YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Ghost (T1) De bruit et de fumée
Kelly Sue Deconnick & Phil Noto
Glénat Comics

Tommy Byers et Vaughn Barnes sont deux loosers. Le premier est un arnaqueur invétéré, le second est un journaliste qui s’est fait virer, perdant son poste et sa fiancée à cause de l’alcool. Aujourd’hui, les deux lascars sont chasseurs de fantômes. Avec ce qu’ils appellent un « cube magique », ils traquent l’esprit de la Dame blanche qui terrorise la banlieue de Chicago, où on la surnomme « Resurrection Mary ».

JPEG - 121.7 ko

Le cube, qu’ils ont indélicatement emprunté, est une véritable boîte de Pandore, qui ouvre des portes à des spectres, capables d’arracher le cœur d’un homme à mains nues.



Tout cela, ils vont l’expérimenter, avec l’apparition du fantôme d’une jolie jeune femme, surgie nimbée de blanc, telle la déesse Athéna. Elle ne sait pas qui elle est mais, avec les deux clowns qui l’ont aspirée du fin fond de l’univers, avec ce cube aux pouvoirs immenses, elle va se mettre en quête de son passé.
Ghost est de retour !

« Le ciel ne m’avait pas paru être ma vraie demeure. Je me brisais le cœur à pleurer pour retourner sur la Terre... et les anges étaient si fâchés qu’ils me précipitèrent au milieu de la lande... » Emily Brontë, “Les Hauts de Hurlevent”.

JPEG - 103.9 ko

Créée en 1993, lorsque Dark Horse Comics se décide à établir son « univers super-héroïque » qu’il nommera Comic’s Greatest World, Ghost apparaît dans la ville d’Arcadia, « une mégapole américaine gangrenée par la pègre, au look Art Déco du plus bel effet ».
Les aventures d’Elisa Cameron rencontrent vite le succès, notamment sous la patte d’Adam Hughes, puis de signatures majeures comme Terry Dodson, Ivan Reis ou John Cassaday.
Aujourd’hui (en fait depuis 2014), Dark Horse a décidé de remettre sur pieds une série de titres de super-héros (Project Black Sky) et Ghost faisait partie de la courte sélection de héros méritant une seconde chance. C’est Kelly Sue Deconnick, auteure du très bon “Pretty Deadly” (déjà chez Glénat Comics), qui relance l’histoire, ancrée cette fois dans la ville de Chicago, avec humour, un penchant horrifique très marqué et la convocation d’esprits démoniaques autour de l’apparition spectrale.
Et si on retrouve Adam Hughes pour une splendide illustration de couverture, c’est bien Phil Noto qui assure la réalisation graphique des nouvelles aventures de Ghost.

JPEG - 173.3 ko

Performant sur le jeu de personnages, il l’est beaucoup moins sur la partie décors, souvent très minimaliste et manquant de relief. L’histoire, assez linéaire, convaincra sans doute de nouveaux lecteurs, avides d’action et de vilains démons. Elle peine à m’enthousiasmer, du moins autant que lors de mes premières rencontres avec ce fantôme alors si séduisant.

L’ouvrage est à l’image des très beaux comics édités par Glénat : superbe couverture, très bons dossiers et documents mis en bonus (les bonus de ce Ghost sont aussi intéressants que beaux), jolie maquette... Et si cette nouvelle Ghost peine à arriver à la cheville de sa glorieuse aînée, c’est distrayant en attendant d’ouvrir sur des pistes plus développées.

On attendra la suite pour voir si ce joli fantôme blanc sait nous retenir durant ses longues nuits blanches.


Ghost T1 De bruit et de fumée
- Scénario : Kelly Sue Deconnick
- Dessin et couleurs : Phil Noto
- Illustration de couverture : Adam Hughes
- Éditeur : Glénat Comics
- Pagination : 144 pages couleurs
- Format : 17,3 x 26,5 cm
- Dépôt légal : 30 septembre 2015
- Numéro ISBN : 9782344009499
- Prix public : 15,50 €


Illustrations © Phil Noto et Éditions Glénat (2015)


Fabrice Leduc
9 avril 2016






JPEG - 81.4 ko



JPEG - 84 ko



JPEG - 82.8 ko



JPEG - 97 ko



JPEG - 74.1 ko



JPEG - 70.3 ko



WebAnalytics