YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Carnet de Bagnoles (T1)
Lapin
Glénat

S’il est basé à Barcelone, Lapin est Français et avoue une passion pour les carnets de croquis et pour les vieilles demoiselles de l’automobile. Ses ouvrages publiés montrent son goût pour l’ailleurs. Un temps à Cuba, un autre au Japon, à Istanbul, ou à Carcassonne.



Pour croquer les fleurons de l’industrie automobile, il a beaucoup parcouru la France, posant son tabouret pliant à même le trottoir là où la belle attend. Mais certaines de ses trouvailles, de vieilles 404 dit-on, l’on repéré au Maroc, une Trabi l’a vu à Berlin et une Fiat 500 à Naples. Naples, profitons pour parler du format à l’italienne, qu’il utilise pour alanguir deux Cadillac Eldorado sur une double page rutilante.

JPEG - 202.7 ko

Idéal pour son dessin qui étire les formes, par le biais de cet incroyable effet « fisheye », et qui procure des résultats étonnants, des angles, des proportions, des rondeurs, des chromes acérés. Les petites deviennent un peu boulottes, les luxueuses s’étirent en tôles astiquées et en calandres gargantuesques, les camions roulent des tôles et des mécaniques. L’exercice est impressionnant, le détail emplit la page et l’aquarelle, alliée à la technique particulière du dessin, donne un grain d’humanité à chacune des belles rencontrées.

Une magnifique Peugeot Type 19 (1899), une Bugati Type 35A (1931), une Itabelerica 1972 qui nous montre le dessinateur dans le reflet de sa portière (oui, Lapin aime se représenter dans un reflet du modèle... cherchez bien.), une Continental Lincoln 1965 (celle de JFK), une Buick Invicta (1960), la BMW Isettaboo, et des Porsche, Jaguar, Ford Mustang, tiens, un Tube, le Citroën Hy (1970), des Mini, Renault 4L, avant la Plymouth, un minuscule Ipa 300 et encore un Regasco, avant de se régaler sur une DS23 Pallas dénichée en Espagne. La Deuch’, elle, était garée juste devant la maison... une véritable provoc’.

JPEG - 203.6 ko

Que de bagnoles en ce petit carnet (par le format), débordant d’une santé que Lapin a optimisé de son œil acéré, joueur et passionné. C’est émouvant, jamais nostalgique, formidablement réalisé et annoté avec humour. Et cela donne furieusement envie de prendre la route avec une de ces vieilles demoiselles de légende.

Pour Lapin, un bon carnet de croquis doit contenir deux choses : des dinosaures et des vieilles bagnoles (et dans l’idéal une navette spatiale) !
Les bagnoles sont au rendez-vous, les dinosaures n’ont pas réapparus, la navette spatiale serait en construction. Mais je crois que c’est un second “Carnet de Bagnoles”, qu’on va bientôt reprendre la route. Le tabouret pliant est prêt, elles n’ont qu’à bien se tenir...


Carnet de Bagnoles (T1)
- Dessin, couleurs et textes : Lapin
- Éditeur : Glénat
- Collection : Plein Gaz
- Pagination : 104 pages couleurs
- Format : 21,5 x16,3 cm
- Dépôt légal : 28 octobre 2015
- Numéro ISBN : 9782344011157
- Prix public : 19 €


Liens uitiles :
Les Carnets de Lapin
La page Facebook de Lapin


Illustrations © Laoin et Éditions Rue Glénat (2015)


Fabrice Leduc
27 octobre 2016






JPEG - 50.4 ko



JPEG - 56.9 ko
Les reconnaitrez-vous...



JPEG - 56.5 ko
toutes ?



JPEG - 62 ko



JPEG - 58.6 ko
Tiens, un reflet de... Lapin !



JPEG - 69.8 ko



JPEG - 58.2 ko



JPEG - 55.8 ko



JPEG - 61.4 ko
En route pour un second tome...



WebAnalytics