YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Birthright (T1) Le retour
Joshua Williamson, Andrei Bressan & Adriano Lucas
Delcourt

Tout semble presque dit dans une couverture très démonstrative et un titre de circonstance. Un enfant, cartable d’écolier sur le dos, cherche à s’échapper d’un monde qui n’est pas le notre, plutôt celui d’un univers sauvage digne de la plus pure heroic fantasy.
“Birthright” serait donc une aventure de plus en ce passage poreux de notre monde vers celui d’aventures sauvages à la Conan qui a tant nourri la littérature et la bande dessinée du genre ? Et bien oui, et non !



Un soir d’anniversaire, la terrible disparition...

JPEG - 136.5 ko

Si un enfant a bien disparu tragiquement, un soir de retour d’école, le jour de son anniversaire, pour aller s’échouer dans un monde terrifiant appelé Terrenos, le scénariste Joshua Williamson a cherché d’autres axes pour son scénario.
Tout d’abord, il joue du drame de cette disparition, en pèse les conséquences auprès des acteurs premiers, les parents et un frère, et nous fait assister à l’explosion d’une famille devant l’incompréhensible. Mais, en forme de bouquet final, il organise « Le retour », un an plus tard, au beau milieu du désastre familial. Et c’est un guerrier, au format gigantesque qui réapparaît. Ils ont perdu Mikey, un gamin, la police, bien embarrassée, leur propose un tueur de dragons et de trolls, qui a pris du muscle et de l’âge. Qui est ce jeune homme incroyable, bardé de fer, de couteaux et d’épées, qui clame être Mikey et détient... son cartable et ses vêtements ?

JPEG - 139.6 ko

Son père, Aaron, ravagé par le remords d’avoir un soir, juste un court instant, quitté des yeux la silhouette de son fils s’engageant dans la forêt, en est vite persuadé : son fils est de retour.

Un enfant, un guerrier, perdu entre deux mondes...

C’est un joli contre-pied que réussit Joshua Williamson : cet auteur américain de comics et de livres pour enfants est ici tout proche des poncifs où la littérature fantastique a souvent expédié des humains se perdre dans des ailleurs vertigineux, sauvages et périlleux. Mais lui voltige entre les deux univers, entre un enfant apprenant l’autre-monde et le jeune guerrier pénétrant notre réalité, en laissant beaucoup d’ambiguïté sur ses réelles raisons de revenir sur Terre. De l’un à l’autre, les émotions, les drames, les réactions diffèrent. Un père, une mère, un frère passent du pire cauchemar de leur vie à une expérience étrange, bouleversante et perturbante. Pour Mikey, c’est encore plus complexe. Il revient vers les siens, de Terrenos où il a dû apprendre à se battre pour survivre, où il a connu la gloire, l’amour, mais aussi les monstres innommables, les légions terrifiantes du sans-esprit, du roi Lore.

JPEG - 97.7 ko

C’est pour la protéger de l’invasion qu’il dit être revenu sur Terre, pour empêcher cinq mages de Terrenos de pervertir notre réalité et de permettre l’avénement dur roi maudit. Sa quête semble juste, suffisamment crédible pour que son père et son frère Brennan l’aident à échapper aux FBI et s’engagent dans son combat. Tout sera bien sûr beaucoup plus complexe...

Oui, cette histoire est agréable à découvrir, surtout avec le dessin fort convaincant d’Andrei Bressan qui emporte tout, avec souffle, dans une tornade d’aventures colorées aux émotions multiples.

Un peu dubitatif au départ, devant le pitch de la série, je dois reconnaître avoir été très agréablement surpris par “Birthright”, qui signe une arrivée réussie et tonitruante dans un univers métissé qui relie drame social, thriller et heroic fantasy. Je mets même un petit coup de cœur.

JPEG - 116.7 ko

Une très jolie découverte pour ados, grands ados qui sauront inviter leurs parents à les rejoindre dans l’exploration de ces deux mondes... qui continue avec le tome 2, “L’appel”, paru en avril 2016.


(T1) Le retour
- Série : Birthright
- Scénario : Joshua Williamson
- Dessins : Andrei Bressan
- Couleurs : Adriano Lucas
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Contrebande
- Pagination : 144 pages couleur
- Format : 19 x 28,4 cm
- Dépôt légal : 25 novembre 2015
- Numéro ISBN : 978-2-7560-6996-8
- Prix public : 16,50 €


À lire sur la Yozone :
- Birthright (T2) L’appel
- Alliés et ennemis pour Birthright T3


Illustrations © Andrei Bressan et Éditions Delcourt (2015)


Fabrice Leduc
1er octobre 2016






JPEG - 118.1 ko
Birthright (T1) Le retour



JPEG - 114.4 ko



JPEG - 116.9 ko



JPEG - 66.3 ko



JPEG - 107.2 ko



JPEG - 94.4 ko



JPEG - 82.6 ko



JPEG - 106 ko



WebAnalytics