YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Aventures de Poussin 1er (Les) (T2) Les apparences sont trompeuses
Eric-Emmanuel Schmitt
Dupuis

Poussin se réveille et il a faim !
Malheureusement, il n’y a plus rien à manger au sol. C’est alors qu’il croise le chat, dont le regard semble se perdre dans le ciel étoilé alors qu’en réalité, il a tout simplement un torticolis. Poussin lève alors les yeux et découvre avec merveille tous ces grains lumineux qu’on appelle les étoiles. Impatient, il tente de les manger mais n’y parvient pas. Il monte toujours plus haut mais quoiqu’il fasse, son bec se referme sur du vide. C’est alors qu’il croise son ami la souris en train de dévorer un nouveau livre. Il lui explique son problème et son ami lui conseille de voler. Poussin apprend qu’il est à la fois un oiseau et un poussin, ce qui le comble de bonheur. Il se jette alors du haut du toit pour pouvoir voler... et est sauvé in extremis par la cousine de souris : une chauve souris !



Poussin fait la rencontre d’une Cigogne qui prétend venir d’ailleurs. Poussin refuse de croire qu’il existe un monde au-delà de la ferme. Pour lui prouver ses dires, la Cigogne emmène Poussin sur son dos et lui montre ce qu’il y a au-delà de son quotidien. Poussin n’en revient pas et supplie pour qu’on le ramène vite... à la ferme.
En effet, quand il s’approche, la ligne verte se transforme en forêt et la ligne bleue en étang. Et quand il s’éloigne, la ferme rétrécit et Tante Gallina est aussi minuscule qu’un grain. Poussin n’a d’autre choix que de rester à la ferme pour préserver l’équilibre et la taille des choses !

JPEG - 121.2 ko

Cet album est drôle, mais moins que le précédent. En effet, l’humour et la personnalité de Poussin ont évolué. Notre petit héros est devenu très égocentrique et se résume désormais à « J’ai faim » et à « Oh que je m’aime », ce qui est un peu dommage.
L’album est drôle mais il n’atteint pas le niveau du premier. Concernant le côté philosophique, dans le premier album, Poussin répondait à la question « Qui suis-je ? ». Ici, les anecdotes tournent autour des apparences et des illusions d’optique.

JPEG - 111.7 ko

Graphiquement, on retrouve la même qualité de dessin. Les personnages sont très mignons et expressifs. La nouvelle personnalité de Poussin est parfaitement illustrée sur la page de couverture puisqu’on le voit en train de se baiser les mains. Il est vrai que Poussin avait déjà une tendance à s’apprécier mais pas à ce point là !

JPEG - 100.1 ko

La série est toujours plaisante à lire et continue de faire rire. Toutefois, le premier album était un concentré de fous rires alors que ce deuxième volume m’a davantage fait sourire que rire. Est-ce dû au changement de personnalité de Poussin ou bien le scénario s’essouffle-t-il déjà ? Espérons que les auteurs vont vite se reprendre et nous faire hurler de rire à nouveau !

A lire tout de même !


(T2) Les apparences sont trompeuses
- Série  : Les aventures de Poussin 1er
- Scénario  : Eric-Emmanuel Schmitt
- Dessins  : Janry
- Éditeur  : Dupuis
- Dépôt légal : 6 novembre 2015
- Pagination  : 68 pages couleurs
- ISBN  : 9782800159416
- Prix public : 14,50 €


A lire sur la Yozone :
Aventures de Poussin 1er (Les) (T1) Cui suis-je ?


Illustrations © Janry et Éditions Dupuis (20135)


Florence B.
6 novembre 2016






JPEG - 90.6 ko



JPEG - 89.2 ko



JPEG - 84.8 ko



JPEG - 80.2 ko



JPEG - 75.5 ko



WebAnalytics