YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




PariZ, les zombies de Rodolphe Casso
Critic
sortie le vendredi 7 octobre 2016

Le petit dernier des Éditions Critic s’intitule “PariZ”. Après “Breizh of the Dead” de Julien Morgan, l’éditeur rennais publie un nouveau roman de zombies, qui est le premier roman de Rodolphe Casso.



Petit résumé post-apocalyptique :
Dans un Paris ravagé par l’apocalypse zombie, trois clochards tentent de survivre, tapis dans les souterrains d’une station de métro. La Goutte, vieillard alcoolique au dernier degré, a déjà un pied dans la tombe. La Gâchette, originaire du Mozambique, est un ex-enfant soldat.
Quant à La Gobe, jeune teufeur frappé de débilité, il ne doit son salut qu’à Goa, son chien d’attaque et cerveau auxiliaire.
Dans les entrailles de la cité, ils rencontreront deux membres de la Restauration Française, en mission suicide pour un colonel putschiste qui a fait main basse sur l’Assemblée nationale. Si cette paire de nazillons s’imagine pouvoir sauver la ville lumière, les vagabonds poursuivent un objectif plus modeste : renflouer leur stock d’alcool.

Si vous avez soif de littérature de fin de monde, voici le petit chouchou de Simon Pinel, un des hommes de main de Critic, qui n’est pas contre étancher une petite soif... d’Imaginaire post-apo ert adore les paris sur les premiers romans.
“PariZ” est le premier de Rodolphe Casso, coulé dans le béton parisien en l’an punk 1977, et qui a débuté dans la presse rock avant d’écrire aussi sur les jeux vidéo, la télévision ou le cinéma. Il a également monté plusieurs projets musicaux en tant qu’auteur-compositeur-interprète et s’est produit sur de nombreuses scènes parisiennes.
“PariZ” sort vendredi 7 octobre 2016...

Et pour ceux qui ont soif de Paris, de Punks et de Zombies, ils peuvent d’ores et déjà se jeter sur « Le Club des punks contre l’apocalypse zombie » de Karim Berrouka, aux éditions Actu SF !


PariZ, par Rodolphe Casso, Éditions Critic - 22 €


Liens utiles :
- page Facebook de Rodolphe Casso
- page Facebook de Simon Pinel
- page Facebook des Éditions Critic


Fabrice Leduc
7 octobre 2016






JPEG - 60 ko



WebAnalytics