YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Walking Dead (T25) Sang pour Sang
Robert Kirkman, Charlie Adlard, Gaudiano et Rathburn
Delcourt

Olivia. Josh. Carson. Tammy. Luke. Erin. Ken. Amber. Larry. Oscar. Rosita. Ezekiel, autant de têtes plantées sur un poteau pour marquer la frontière entre le monde des vivants et celui des chuchoteurs. C’est ainsi que Alpha rompit la discussion avec Rick. Seulement pour le chef d’Alexandria, la situation ne pouvait être pire que maintenant. La tension ne faisait que monter, Michonne commençant par s’attaquer à la fille de l’Alpha. Comment allait réagir les autres ? Rick ne savait qu’une seule chose, s’ils laissaient les membres des communautés sous sa protection agir comme bon leur semblait, ce serait un bain de sang inévitable et qui surtout risquait de tourner en leur défaveur. Mais une autre mauvaise surprise l’attendait en rentrant à Alexandria, Maggie lui avoue avoir exécuté Gregory. Un vrai cauchemar pour Rick qui pensait qu’avoir apporté la paix aux communautés aurait suffi pour préserver ce qui restait chez eux de civiliser.



La réaction des membres des communautés touchés par le décès d’un proche ne se fait pas attendre. La rage et la soif de vengeance submergent tout le monde et personne ne comprend pourquoi Rick est si modéré dans son discours. Pire que tout, il leur demande d’attendre d’avoir plus d’informations sur les chuchoteurs avant d’organiser la moindre descente chez ces humains déguisés en morts-vivants. Même Eugène, d’habitude si posé, propose d’utiliser la fille de l’Alpha comme otage, quitte à l’exécuter si sa mère ne se montre pas raisonnable. Rick est inquiet pour la sécurité de la jeune fille car si quelqu’un de naturellement pacifique comme Eugène puisse imaginer un tel plan de représailles, que vont bien pouvoir inventer un groupe de va-t-en guerre ? Rick n’a pas d’autre solution que d’éloigner Lydia loin d’Alexandria, par exemple l’envoyer avec Carl à la Colline, en espérant que Maggie puisse contrôler les siens. Mais le cancer généré par les meurtres d’Alpha ne fait que se répandre...

JPEG - 67.2 ko

Le tome 24 de “Walking Dead” nous laissait sur un véritable choc : les têtes tranchées de membres des deux communautés dont Ezekiel, des tête zombifiées. Tel était le message d’Alpha pour leur signifier la frontière entre leur monde et le sien. Comment allait réagir Rick et surtout les autres membres des communautés touchés par la perte de l’un des leurs ? Contrairement à ce que l’on aurait pu penser aux premiers abords, Rick n’allait pas se lancer dans une guerre éclair stupide. Bien au contraire, c’est un Rick totalement désemparé, refusant de se lancer dans une guerre aveugle et préférant jouer la prudence. Rick tente de vouloir revenir à un temps où les chefs devaient mesurer leur attitude et la réplique à une attaque, notre époque en gros. Seulement Rick a oublié un élément majeur : les temps ont changé et le retour à zéro est impossible. Donc Kirkman va alors nous montrer les réactions des victimes d’Alpha. Peu de surprises dans les attitudes des familles en deuil, bien au contraire, surtout en connaissant certains. Le seul dont la réaction peut sembler inattendue est ce cher Eugène qui prône avec un grand calme la loi du talion.

Ce n’est pas tant les différentes actions des familles en deuil qui seront intéressantes dans ce tome, mais bien celle de Rick. Robert Kirkman n’invente rien et tout est un peu téléphoné, par contre le moment central et crucial de ce tome arrivera vers la fin. Car Rick va alors chercher conseil auprès de... Negan ! Car quand vous devez affronter le diable, il ne sert à rien de demander l’avis des anges mais bien d’autres démons pour mettre en place un plan d’attaque. La discussion entre les deux personnage pourra paraître assez banale, avec un Negan toujours aussi séducteur, dans un genre bien à lui. Mais la tournure que prend l’histoire nous montre surtout une chose peu rassurante : l’homme qui se sent agressé finit toujours par trouver la seule et même solution pour se rassurer. Et le final de ce tome est en fait le seul point fort : il suffira de trois pages, trois illustrations de Charlie Adlard qui en disent plus que toutes les précédentes et qui montrent à quel point le raisonnement humain est des plus prévisible. Mais d’un autre côté, Kirkman risque également de nous faire simplement un incroyable retour en arrière. Seulement osera-t-il aller plus loin avec le personnage de Negan ?

Le tome 25 s’avère plus une nouvelle transition vers une nouvelle hiérarchie des normes au sein de la communauté mais surtout il nous annonce la fin de la démocratie naissance des deux communautés. Toutefois, jusqu’où Kirkman osera aller ?


(T25) Sang pour Sang
- Série : Walking Dead
- Scénario  : Robert Kirkman
- Dessin et encrage : Charlie Adlard, Stefano Gaudiano
- Trames et niveaux de gris : Cliff Rathburn
- Éditeur : Delcourt
- Collection : Contrebande
- Format : 167x257 mm
- Pagination : 152 pages
- Numéro ISBN : 978-2-7560-7703-1
- Dépôt légal : 30 mars 2016
- Prix public : 14,95 €


A lire sur la Yozone :
Walking Dead (T1)
Walking Dead (T2)
Walking Dead (T3)
Walking Dead (T4)
Walking Dead (T5)
Walking Dead (T6)
Walking Dead (T7)
Walking Dead (T8)
Walking Dead (T9)
Walking Dead (T10)
Walking Dead (T11)
Walking Dead (T12)
Walking Dead (T13)
Walking Dead (T14)
Walking Dead (T15)
Walking Dead (T16)
Walking Dead (T17)
Walking Dead (T18)
Walking Dead (T19)
Walking Dead (T20)
Walking Dead (T21)
Walking Dead (T22)
Walking Dead (T23)
Walking Dead (T24)
Walking Dead, Art Book
Walking Dead : Le guide de A à Z


© Editions Delcourt - Tous droits réservés



Frédéric Leray
27 août 2016






JPEG - 29.2 ko



JPEG - 28 ko



JPEG - 34.3 ko



JPEG - 24.8 ko



WebAnalytics