YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire




Aphorism (T4 et 5)
Karuna Kujo
Pika

Momiji est mort ! Tomonaga est parvenu à retirer son cœur au jeune garçon, l’abandonnant dans une allée du lycée. Ses camarades sont totalement abattus, mais également fous de rage contre ce psychopathe qui tue en toute impunité ses camarades, ne laissant en vie que les élèves de sa classe qu’il utilise comme des armes, évitant ainsi de se salir les mains. Sanjiro, dans un coup de colère, appelle sa sœur, lui reprochant son inaction et celle de tous les responsables de ce lycée maudit. Seulement, la jeune femme ne peut lui apporter beaucoup d’aide et les secours qu’elle lui envoie n’arriveront de toute façon que dans quelques jours. Tout ce que l’on sait sur Tomonaga est qu’il avait un frère qui fit également une année dans le lycée Naraka. Pendant que ses amis le pleurent, l’esprit de Momiji est prisonnier de son corps inerte, mais il n’est pas seul, son double créé par le kanji qu’il a choisi au début de cette année scolaire lui tient compagnie... pour peu de temps car ce dernier doit ramener Momiji à la vie sinon il disparaîtra également et c’est inacceptable !



La guerre est déclarée entre Tomonaga et sa classe et Sanjiro et ses amis. Les combats font rage dans tout le lycée. Pour Aira, l’enjeu est de taille : si elle bat son adversaire possédant comme elle le kanji du katana, elle pourra affronter Tomogana. Expérience contre imagination, le duel est plus déséquilibré qu’il n’y parait. Mais alors que Aira se lance à l’assaut de Tomonaga, une éclipse vient les stopper dans leur élan. C’est une épreuve d’isolement et Aira se retrouve devoir faire face à cette épreuve de nouveau avec les jumeaux de la première fois. Pour le double de Momiji, le hasard joue en sa faveur car il tombe sur Tomonaga. Il est temps que ce dernier lui rende le cœur qu’il lui a volé, mais surtout ce dernier ne peut pas grand chose contre lui, surtout dans ce genre d’éclipse où leurs corps sont en fait inertes dans le monde réel tandis que leur esprit doit affronter l’épreuve du kanji du rêve. Mais quelle est la règle cette fois pour pouvoir retourner dans le monde réel ?

JPEG - 64.4 ko

Quel choc à la fin du tome 3 : le si sympathique Momiji se faisait arracher le cœur par le méchant le plus détestable du moment : Tomonaga ! Bon, certes, les mangakas n’hésitent plus à supprimer des personnages importants d’une série pour faire croire le suspens, mais tuer son héros ? Evidemment, ce ne sera pas aussi simple. En réalité, Karuna Kujo s’apprête à nous montrer le véritable double vivant à travers le kanji qu’a tracé Momiji pour combattre durant les éclipses. Ce personnage, qui était apparu comme un super-héros au yeux de tous, révèle peu à peu un côté obscur. En réalité, ce double n’est pas bienfaisant et il va le prouver dans sa quête pour récupérer le coeur de Momiji. Sous une apparente bienveillance, il ne va pas hésiter à faire souffrir ses adversaires pour arriver à son but. Le double maléfique n’est pas une nouveauté, de nombreux héros de manga ou de comics en ont fait les frais comme Spider-man avec le symbiote ou encore Saga des Gémeaux dans “Saint Seiya”. Ici, ce double est plus pervers car il ne montre pas ouvertement un côté maléfique mais juste une violence inouïe, infligée avec un grand sourire. Ce personnage s’avère central et pourrait bien avoir un lien avec la famille de Tomonaga.

Une légère odeur de théorie du complot flotterait au dessus d’“Aphorism” ? On pourrait même dire que c’est un euphémisme ! Tomonaga sera une victime de ce complot ou plus exactement de l’existence même du lycée Naraka où entrera son frère mais d’où il n’en sortira jamais. Le tome 4 nous raconte la descente aux enfers du garçon qui peu à peu va perdre la raison dans sa quête pour retrouver son frère, voyant naître en lui un terrible esprit de vengeance. On ne peut croire que Karuna Kujo tente ici d’atténuer la haine du lecteur pour ce personnage, car le design qu’il crée pour dessiner un jeune Tomonaga est imprégné de folie meurtrière et il est impossible de pouvoir ressentir la moindre compassion pour ce personnage qui exerce sa vengeance sur des innocents. En fait, Tomonaga est devenu comme ceux qu’il cherche à détruire, voire même pire car il est parfaitement conscient qu’il sacrifie ces propres camarades pour anéantir Naraka. Seulement, il va s’en prendre à la mauvaise personne avec Momiji car il va réveiller un être pire que lui. Quelle sera la conséquence de son geste ? Que va-t-il devenir face au double de Momiji dans le monde du Kanji du rêve ?

“Aphorism” nous réserve bien des surprises et développe un univers paranoiaque original où même les héros ne sont pas ce que l’on pourrait croire.


Aphorism (T4 et 5)
- Auteur : Karuna Kujo
- Traducteur  : Emmanuel Bonavita
- Éditeur français : Pika
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 180 pages
- Date de parution : 7 octobre et 2 décembre 2015
- Numéro IBSN : 9782811619275 ; 9782811619282
- Prix : 7,50 €


A lire sur la Yozone :
Aphorism (T1 et 2)
Aphorism (T3)


APHORISM © Karuna Kujô / SQUARE ENIX CO., LTD.
© Edition Pika - Tous droits réservés



Frédéric Leray
16 mars 2016






JPEG - 41.8 ko



JPEG - 29.6 ko



JPEG - 50.5 ko



JPEG - 31.2 ko



JPEG - 31 ko



WebAnalytics