YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Sex Criminals (T2) Au fond du trou
Matt Fraction, Chip Zdarsky
Glénat Comics

Suzie et Jon se sont faits prendre par la police du sexe mais ils sont parvenus à s’enfuir avant que Face de Périnée ne les prenne au piège. Mais l’effet a été des plus efficaces, au point que le couple décide d’arrêter leurs vols et de trouver un autre moyen de sauver la bibliothèque de Suzie. Et alors que la banque semble avoir accepté le projet de financement de la jeune femme, tout va mal tourner. Face de Périnée va harceler Jon au point que ce dernier devient totalement paranoïaque. Il en arrive même au point de devoir reprendre ses médicaments et perdre tout goût au sexe. Toutefois, le pire ne leur était pas encore arrivé. A peine la banque avait-elle donné un accord que celle-ci revient sur sa parole, suite à l’intervention d’un riche industriel que Suzie ne tarde pas à reconnaître. Ce dernier est en effet membre de la maudite police du sexe. Tout s’écroule et leur couple avec.



Quand rien ne va, Suzie se retourne toujours vers la même personne : Rachel. Bon, elle l’avait un peu plantée comme une vieille chaussette pour se mettre avec Jon, mais maintenant, elle a de nouveau besoin d’une confidente. Surtout que Jon ne va pas mieux ou plutôt, il a fait une grosse bêtise. Que le bon vieux temps lui paraît loin, celui où il était le petit Jon, l’adepte de photographie qui prenait en cachette celle dont il était amoureux, ou pour être précis il la prenait dans le grand foutoir, ou le grand calme comme l’appelle Suzie. Oui, à l’époque il parvenait à se débrouiller de tous les pépins qui pouvaient lui arriver, mais maintenant, il y a la police du sexe, ces salopards qui lui pourrissent la vie et celle de Suzie. Alors il était temps de se venger, d’aller rendre visite à cette foutue Face de Périnée. Mais arrivé chez elle grâce au foutoir, Jon n’a pas le courage de faire quoique se soit... Jusqu’à ce qu’il découvre la pièce secrète où cette salope cache tous les dossiers sur ceux ayant comme lui la faculté de figer le temps en jouissant. Et ils sont nombreux, très nombreux...

JPEG - 26 ko

Matt Fraction et Chip Zdarsky poursuivent les aventures de leurs criminels du sexe. Des criminels qui se calment après la douche froide reçue par la politique du sexe. Notre couple va retomber dans la déprime qui les avait quelque part réunis. Pour des criminels, ils ne sont vraiment pas très futés et il ne leur est même pas venu à l’esprit qu’ils pouvaient utiliser les mêmes méthodes de la bande de Face de Périnée pour prendre le dessus. Certes, parmi leurs ennemis se trouve un industriel assez riche pour racheter la bibliothèque de Suzie pour encore plus l’enfoncer. Si le comportement de notre couple est trop naïf, le harcèlement de la police du sexe est peu compréhensible. Pourquoi les enfoncer alors qu’ils avaient clairement repris le dessus et ramener nos héros dans le droit chemin ? Les actions du groupe de Face de Périnée sont loin d’être compréhensibles, sauf à réellement se croire intouchable. Le portable capable de repérer un grand calme est une invention assez amusante mais pose tout de même la question de la technologie pouvant s’appliquer au cas de notre duo. Avoir l’argent pour des recherches est une chose, en arriver à ce genre de technologie basée sur le sexe en est une autre.

Et il faut bien avouer que pour lire ce deuxième tome de “Sex Criminals” demande de ne pas trop s’arrêter aux incohérences qui parsèment ce volume. On sent que le duo d’auteurs se lance dans leur délire sur les pouvoirs sexuels sans se poser de questions et veut surtout nous faire des analyses psychologiques des deux personnages. Ils vont encore s’appesantir sur le passé de Jon, tout azimut, moins sur celui de Suzie qui va plutôt nous expliquer ses problèmes de pilules contraceptives. J’avoue avoir eu plus de difficultés à entrer dans les grandes questions philosophiques de la demoiselle et son fantasme sur son gynécologue dont le sens déontologique est assez tenu. Le seul véritable intérêt sera l’entrée en scène de nouveau possesseur de pouvoirs sexuels, qui vont se présenter différemment de celui de nos deux héros. Sauf que les personnages féminins de Chip Zdarsky sont si difficiles à différencier qu’il faut bien se concentrer pour comprendre que le nouveau personnage arrivant sans crier gare n’est pas Suzie, les deux auteurs jouant le coup de la voix off encore une fois. On sent que bien des possibilités s’ouvrent dans cette histoire, à moins que les grandes discussions philosophiques et psychologiques reprennent malheureusement le dessus.

Ce deuxième tome laisse donc sceptique sur la suite de l’histoire et le plaisir des deux auteurs à s’écouter parler par personnages interposés n’est pas partagés.


(T2) Au fond du trou
- Série : Sex Criminals
- Scénario  : Matt Fraction
- Dessin et couleurs : Chip Zdarsky
- A-plats de couleurs : Becka Kinzie, Christopher Sebela
- Traduction : Alex Nikolavitch
- Éditeur : Glénat
- Collection : Glénat Comics
- Dépôt légal : 30 septembre 2015
- Format : 199 x 302 mm
- Pagination : 144 pages couleurs
- Numéro ISBN : 9782344009352
- Prix public : 19,95 €


A lire sur la Yozone :
Sex Criminals (T1) Un coup tordu


© Editions Glénat - Tous droits réservés



Frédéric Leray
30 juillet 2016






JPEG - 31.5 ko



JPEG - 30.8 ko



JPEG - 31.8 ko



JPEG - 34.3 ko



WebAnalytics