YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Stephen King et Richard Bachman, vingt ans après
Deux parutions simultanées en 1996
Désolation, Les Régulateur


C’est en octobre 1996, il y a vingt ans, que sortaient en France deux gros romans de Stephen King, l’un publié sous son propre nom, l’autre sous le pseudonyme – qui déjà n’était un secret pour personne – de Richard Bachman. Les deux couvertures de l’édition originale française, qui, mises côte à côte, illustraient à l’évidence la même histoire, accentuaient encore la parenté d’esprit et d’image.

Deux épais romans simultanés, près de mille pages au total (dans l’édition grand format chez Albin Michel, beaucoup plus dans les éditions ultérieures chez J’ai Lu et au Livre de Poche) et surtout une approche étonnante : non seulement les deux romans contenaient les mêmes personnages, mais en sus racontaient des histoires similaires.

Un coup commercial destiné à vendre deux fois le même roman ? Au vu du nombre d’exemplaires écoulés par l’auteur à chaque nouvel opus, la chose n’apparaissait pas impossible. Pas impossible, mais inutile, certains allant jusqu’à prétendre que King aurait tout aussi bien vendu à des millions d’exemplaires ses listes de courses. Une tentative originale de créer une synergie entre l’auteur et son pseudonyme ? C’était sans doute déjà chose faite. Une volonté de créer un phénomène littéraire nouveau ? Si tel était le cas, la manœuvre n’a pas, à notre connaissance, été répétée par l’auteur.

Mais peu importent les questions, peu importent les déterminants : restons-en aux romans eux-mêmes. Les mêmes personnages, mais pas tout à fait : des passés, des professions parfois différentes, comme dans deux réalités parallèles. Une thématique identique, mais déclinée de manière différente : le mal a trouvé d’autres proies, a pris un autre visage. Ceux qui n’ont pas encore lu « Les Régulateurs » et « Désolation  », romans étrangement semblables et pourtant étrangement différents, en trouveront les chroniques en cliquant sur les liens ci-dessous :

- « Les Régulateurs »
- « Désolation »


Hilaire Alrune
19 octobre 2016






JPEG - 27.7 ko



JPEG - 32.9 ko



WebAnalytics