : Tony Sanchez
- Éditeur français : Ki-oon
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 194 pages
- Date de parution : 10 mars et 23 juin 2016
- Numéro ISBN  : 978-2-35592-924-3 ; 978-2-35592-968-7
- Prix : 7,65 €


A lire sur la Yozone :
Final Fantasy arrive... en manga !
Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T1)
Final Fantasy Type-0 – Le Guerrier à l’épée de glace (T2 et 3)


© Takatoshi Shiozawa / SQUARE ENIX
© 2011 SQUARE ENIX CO., LTD. All Rights Reserved.
CHARACTER DESIGN : TETSUYA NOMURA
© Ki-oon - Tous droits réservés


Frédéric Leray
21 novembre 2016






JPEG - 25.8 ko



JPEG - 25.5 ko



JPEG - 26 ko



JPEG - 28.4 ko



JPEG - 27.9 ko



JPEG - 24.3 ko



WebAnalytics