YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Area D (T9 et 10)
Yang Kyung-Il, Nanatsuki Kyouichi
Pika

Le Conseil des surhommes a pris possession des lotissements où logent les gardiens de la prison. Mais leurs otages ne sont pas retenus d’une manière classique : un Altered a fusionné ces prisonniers avec les murs du nouveau QG du Conseil. Pour une partie, une autre partie sert de nouveau blindage aux véhicules utilisés par les troupes du Conseil, empêchant les gardiens de leur tirer dessus sous peine de tuer en même temps leur femme ou leur progéniture. Cette méthode provoque la colère de Jin qui propose à la surveillante-chef la plus improbable des associations : laisser entrer tous les Altered dans la zone civil pour lui permettre de trouver un moyen de délivrer tous les prisonniers. Seulement l’Altered à l’origine de l’emprisonnement des civils n’est pas du genre à ce laisser prendre facilement, surtout que son pouvoir lui offre une défense qui semble implacable. Toutefois, avec ses alliés, Jin se voit offrir bien des possibilités pour contrer ce nouvel adversaire.



Satoru est parvenu à contrôler son pouvoir afin de dissocier les femmes et enfants des murs et des blindages des véhicules. La contre-attaque ne se fait pas attendre et c’est une véritable guerre civile entre Altered qui s’engage. Toutefois, Jin n’en a pas encore fini avec sa cible principale : Owl-Eye. Ce dernier perd totalement son sang froid devant l’échec de son plan. Il lui faut impérativement stopper Jin mais surtout le prendre vivant. Il confie cette mission à trois de ses principaux lieutenants dont Mist, capable de créer une illusion dans laquelle elle peut envoyer ses partenaires. Jin et Kakuta se retrouvent projetés dans une cité mystérieuse où Lizard peut laisser libre court à sa sauvagerie. Face à un ancien membre du contre-espionnage, le combat semble totalement déséquilibré, mais il devient pire quand le décor change une nouvelle fois pour les projeter dans une forêt vierge où les retrouve Garan, l’arme vivante. Deux tueurs professionnels pour Jin ! Un défi qui apparaît au-dessus de ses moyens. Mais alors que la partie semble perdue d’avance, Kakuta découvre le secret des illusions de Mist.

JPEG - 60.8 ko

Le tome 8 de “Area D” marquait une véritable rupture, l’action quittant la prision pour passer dans le quartier des surveillants. Des civils se retrouvaient pour la première fois mêlés aux combats des Altered, mais surtout le Conseil des Surhommes montre une surenchère dans la violence. Le nouvel Altered qui sera mis en avant dans le tome 9 sera l’artiste fou qui crée des œuvres d’arts en fusionnant des êtres vivants avec des murs ou encore des blindages. Le défi auquel doit faire face Jin est certainement un des plus compliqués de la série car il ne met pas en jeu uniquement sa vie, mais toutes celles des femmes et enfants prisonniers de l’artiste fou ou le sculpteur d’avant-garde, comme il se dénomme lui-même. Ce sera également l’occasion de retrouver Zéro. Ce personnage présenté comme la Némésis de Kaito prend une place de plus en plus importante dans l’histoire, car non seulement ses apparitions sont de plus en plus fréquentes mais ses actions sont totalement imprévisibles. Le lecteur se demande même à certains moments dans quel camp ce dernier combat-il réellement. Ce personnage est certainement le plus intéressant parmi les méchants car son rôle réel est encore flou et ambigu, ce qui ne peut qu’aiguiser l’intérêt du lecteur à son sujet. En fait, Jin apparaît presque impuissant dans ce tome, ses tentatives multiples échouant presque toutes, et ne devant sa survie qu’à des interventions extérieures. Par contre, quel plaisir de voir enfin Satoru prendre la place qui se devait d’être la sienne dans l’aventure.

Le personnage de Owl-Eye montre peu à peu son véritable caractère, toute la folie qui l’anime par bien des aspects, et certains assez inattendus comme avec le frère de Jin. Rei devient le but ultime de tous les protagonistes et le fond de l’histoire nous sera révéler lors de la confrontation entre les deux frères, mais nous n’en sommes pas là, bien au contraire. Jin doit tout d’abord affronter la garde rapprochée de Owl-Eye, avec deux éléments perturbateurs : l’inévitable Zéro et Garan. Ces deux personnages vont faire durer le combat dans l’illusion créée par Mist. On pourrait penser que Nanatsuki Kyouichi nous présente du réchauffé avec cette Altered, mais il n’en est rien car les règles dans l’illusion de Mist se différencient de celles d’autres illusions de compères Altered. En fait, c’est plus un décor pour changer l’ambiance des combats, avec en particulier une bonne vieille forêt vierge qu’il aurait été compliqué d’expliquer sur l’île. Cela permet également à Yang Kyung-Il de diversifier une nouvelle fois ses décors et l’atmosphère dans laquelle s’affrontent ses personnages. Le tome 10 va également avoir sa petite part de révélations en nous racontant le passé du docteur Soga. Et ce passé ne sera pas déconnecté de Jin, mais d’une manière que l’on pourrait qualifier d’indirecte par rapport à l’histoire principale.

Encore deux tomes menés tambour battant, ne laissant pas une seconde au lecteur pour souffler, les rebondissements se succédant les uns après les autres pour finir sur un cliffhanger un peu plus light, servant plus comme une introduction à l’affrontement qui s’annonçait depuis quelques tomes.


Area D (T9 et 10)
- Scénario : Nanatsuki Kyouichi
- Dessins : Yang Kyung-Il
- Traducteur  : Emmanuel Bonavita
- Éditeur français : Pika
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 200(T9) et 196(T10) pages
- Date de parution : 26 aout et 7 octobre 2015
- Numéro IBSN : 9782811622947 ; 9782811625542
- Prix : 7,20 €


A lire sur la Yozone :
Area D (T1 et 2)
Area D (T3 et 4)
Area D (T5 et 6)
Area D (T7 et 8)


AREA D INO RYOIKI ©2012 Kyouichi NANATSUKI, Yang Kyung-il/SHOGAKUKAN
© Edition Pika - Tous droits réservés



Frédéric Leray
29 mai 2016






JPEG - 53.2 ko



JPEG - 34.9 ko



JPEG - 22.2 ko



JPEG - 47.1 ko



JPEG - 33.2 ko



JPEG - 34.8 ko



WebAnalytics