YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Un Baiser à la Vanille (T2)
Rina Yagami
Soleil Manga

Timide, la jeune Kokoa déclare enfin sa flamme à Banri, le plus beau garçon du lycée. Au même moment, Banri reçoit un appel de l’hôpital et la laisse en plan pour se rendre au chevet de sa mère adoptive Aki qui a eu un malaise cardiaque. Interloquée et surtout déçue, elle ne sait pas comment réagir. Kotetsu lui propose d’aller lui rendre visite le lendemain. Elle fait connaissance avec sa jeune maman et découvre un Banri différent, sensible et attentionné. Aki et Kokoa sentent toutes les deux la vanille, ça les rapproche. Aki a adopté Banri à l’âge de 8 ans alors qu’elle n’en avait que 20.
Banri demande à Kokoa de sortir avec lui, elle est heureuse jusqu’à ce qu’elle se rende compte qu’il n’a aucun sentiment pour elle, il voulait juste faire plaisir à sa mère. Ecoeurée, elle le largue, il l’a bien cherché.



Kotetsu fait la morale à son ami, comment peut-il traiter Kokoa de la sorte ? Il devrait avoir honte. Banri la retrouve pour lui présenter ses excuses, après tout il n’est pas si mal et les filles adorent les excuses. Il explique son enfance difficile avec un père photographe et une mère top model qui s’aimaient à la folie jusqu’à ce son père la quitte brutalement. Il sera rejeté par sa mère, il lui rappelle trop son père. Pas facile à gérer quand on n’a que 8 ans. Le jour de son anniversaire, ses parents se tuent dans un accident de voiture. Enfant difficile, il sera adopté par Aki qui ne peut pas avoir d’enfant. Il ne l’appelle pas maman mais est très proche d’elle, trop peut-être.

PNG - 211 ko

Dans la deuxième partie, Banri se rend à un stage de karaté avec Kokoa. Keishi n’aime pas Banri et le provoque en essayant de séduire Kokoa. Après tout, Banri et elle ne sont pas en couple, il tente sa chance. Comment va t-elle réagir et comment va t-il réagir ?

Le premier tome m’avait laissé perplexe, l’histoire était sympa à lire mais trop
stéréotypée à mon goût. Je partais avec quelques a priori en entamant le deuxième tome. Et là à ma grande surprise, les personnages ont évolué et j’ai de suite accroché en découvrant une Kokoa plus forte et un Banri sensible comme on aime, nous les filles. Sept nouveaux protagonistes apparaissent au stage de karaté, laissant présager un ou plusieurs triangles amoureux qui vont forcément créer des tensions. Banri fait pour la première fois l’expérience de la jalousie, un sentiment jusqu’alors inconnu. Malgré son caractère renfermé, il va devoir lui aussi commencer à faire des efforts pour que cette relation fonctionne.

Série prévue en 5 tomes, je sens que Rina Yagami va encore nous surprendre pour notre plus grand bonheur avec ses délicieux dessins. L’histoire a pris une direction plaisante en se concentrant davantage sur la psychologie de Banri. Les nombreuses révélations éveillent ma curiosité, j’espère que la suite sera du même niveau. J’ai vraiment hâte de me replonger dans cette bonne odeur de vanille.


Un Baiser à la Vanille (T2)
- Auteur : Rina Yagami
- Traducteur  : Julie Gerriet
- Éditeur français : Soleil
- Format : 115 x 175 cm, noir et blanc, sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 24 août 2016
- Numérotation ISBN : 978-2-3020-5408-0
- Prix : 6,99 €


A lire sur la Yozone :
Un baiser à la Vanille (T1)


SEIFU DE VANILLA KISS © 2014 Rina YAGAMI / SHOGAKUKAN
© Soleil Manga-Tous droits réservés


Anne Schnebelen
25 novembre 2016






PNG - 175.2 ko



PNG - 62.9 ko



PNG - 207.7 ko



PNG - 171.8 ko



WebAnalytics