YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Un Baiser à la Vanille (T1)
Rina Yagami
Soleil Manga

Tous les matins, Kokoa prend le train de 6h30 pour se rendre au lycée. Dans le même wagon, elle voit tous les jours le beau Banri dont elle est folle amoureuse. Elle n’ose pas l’aborder, il est glacial et ne cherche aucun contact avec qui que ce soit, mais il est tellement beau ! Comment faire pour engager la conversation avec le plus beau des garçons de l’école ? Banri ne semble pas remarquer sa présence quotidienne, Il faut forcer le destin. Un soir au retour de l’école, Kokoa s’endort debout dans le train, elle perd l’équilibre et se réveille la tête entre ses genoux !
Honteuse elle s’enfuit.



Le beau Banri a tout du parfait petit ami : il est beau, a les meilleures notes de sa classe et a fait les championnats nationaux de karaté. Mais il n’est pas abordable, il envoie bouler les filles qui l’accostent. Après l’incident du train, Ils vont faire connaissance. Elle va même être invitée dans une pâtisserie classe qu’il a l’habitude de fréquenter avec sa mère. Au milieu de tous ces couples amoureux, elle ne sait pas comment se comporter en mangeant sa charlotte aux fraises (je ne savais pas qu’on en trouvait au Japon) et montre qu’elle est vraiment niaise. Mais est-ce que ça le dérange finalement, lui le beau ténébreux qui ne dévoile pas sa véritable personnalité ? Je ne pense pas, il a besoin d’une cruche qui lui obéit et qui n’en fait qu’à sa tête.
Il va se dévoiler lors de la classe verte organisée par l’école, mais je n’en dirai pas plus, je ne veux pas dévoiler l’issue de ce premier tome.

Auteur de “Paradise Lost”, Rina Yagami a prévu 6 tomes pour cette nouvelle série à l’eau de rose. L’histoire est un shojo très classique sans surprise avec des stéréotypes très poussés, trop à mon goût. De plus, le titre n’est pas très engageant, bien qu’il ait une signification quand on le lit.

PNG - 170.9 ko

Kokoa est la parfaite cruche de service qui s’amourache d’un garçon parce qu’il est beau. Tout est basé sur les apparences, sur le physique. Banri, le soi-disant garçon parfait surnommé le petit prince, ne l’est finalement pas. Il est trop parfait et surtout exécrable.

Le scénario trop classique est tout de même rattrapé par des dessins sympa. Rina Yagami explique que le visage déformé de notre bel héros est une tête avec des oreilles de chat, ça ne m’avait pas frappé. Quant au visage de notre fille nunuche, elle fait allusion à un bichon maltais, race de chien super gentille et agréable.

Le tome 2 va peut-être être moins stéréotypé, laissons-nous surprendre par la douceur de la vanille.


Un Baiser à la Vanille (T1)
- Auteur : Rina Yagami
- Traducteur  : Julie Gerriet
- Éditeur français : Soleil
- Format : 114 x 172 cm, noir et blanc, sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 11 mai 2016
- Numérotation ISBN : 978-2-3020-5104-1
- Prix : 6,99€


SEIFU DE VANILLA KISS © 2014 Rina YAGAMI / SHOGAKUKAN
© Soleil Manga-Tous droits réservés


Anne Schnebelen
3 juillet 2016






PNG - 167 ko



PNG - 64.5 ko



PNG - 61.2 ko



PNG - 87.6 ko



WebAnalytics