YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Petzi (T1) Petzi construit un bateau
Vilhelm Hansen et Carla Hansen
Place du Sablon

Wikipédia ne ment pas : « Petzi (en danois : Rasmus Klump) est une série animalière danoise de bande dessinée pour enfants, créée en 1951 par Vilhelm Hansen (dessin) et sa femme Carla (scénario), mettant en scène de manière humoristique les voyages en bateau de l’ourson Petzi et ses amis ».
Dans le domaine francophone, cette série fut, entre la fin des années 1950 et le début des années 1980, un gros succès de librairie à l’enseigne de Casterman. C’est à présent Place du Sablon, une nouvelle filiale belge du groupe Paquet, qui entreprend de la ressusciter !



“Petzi”, c’est a priori une bande dessinée à l’ancienne, faite d’images fixes et sans phylactère, avec du texte sous chaque image et une mise en page d’une grande simplicité : trois strips de 3 ou 4 images par planche.

JPEG - 88.3 ko

Une série qui fonctionne sur le principe d’une stricte continuité narrative, l’histoire se déroulant de A à Z sans rupture de l’action. Alors, serait-ce une série ringarde que le responsable éditorial André Taymans (par ailleurs créateur de “Caroline Baldwin” et intervenant sur des séries aussi fameuses que “Sibylline” et “Lefranc”) se serait mis en tête de ressortir du placard ?

Ce serait là un jugement à l’emporte-pièce, qu’une simple lecture, la plus candide possible, permet d’aussitôt rectifier. Car aborder un album de “Petzi”, c’est entrer dans le monde décalé de l’imaginaire enfantin, où les événements surviennent comme par génération spontanée et paraissent s’emboîter au gré d’un rêve éveillé, sans que d’apparentes contradictions choquent le moins du monde. Ainsi l’ourson Petzi et ses petits camarades, le pingouin Pingo, Rikki le pélican, Tortue la tortue, l’Amiral phoque, l’autruche Autruche et Joufflu le porcelet - on en oublie -, forment-ils l’équivalent d’une vraie bande d’enfants se livrant à une création improvisée : comme si n’existait qu’eux, même si beaucoup parlent d’une maman qu’on ne voit d’ailleurs jamais ! Des enfants que rien n’arrête ni ne préoccupe dans leur dérive ludique.

JPEG - 94.1 ko

De sorte que cette BD d’origine danoise n’est pas sans cultiver un « non-sens » à la belge (apparenté à celui de certains “Bob et Bobette”, que Place du Sablon réédite également). De sorte que, aussi étrange qu’il y paraisse, il faut admettre qu’au gré des ses bévues, Petzi dispose comme par magie d’une réserve de salopettes identiques, que l’ample bec de Rikki fasse office de garde-manger autant que de boîte à outils, ou encore que Joufflu le porcelet soit enchanté d’aider Petzi à construire un bateau, alors même que celui-ci vient de détruire sa maison !

Aussi, conseillons-nous vivement aux jeunes lecteurs familiers de l’absurde, tout comme à leurs parents qui entretiennent le feu sacré, de se lancer sans tarder dans la traversée du monde des apparences façon “Petzi”, où c’est bien souvent la logique communément admise qui se fait mener en bateau !


(T1) Petzi construit un bâteau
- Série : Petzi
- Scénario : Carla Hansen
- Dessins : Vilhelm Hansen
- Dessin de couverture : André Taymans
- Éditeur : Place du Sablon
- Format : 23,5 x 32 cm
- Pagination : 48 pages couleurs
- Dépôt légal : septembre 2016
- Numéro ISBN : 978-2-88936-993-5
- Prix public : 12 €


Illustrations © Vilhelm Hansen et Éditions Place du Sablon (2016)


Alain Dartevelle
28 octobre 2016






JPEG - 37.1 ko



JPEG - 34.7 ko



JPEG - 95.6 ko



JPEG - 78 ko



JPEG - 89.9 ko



JPEG - 23.2 ko



WebAnalytics