YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Black Butler (T19 et 20)
Yana Toboso
Dark Kana

Ciel et Sebastian se retrouvent en Allemagne pour enquêter sur la présence de loups-garous dans un village reculé. Mais en arrivant, le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne sont pas les bienvenus. Le village est peuplé uniquement de femmes et le seul homme n’est autre que le majordome de celle que toutes appellent la sorcière verte. Le village est étrange, comprenant une place pourvue de divers instruments de torture. Mais si la jeune lady est très attirée par ces hommes venus de l’extérieur, elle qui n’a jamais quitté l’enceinte du village, les villageoises ne partagent pas son enthousiasme. Et pour confirmer leur crainte, l’une d’elle se fait agresser par un loup-garou. Ciel et Sebastian deviennent les bouc-émissaires idéaux, mais la jeune fille continue de les défendre. Il est temps que nos deux espions de la reine explorent la forêt maudite et il ne leur faut pas longtemps pour voir un loup-garou. Seulement la malédiction les frappe aussitôt.



Sarivan est parvenue à stopper le mal qui rongeait le corps de Ciel, toutefois ce dernier est non seulement devenu aveugle, mais il a soudainement peur de tout et principalement des adultes. Son terrible passé est revenu à la surface mais il ne peut plus s’en enfuir, revivant son emprisonnements encore et encore. Pendant ce temps, Sebastian s’est mis au service de la jeune lady. Seulement la présence des étrangers inquiète de plus en plus les villageois et la jeune fille se retrouve obligée d’accepter que Ciel et les autres étrangers quittent le village. Mais l’état de Ciel n’’est guère rassurant. Au même moment, Sebastian explore les sous-sols du manoir de la sorcière verte afin de comprendre le lien qui lie la jeune lady et les loups-garous. Un message venant de la reine Victoria va éclairer le diable de majordome. Mais pour Sebastian, il est surtout temps de ramener Ciel à la raison. Si jusqu’alors seul le jeune Finny pouvait approcher Ciel, le jeune lord semblait redouter au plus haut point Sebastian. Alors soit, si Ciel ne parvient à se reprendre, alors Sebastian lui prendra son âme par rupture de contrat.

JPEG - 58.2 ko

Nouvelle aventure pour nos héros et ce diable de majordome. Cette fois, tous quittent les terres anglaises pour un petit séjour en Allemagne. Le contexte est évidemment empreint de fantastique car l’objet de leur enquête n’est autre que la présence possible de loups-garous dans un mystérieux village. Ce sera sur cette base que Yana Toboso va construire l’atmosphère de cette épisode de “Black Butler”. Et difficile de savoir dans le tome 19 si ces fameux loups-garous sont bien réels ou non. En tout cas, nous sommes embarqués dans une ambiance qui fera penser au film Le Village de M. Night Shyamalan. Ce village est bloqué dans le passé, entouré d’une forêt qui serait hantée par des loups-garous. Pire encore, celui qui pose les yeux sur ces créatures est voué à une mort certaine, empoisonné par d’étranges miasmes répandues par les loups-garous. Pour appuyer la véracité de cette légende, Yana Toboso va contaminer non seulement Ciel mais également Sebastian, pour montrer la puissance de ces miasmes. Le tome 19 sera d’autant plus déboussolant que les conséquences sur Ciel sont terrifiantes, le faisant régresser dans son passé le plus terrible et le transformer en petit garçon apeuré. La déchéance de Ciel sera également l’élément qui poussera Sebastian à passer à une méthode plus radicale pour soigner son maître.

Ce village est entièrement peuplé de femme et sous la protection de la jeune Sarivan, la Sorcière Verte. La jeune fille ne peut sortir du village et se doit de pratiquer la magie pour empêcher les loups-garous d’attaquer les villageoises. Bien évidemment, ce trait particulier du lieu attire la curiosité et leur haine des étrangers sera d’autant plus étrange. Mais intelligemment, Yana Toboso accentue à chaque chapitre un peu plus le mystère qui entoure tous les personnages et surtout la nature des loups-garous. Mais l’explication de toute l’affaire sera toutefois logique et même plutôt attendue, par contre Yana Toboso nous invite également à l’aube de la Première Guerre Mondiale par les référence qu’elle va utiliser pour justifier toute la mécanique mise en place pour utiliser les pouvoirs de la jeune Sarivan. Le lecteur sera peut-être étonné de la technologie trouvée par Sebastian, sachant que nous sommes encore à l’ère Victorienne, mais rappelons toutefois que la célèbre reine d’Angleterre exerça le pouvoir jusqu’en 1901. Mais il faut bien avouer que cette fois, Yana Toboso exagère tout de même un peu. Le tome 20 sera également marqué par la terrible méthode utilisée par Sebastian pour pousser Ciel dans ses derniers retranchements et l’obliger à choisir entre le monde du petit garçon froussard et une mort bienvenue et celui du lord égoïste et sa vengeance.

L’aventure allemande de nos héros prendra fin dans le prochain tome mais le lecteur a déjà tous les éléments de compréhension en sa possession et il attend surtout de connaitre la prochaine aventure réservée à ses héros.


Black Butler (T19 et 20)
- Auteur : Yana Toboso
- Traducteur  : Pascal Simon
- Éditeur français : Kana
- Collection : Dark
- Format : 127 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 178 pages
- Date de parution : 19 juin et 2 octobre 2015
- Numéro ISBN : 9782505062660 ; 9782505062677
- Prix : 6,85 €


A lire sur la Yozone :
Black Butler (T1 et 2)
Black Butler (T3 et 4)
Black Butler (T5)
Black Butler (T6)
Black Butler (T7)
Black Butler (T8)
Black Butler (T9)
Black Butler (T10)
Black Butler (T11)
Black Butler (T12)
Black Butler (T13)
Black Butler (T14)
Black Butler (T15)
Black Butler (T16)
Black Butler (T17)
Black Butler (T18)


© Yana Toboso / SQUARE ENIX


Frédéric Leray
26 septembre 2016






JPEG - 23.5 ko



JPEG - 22.4 ko



JPEG - 27.8 ko



JPEG - 24.3 ko



JPEG - 30.8 ko



JPEG - 31.5 ko



WebAnalytics