YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Michel Vaillant - Nouvelle Saison (T5) Renaissance
Graton, Lapière, Bourgne, Benéteau
Dupuis

Suite à une manœuvre financière alambiquée, Ethan Dasz s’est emparé de l’entreprise Vaillante. Victime de la machination, Jean-Pierre Vaillant a tenté de mettre fin à ses jours, mais il a survécu. Toutefois, il est toujours dans le coma avec des traumas très importants. Michel, qui l’a vu se jeter du précipice sans pouvoir l’en empêcher, n’a pu le supporter et a tout quitté pour aller en Afrique où il occupe un emploi de chauffeur routier à travers des pistes défoncées.
Seul le secteur compétition de Vaillante n’est pas tombé aux mains du groupe Slate, mais les financements pour le faire tourner manquent et surtout il faut des pilotes.
La famille a besoin du retour de Michel Vaillant, surtout que se profile la course de la survie : le premier ePrix de Paris.



Vaillante est-elle morte ? Qui sait ? L’enseigne Vaillante a bien été remplacée par celle du groupe Slate....

Il s’agit d’un sacré retournement de situation. Un monde s’écroule, la famille Vaillant est meurtrie dans sa chair avec Jean-Pierre à l’article de la mort, disloquée avec Michel qui a tout abandonné, et privée de sa passion pour l’automobile avec la perte de son usine, son outil de production.
Il reste la Jonquière, la demeure familiale avec son garage où tout a commencé et dans lequel l’aventure peut redémarrer. Un retour aux sources orchestré par les enfants des héros qui nous ont fait vibrer lors de la première saison. S’ils ont les compétences pour remettre l’écurie Vaillante sur le devant de la scène et empêcher la disparition de la marque, la famille n’en a pas moins besoin de ses aînés ou amis pour exister en course.
Mais comment convaincre Michel de revenir ? Le mettant face à ses responsabilités, sa femme Françoise n’y parvient pas. Qui saura trouver les mots justes et lui redonner le feu sacré ? Il est amusant au niveau du scénario de voir que ce qui tombait sous le sens auparavant est devenu plus compliqué. Michel affichait alors un sens du devoir sans faille, toujours prêt à aider les siens. Là, c’est plus compliqué : Michel doute, il a perdu sa confiance en soi et il a besoin d’une personne qui saura la lui redonner.

JPEG - 46.2 ko

Le premier ePrix de Paris qui a eu lieu cette année devient prétexte au retour de Vaillante officielles en compétition. La série s’engouffre dans l’actualité, ce qui permet de l’ancrer dans une certaine réalité. Et le circuit est de toute beauté : en plein cœur de Paris et ironie du sort à proximité des Invalides où Jean-Pierre est hospitalisé. De plus, la voiture électrique préfigure l’avenir du secteur et est dans l’air du temps.
Les deux compères, Michel et Steve Warson, sont à nouveau associés comme au bon vieux temps. Steve n’hésitant pas à voler au secours de la famille qui l’a accueilli, négligeant son mandat électoral.
Les ingrédients pour faire vibrer les fans sont là : la dramaturgie, les liens familiaux, les clins d’œil au passé, ainsi que l’adrénaline de la course.

JPEG - 50.8 ko

Quant au dessin, cinq albums ont permis d’installer cette nouvelle saison. Les personnages qui ont sensiblement évolué physiquement par rapport à la première saison ne détonnent plus. Cette nouvelle saison a su trouver sa voie. En exagérant beaucoup, j’aurais tendance à dire qu’elle fait table rase du passé pour redémarrer à zéro. L’aventure reprend à la Jonquière dans le garage, la passion anime un groupe de jeunes qui ont pour mission de redonner vie au groupe Vaillante. Bien sûr, les éléments incontournables figurent toujours au sommaire : Michel et le clan Vaillant dans lequel j’inclue Steve Warson.

La nouvelle saison est sur les rails, en quelques tomes elle a construit sa propre identité, tout en gardant l’ADN de la longue lignée des albums de Jean Graton. Une belle performance !

Il est à noter que cet album a fait l’objet d’une édition spéciale « version de travail » mise en vente le 15 avril 2016 à l’occasion du premier ePrix de Paris.


(T5) Renaissance
- Série : Michel Vaillant - Nouvelle Saison
- Scénario : Philippe Graton et Denis Lapière
- Dessins : Marc Bourgne et Benjamin Benéteau
- Couleurs : Christian Lerolle et Bruno Tatti (couverture)
- Éditeur : Dupuis
- Collection : Grand Public
- Site Internet : le site officiel consacré à Michel Vaillant
- Dépôt légal : 17 juin 2016
- Pagination : 54 pages couleurs
- Format (en cm) : 22,2 x 29,4
- ISBN : 978-2-8001-6716-9
- Prix public : 15,50 €


À lire sur la Yozone :
Michel Vaillant - Nouvelle Saison (T1) Au Nom du Fils
Michel Vaillant - Nouvelle Saison (T2) Voltage
Michel Vaillant - Nouvelle Saison (T3) Liaison dangereuse
Michel Vaillant - Nouvelle Saison (T4) Collapsus


© Graton-Lapière-Bourgne-Benéteau / Graton Éditeur / Dupuis, 2016.
Tous droits réservés.


François Schnebelen
11 août 2016






JPEG - 33 ko



JPEG - 29.6 ko



JPEG - 10.7 ko



JPEG - 29.8 ko



JPEG - 33 ko



WebAnalytics