YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

45 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Ex-Arm (T1)
Shinya Komi, HiRock
Delcourt-Tonkam

Akira est allergique à toute forme de technologie, au point de refuser d’avoir un téléphone portable, ce qui ne l’aide pas à se faire des amis parmi ses camarades de classe. Pourtant, Akira possède un don assez incroyable : il est capable de trouver les pannes d’un appareil en se concentrant dessus, comme pour le portable de la petite amie de son frère. Bon, Akira est aussi très doué en cuisine mais seul son frère peut en profiter. Ce dernier est parvenu à vaincre son problème d’obésité en travaillant sur lui et en progressant peu à peu. Akira devrait prendre exemple sur lui et tenter de vaincre son aversion pour les machines qui se multiplient au Japon en 2014. Akira doit changer et prendre confiance en lui, alors quand il est témoin de l’agression d’une jeune fille par une bande de loubards, si sa première réaction est de jouer l’indifférence, Akira sait que s’il veut changer, il doit aussi apprendre à devenir courageux. C’est ainsi qu’Akira fut renversé par un camion en courant au secours de la jeune fille et mourut...


2030, Tokyo, Minami et sa partenaire androïde Alma sont chargées de récupérer l’Ex-arm, une technologie dépassant l’imagination qui, entre de mauvaises mains, devient une arme de destruction massive. Seulement, Minami n’est pas du genre à suivre les ordres et encore moins attendre des renforts qui tardent à montrer le bout de leur nez. Intervenant durant la transaction, les deux policières parviennent à s’emparer de la mallette contenant l’Ex-arm 00. Malheureusement, leur fuite les jette dans la gueule du loup, pensant se retrouver à l’abri dans un navire qui n’est autre que celui devant emmener l’Ex-arm. Prises au piège, Minami décide d’ouvrir la mallette pour utiliser l’arme qu’elle renferme, mais à leur grande surprise, il s’agit d’un cerveau relié à un ordinateur. Et ce dernier réveillé par l’ouverture de la mallette dit s’appeler Akira Natsume et ne pas comprendre ce qu’il lui arrive, son dernier souvenir étant d’être percuté par un camion. Pendant ce temps, l’équipe SSAT devant soutenir les deux policières est attaquée par un possesseur d’Ex-arm, un gant capable de le rendre immatériel et par conséquent invulnérable aux armes classiques.

JPEG - 44.2 ko

Shin-Ya Komi nous met tout de suite en garde : “Ex-arm” n’est pas la suite de sa mini-série Ex-vita mais un monde parallèle où se retrouvent ses deux héroïnes. D’ailleurs, il laisse la place pour le scénario à HiRock, mangaka que nous découvrons avec ce titre. Toutefois, si les auteurs ne veulent pas créer de liens trop forts entre les deux séries, avoir lu Ex-vita est un plus certain car la mini-série nous expliquait la relation entre les deux coéquipières, Minami l’humaine et Alma l’androïde.

“Ex-Arm” ne commence pas dans ce futur où vivent les deux héroïnes mais dans le présent pour présenter Akira Natsume. Le portrait du jeune homme en fait le héros de shonen par excellence : un garçon ayant un pouvoir qu’il ne comprend pas et qui n’est guère flamboyant dans la vie quotidienne. Mais contrairement aux autres héros classiques, Akira va mourir au bout de quelques planches. Cette mort nous entraîne alors dans le futur pour retrouver les deux héroïnes d’ Ex-vita. Et si le rythme initial était assez tranquille, nous passons à l’action pure et dure, arrivant en pleine transaction d’un groupe terroriste qui sera interrompue par une Minami fidèle à elle-même : « rentre de-dans » par excellence, sans se poser de questions, quitte à se mettre immédiatement en danger de mort. Nous apprenons également rapidement ce qu’est un Ex-arm, avec l’arrivée d’un détenteur de ces armes à la technologie que personne n’est parvenu à reproduire. Pourquoi ? Cela reste encore un mystère qui semble lié à cet Ex-arm 00...

Qui n’est autre que le cerveau cybernétisé d’Akira. On pense alors à Robocop, lors du réveil d’Akira mais contrairement au robot flic qui devait retrouver peu à peu sa mémoire, celle d’Akira s’est arrêtée à son accident et reprend sans trop comprendre ce qui lui arrive. Cela permet au lecteur de découvrir les nouvelles capacités du jeune homme en même temps que lui. Cette astuce va également permettre aux mangakas de nous expliquer comment a évolué le Japon en 15 ans, sans devoir faire appel à une voix off ou des flash-backs. Akira sera renseigné tout comme le lecteur sur ce nouveau Japon qu’il a du mal à reconnaître. Surtout que son premier contact sera un combat contre le possesseur de l’autre Ex-arm, demandant à Akira de vite s’adapter à ses pouvoirs mais également aux machines de ce futur.

Ceux qui ont lu Ex-vita ne seront pas surpris par le style graphique de Shin-Ya Komi, avec une couverture de premier tome à la Ghost in the Shell, une référence qui n’est pas un hasard vu le synopsis de “Ex-Arm”. Son dessin très nerveux est toujours aussi efficace, utilisant toute la surface des cases pour détailler les décors et nous offrir des visions informatiques venant d’Akira assez intéressantes et qui immergent parfaitement le lecteur dans cet univers cyber. Il y aura évidemment toujours ce petit côté sexy, nos deux héroïnes ayant tendance à vite se dénuder, mais cela reste bon enfant et ne mérite pas de limiter le lectorat de cette série.

Comme pour Ex-vita, “Ex-Arm” est une série nerveuse, allant à cent à l’heure et qui séduira sans difficulté les amateurs de ces univers SF, cyber et punchy.


Ex-Arm (T1)
- Scénario : HiRock
- Dessin : Shin-Ya Komi
- Traducteur  : Isabelle Eloy
- Éditeur français : Delcourt-Tonkam
- Format : 128 x 182, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 224 pages
- Date de parution : 25 mai 2016
- Numéro ISBN  : 978-2-7560-8160-1
- Prix : 9,35 €


A lire sur la Yozone :
Ex-Vita (T1 et 2)


© Edition Delcourt-Tonkam - Tous droits réservés



Frédéric Leray
15 juin 2016







JPEG - 63.1 ko



JPEG - 28.5 ko



JPEG - 30.6 ko



JPEG - 28 ko