YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Derelict Planet
Pascal Blanché
CFSL Ink

Pascal Blanché, directeur artistique dans le domaine du jeu vidéo, a travaillé pour de prestigieuses sociétés telles Ubisoft Montréal (James Cameron’s Avatar : le jeu, Naruto...), Sony (Kaena : la Prophétie) ou Jagex (Runescape). En parallèle, il a développé une prolifique activité d’illustrateur qui l’a conduit à réaliser des projets tant pour des couvertures de romans que pour Wizards of the Coast. Précurseur dans la création 3D, il a créé au fil des ans un univers sci-fi riche et pointu que CFSL Ink nous invite à découvrir.



« Derelict Planet » est un recueil efficace et bien fait. Il offre un bel aperçu du monde de Pascal Blanché.

La mise en page simple met en valeur les illustrations de l’artiste. Humanoïdes et créatures s’alternent en un ensemble sci-fi coloré. Les attitudes des personnages et leurs accessoires font de chaque image un histoire à part entière.

JPEG - 163.2 ko

La traitement 3D, particulier et original, pourrait être dérangeant si l’illustrateur ne venait pas casser le côté hyperréaliste de cette technique par des couleurs très franches. Les finitions varient d’un dessin à l’autre tant et si bien que l’on ne s’ennuie pas et que l’on se retrouve confronté à une palette variée d’illustrations. Si certaines ont un rendu un peu « plastique », d’autres mêlent 3D et codes des comics, tels les trames, onomatopées ou autres détails vectoriels (comme les illustrations pages 58 et 59 par exemple). D’autres encore, mes préférées, présentent un intéressant travail de textures qui leur confèrent un rendu plus organique et chaleureux.

JPEG - 199.9 ko

Le recueil se divise en 4 parties principales : Découverte, Avalon, Processus et Décharge.

Première et plus importante en terme de nombre de pages, Découverte est une succession d’illustrations sans lien les unes avec les autres.
Les sujets y sont plutôt typiques de ce genre d’univers : des hommes balèzes côtoient des femmes aliens aux armures minimalistes et d’étranges créatures extraterrestres. S’il y a assez peu de décors, l’artiste propose souvent un travail de fond très intéressant qui suffit à créer de vraies ambiances.
Certaines pages confrontent croquis préparatoires et illustrations finales, d’autres présentent les éloges de confrères sur le travail de Blanché.

Avalon, quant à elle, zoome sur un projet particulier de l’artiste : une revisite de la légende arthurienne version science-fiction. C’est un monde où la Dame du Lac est une IA, Merlin et Morgane des androïdes et Mordred un clone. On y découvre une description studieuse de chaque personnage et quelques textes d’ambiance.

Suit une partie consacrée à la technique de l’illustrateur, efficace et intéressante, bien que peut-être un peu pointue pour les néophytes de la 3D. Perso, je me suis perdue dans les alphas, les scratchs et les modes lazy mouse.

Enfin, la Décharge livre un échantillon des projets restés au placard. Pas la peine d’y chercher des croquis, il s’agit exclusivement de créations modélisés qui attendent leur tour.

JPEG - 132.3 ko

Complet et bien alimenté, “Derelict Planet” est un recueil bien pensé et de qualité, malheureusement plus disponible, la structure CFSl ayant vécu. Beaucoup d’adeptes doivent guetter la réédition avec impatience... ou fouiller sur le net.


Derelict Planet
- Auteur : Pascal Blanché
- Éditeur : CFSL Ink Éditions
- Format : 24 x 28 cm
- Pagination : 144 pages couleurs
- Dépôt légal : 26 avril 2012
- Numéro ISBN : 978-2-35910-033-8
- Prix public : 24,90 €


Illustrations © CFSL Ink (2011)


Myriam Bouchet
8 novembre 2016






JPEG - 37.3 ko



JPEG - 36.4 ko



JPEG - 31.9 ko



JPEG - 24.7 ko



JPEG - 40.3 ko



JPEG - 83.6 ko



JPEG - 83.6 ko



WebAnalytics