YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Voyageurs silencieux (Les)
Jeanne-A Debats
Syros, Mini Syros+, Soon, roman (France), science-fiction, 103 pages, mai 2016, 5€

Futur relativement proche. Alix travaille dans la ferme d’Equilims de son père. Ces étranges équidés, dotés d’une corne frontale, ont un jour débarqué des étoiles. Seule leur corne, qui tombe et repousse, est utilisable. La jeune fille est très liée à ses animaux, très intelligents.
Lorsque son père vend une partie du troupeau pour fonder un autre élevage, c’est elle qui accompagne les bêtes vers leur nouvel habitat, pour aider à leur installation. Mais quelque chose dérape durant le transport, et l’avion s’écrase en pleine Amazonie. Alix et Thomas, le fils de l’éleveur en herbe, vont devoir se débrouiller...



Et c’est dans cet environnement inconnu sinon hostile que la jeune fille va réaliser que l’intelligence qu’elle perçoit chez les Equilims est bien réelle, mais totalement différente des humains.

Difficile de ne pas en dire plus dans tout révéler de cet excellent petit bouquin d’une centaine de pages. Sachez juste, si vous ne connaissez pas la collection Soon / Mini Syros +, qu’elle regroupe des grandes plumes françaises et aborde à merveille les grands thèmes de la SF à destination des plus jeunes (dès 10 ans).

Madame Debats nous place face à une race extra-terrestre qui n’est pas hostile, ni envahissante (la fécondité des Equilims est relativement faible) : une aberration pour les Humains, qui n’acceptent pas de ne pas comprendre la raison de leur venue sur Terre. D’autres se contentent d’accepter leur présence et d’en tirer profit : la matière de leur corne est très utile dans les nouvelles technologies, si bien que les réfugiés de l’espace sont relativement choyés. L’héroïne soupçonne une intelligence supérieure à ce qu’on veut croire en les cantonnant à du simple bétail : elle en aura finalement la preuve.
La preuve que l’homme n’est certainement pas le centre de l’univers.
Mais la SF, c’est aussi interroger l’homme, et l’autrice s’en donne encore à cœur joie. L’opposition entre le père d’Alix et l’éleveur australien borné, le racisme et le sexisme sous-jacents... Alix cumule : elle est l’aînée, trop grande pour ne pas impressionner les hommes qui se sentent rabaissés, ou refusent de reconnaître ses qualités. Thomas s’avère son complet opposé, mais elle douche ses premiers efforts de sociabilité. Leur complémentarité sera néanmoins nécessaire après l’accident, et cette aventure scellera leur complicité et leur apprivoisement mutuel, tout comme l’Amazonie fera disparaître leurs propres préjugés.

Un excellent petit bouquin de plus dans la collection Soon !
Pour cet été, un divertissement intelligent moins cher qu’une place de ciné.


Titre : Les Voyageurs silencieux
Auteur : Jeanne-A Debats
Couverture : Prince Gigi
Éditeur : Syros
Collection : Soon / Mini Syros +
Site Internet : fiche du roman
Pages : 103
Format (en cm) : 16,5 x 11 x 1
Dépôt légal : mai 2016
ISBN : 9782748521221
Prix : 5 €



Nicolas Soffray
28 juillet 2016






JPEG - 31 ko



WebAnalytics