YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




X-Men : Apocalypse
Film américain de Bryan Singer (2016)
Le 18 mai 2016

*****



Genre  : Action, Super-Héros, Fantastique ….
Durée  : 2h27

Avec James McAvoy (Charles Xavier / Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lensherr / Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkholme / Mystique), Oscar Isaac (En Sabah Nur / Apocalypse), Nicholas Hoult (Hank McCoy / Le Fauve), Rose Byrne (Moira McTaggert), Sophie Turner (Jean Grey), Tye Sheridan (Scott Summers / Cyclope), Evan Peters (Peter Maximoff / Quicksilver), Alexandra Shipp (Ororo Munroe / Tornade), Kodi Smit-McPhee (Kurt Wagner / Diablo), Olivia Munn (Elizabeth « Betsy » Braddock / Psylocke), Ben Hardy (Warren Worthington III / Archangel), Lucas Till (Alexander Summers / Havok), Hugh Jackman (James « Logan » Howlett / Wolverine)…..

L’histoire :
Apocalypse, le premier de tous les mutants, vénéré comme un dieu il y a des millénaires, se réveille dans les années 1980 dans un monde qui a bien changé. Il fait de Magnéto, Psylocke, Tornade et Archangel ses quatre cavaliers de l’Apocalypse, afin de fonder un monde tel qu’il le conçoit et sur lequel il régnerait en maître. Face à lui vont se dresser Raven (alias Mystique) et Charles Xavier qui dirige une nouvelle équipe de mutants composée entre autres du Fauve, et de Diablo, Jean Grey et Cyclope.

JPEG - 19.1 ko

Avec la déferlante de ces super-héros labellisée Marvel distribuée par Disney, nous en avions presque oublié les XMens.
Les Studios 20thCenturyFox ont pris en charge les mutants. La nouvelle génération XMen retrace l’histoire qui unit le Pr Charles Xavier, Erik Lehnsherr, plus connu sous le nom de Magnéto et Raven/Mystique.
Après avoir vu leur implication dans la crise des missiles en 1962, leur présence aux accords de Paris en 1973, c’est en 1983 que l’on retrouve notre trio. Dix ans ont passé après la découverte du monde de l’existence des mutants. Chacun a tracé sa voie. Charles Xavier s’implique dans son école de mutants –surdoué. Raven, est devenue héroïne dans le monde des mutants, ce qui lui confère quelques responsabilités. Quant à Erik, il vit une vie bucolique et tranquille en Pologne avec sa femme et sa fille.

JPEG - 23.4 ko

Toutes les bonnes choses ont une fin, surtout quand un danger millénaire reprend vie.
Le premier mutant revient d’outre-tombe et ne compte pas profiter des joies des eighties.
Bryan Singer pour ce troisième volet met les bouchées doubles. XMen Apocalypse clôture à merveille la trilogie XMen : le commencement, XMen : Days of the Future Past.
Les lecteurs de Comics et les amoureux des films XMen, seront ravis de retrouver les personnages Tornade, Phoenix et Cyclope dans leur prime jeunesse. Voir Tornade/Ororo, vivre dans les rues du Caire, et Phoenix/Jean Grey, étudier à l’école du Professeur, est assez émouvant. Par contre, pas d’angoisse : Keep Calm and enjoy Wolverine. Un XMen sans lui n’est pas concevable. Hugh Jackman remet ses griffes pour un déchainement de violence assez inégalé jusqu’à ce jour. Petit détail important, l’attachement entre les personnages de Jean Grey et Wolverine est insinué comme l’antipathie qui commence à poindre de Scott « Cyclope » Summers à son égard.

JPEG - 18.7 ko

En plus de l’autodérision, l’élément important dans le film est l’humour. Il est incarné à merveille par le plus rapide d’entre tous, j’ai nommé le génialissime Quicksilver. Je ne vais pas vous spoiler mais dans ce film sa filiation sera évoquée rapidement mais sûrement.

Malgré quelques longueurs et mise en place un peu hasardeuse, Bryan Singer réalise, encore, un Xmen performant. Quelle claque ! Cérébral, avec de l’action et avec un méchant qui a du panache, le combo est là. Apocalypse est d’une importance fondamentale. Chaque protagoniste aura à se surpasser et à décupler ses pouvoirs pour le plus grand plaisir des aficionados. Le plus est de voir ce film en 3D pour profiter au maximum du voyage dans Cérébro.

Une question subsiste, Bryan Singer ne serait-il pas fan de Magneto ? Les fêlures d’Erik Lehnsherr sont mises en avant, dans les deux derniers volets, pour montrer que ce n’est pas sa faute. Tout est une question de point de vue entre le mal et le bien. Le plus grand vilain de tous les temps en ressort avec une peau neuve.
Avec cette réécriture, j’ai envie de voir la suite, de reprendre ce futur changé, de voir l’évolution des personnages dans cette nouvelle aventure XMEN, et vous ?

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Bryan Singer
Scénario : Simon Kinberg, Bryan Singer, Michael Dougherty et Dan Harris, basé sur les personnages créés par Stan Lee et Jack Kirby
Direction artistique : Michele Laliberte
Photographie : Newton Thomas Sigel
Montage : John Ottman
Musique : John Ottman
Production : Simon Kinberg, Lauren Shuler Donner et Bryan Singer

LIEN(S) YOZONE

=> Bande-Annonce

=> XMen
=> XMen 2
=> XMen : l’affrontement final
=> XMen : le Commencement


Images © 20thCenturyFox



Ingrid Etienne
16 mai 2016






JPEG - 15.9 ko



JPEG - 9.3 ko



WebAnalytics