YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Alice De l’Autre Côté du Miroir
Film américain de James BOBIN (2016)
27 mai 2016

****



Genre : fantastique, conte de fée
Durée : 1h50

Avec Mia Wasikowska (Alice), Johnny Depp (Le Chapelier Fou), Helena Bonham Carter (La Reine Rouge / Iracebeth), Anne Hathaway (La Reine Blanche / Mirana), Sacha Baron Cohen (Le Temps), Rhys Ifans (Zanik Hightopp), Matt Lucas (Tweedledee / Tweedledum), Ed Speleers (James Harcourt), Andrew Scott (Addison Bennet)
Avec les voix de Stephen Fry (Chess, le Chat de Cheshire), Toby Jones (Wilkins), Alan Rickman (Absolem), Michael Sheen (le Lapin Blanc), Timothy Spall (Bayard), Paul Whitehouse (Le Lièvre de Mars), Barbara Windsor (Mallymkun)

JPEG - 62.7 ko

Après un long et mouvementé voyage jusqu’en Chine qui l’a éloignée des siens, Alice est de retour à Londres, impatiente de repartir le plus rapidement possible, au grand dam de sa mère, esseulée. Mais Alice a beau avoir gagné en maturité, elle n’est encore qu’une jeune femme, fougueuse et irréfléchie. C’est lors d’une soirée que ses amis d’Underland sollicitent de nouveau son aide : son ami le chapelier est mourant et Alice seule peut le sauver ! Si la Reine Rouge le lui permet... ainsi que le Temps.
Nous retrouvons notre jeune Alice (Mia WASIKOWSKA) capitaine du Wonder, bâtiment de feu son père, qu’elle mène d’une main de maître. Réchapant aux dangers de la mer, c’est à bon port qu’ Alice rentre à Londres, rejoignant ainsi sa mère, plus solitaire que jamais. Le soir même, à une réception à laquelle elle s’est invitée afin de préparer son prochain voyage en mer, Alice répond à l’appel d’Absolem (le très regretté Alan RICKMAN) et rejoint Underland, retrouvant ainsi tous ses amis.

JPEG - 39.8 ko

Cependant, en son absence, le Chapelier (si touchant Johnny DEEP) a plongé dans la mélancolie la plus profonde et, persuadé que sa famille est en vie, demande à Alice de la retrouver. Afin d’aider son ami mourant, elle n’a pas d’autre choix que de défier le Temps en lui subtilisant sa chronosphère et de voyager dans le passé, à la découverte des terribles événements qui ont mené Underland au chaos et au règne de la cruelle Reine Rouge.

JPEG - 46.2 ko

Alice retrouvera-t-elle la famille du Chapelier ? Quels drames sont à l’origine du désaccord entre la douce Reine Blanche et l’odieuse Reine Rouge (impeccable Helena BONHAM CARTER) ?
Et, surtout, Alice parviendra-t-elle à vaincre le Temps lui-même, immuable et tout-puissant ?

Digne suite du premier opus réalisé par Tim BURTON, le Alice de James BOBIN n’a pas à rougir de la comparaison avec son aîné ! Coloré à souhait, rythmé au possible, ce second film des aventures de notre jeune amie et un plaisir visuel qui ne laisse aucun répit au spectateur, voyageant d’époque en époque, découvrant ainsi, en même temps qu’Alice, les origines de la discorde entre les deux reines et, surtout, ce qu’il est advenu de la famille du malheureux Chapelier.
Poursuivie à proprement parler par le Temps (magnifique Sacha BARON COHEN), Alice n’a pas d’autre choix que d’agir le plus rapidement possible afin de sauver Underland du chaos qu’elle a elle-même causé. Car le Temps est immuable et le remonter peut avoir de terribles conséquences, ce que notre aventurière découvrira à ses dépens.

JPEG - 44.5 ko

Bien que cette adaptation se situe très loin de l’œuvre dont les personnages sont inspirés, Alice De L’autre Côté du Miroir n’en reste pas moins un spectacle hautement divertissant à découvrir en famille, avec une bien jolie morale à la clef et pour se délecter, une toute dernière fois, de la magnifique voix d’Alan RICKMAN...

FICHE TECHNIQUE

D’après l’œuvre de Lewis CAROLL
Réalisation : James BOBIN
Scénario : Linda WOOLVERTON
Photographie : Stuart DRYBURGH
Montage : Andrew WEISBLUM
Musique : Danny ELFMAN
Sté de Production : Walt Disney Cie

LIENS YOZONE

=> Bande-Annonce
=> Teaser
=> Infos

INTERNET

Site officiel  : www.disney.fr
Page Facebook : https://www.facebook.com/WaltDisneyStudiosFr
Twitter  : https://twitter.com/DisneyFR #DeLAutreCoteDuMiroir


Images © Disney Company France



Marina
31 mai 2016






JPEG - 22.5 ko



JPEG - 31.3 ko



JPEG - 34.1 ko



JPEG - 32.2 ko



JPEG - 31 ko



JPEG - 28.1 ko



WebAnalytics