YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Larry Correia en France !
A la librairie l’Atalante le 13 avril

Nous n’avons pas chroniqué à l’époque de sa sortie la très belle trilogie du Grimnoir de Larry Correia, que l’on recommande pourtant fortement aux amateurs de steampunk, d’uchronie et de tout bon roman d’imaginaire qui se respecte.

C’est le 13 avril à 16 h 30 que ses lecteurs pourront le rencontrer à Nantes.



« Magie brute », Malédiction  » et « Foudre de guerre  », ce sont trois épais romans qui se déroulent dans un passé alternatif. La crise économique touche de plein fouet l’Amérique, cette crise des années trente décrite dans les romans de de Steinbeck. Mais avec des différences notables : au cours du siècle précédent, sans que l’on comprenne pourquoi, sont apparus chez les êtres humains des nouveaux pouvoirs. Rares, mais néanmoins indiscutables. Et dans ce passé alternatif, les visées expansionnistes du Japon sont également indiscutables, même si elles n’apparaissent pas aux yeux de tous.

C’est dans ce contexte qu’est né le Grimnoir, une petite confrérie secrète d’ « actifs », c’est à dire de ces individus dotés de pouvoirs étranges, décidés à mener dans l’ombre une guerre occulte contre le Japon. Mais pas facile quand le pouvoir lui-même voudrait bien mettre les « actifs » aux oubliettes.

Les « Chroniques du Grimnoir », ce sont trois romans denses, profus, qui n’ont pas du steampunk que les ballons dirigeables : on y retrouve en effet ce mélange entre personnages réels et fictifs propre au genre, des zombies, des dieux anciens, des inventions techniques improbables, beaucoup d’action et de rebondissements, et des personnages savoureux.

Belle réussite donc pour cette trilogie de Larry Correia. Qui, outre ses talents d’auteur, a aussi d’autres qualités. Des auteurs américains d’imaginaire, il n’y en avait pas tant que cela, au lendemain des Attentats de Charlie Hebdo, pour prendre aussitôt la plume et assurer sans mâcher ses mots les français de sa sympathie :

«  I’m sick of this.
There was yet another Islamic terrorist attack, this time against a satirical magazine in France. Twelve people dead because they believed in free speech.
First off, let’s keep the people of France in our prayers. I know a lot of French people now. They’re good people. They don’t deserve this. Nobody deserves this
. »

Thanks, Larry.

Le site de Larry Correia
Les livres en français de Larry Correia chez l’Atalante


Hilaire Alrune
5 avril 2016






JPEG - 35.2 ko



JPEG - 28.4 ko



JPEG - 35.6 ko



JPEG - 29.6 ko



WebAnalytics