YOZONE
Le cyberespace de l'imaginaire


BD
Brèves
Albums
Comic-books
Mangas
Intégrales
Dossiers
Agenda
Archives
Cinéma
Annonces
Brèves
Critiques
Dossiers
Extraits
Interviews
Making of
Imagin'Arts
Brêves
Chronic'Arts
Archives
Littérature
Brèves
D&D
Critiques
Jeunesse
Dossiers
Télévision
Brèves
Séries TV
Dossiers
DVD
Cinéma
Séries TV
Japanimation
Game Zone
Brèves
Jeu vidéo
Jeu de Rôles
Figurines
Kiosque
Divers
Yo-Sphère
Rédaction
Liens
Partenaires

Contact
RSS - XML
Suivre yozoneFR sur Twitter



RSS XML
Add to Netvibes Add Google Add to Yahoo
Visiteurs

79 visiteurs en ce moment


YozoneBandes Dessinées Mangas

Re/member (T1)
Welzard et Katsutoshi Murase
Ki-oon Seinen

On raconte que Rouge-Sang hante les couloirs du lycée professionnel d’Oma après les cours. Et si vous la rencontrez par malheur, fuyez sans jamais vous retourner sinon Rouge-Sang vous démembrera. Mais sa malédiction ne s’arrête pas là car sa victime part alors demander à des camarades de classe de retrouver les parties de son corps cachées par Rouge-Sang : c’est la chasse au corps. La partie ne s’arrête que lorsque tous les morceaux du corps sont retrouvés. Ah oui, on ne meurt jamais vraiment durant une chasse au corps. C’est pour cela qu’il ne faut jamais rester seul le soir dans le lycée et c’est aussi pour cela que Asuka s’en veut d’avoir laissé Haruka après les cours car alors jamais elle ne serait venue lui demander de retrouver son corps. Ni à elle ni aux autres camarades de classe qu’elle a sélectionnés. Mais maintenant il est trop tard : la chasse a commencé alors craignez Rouge-Sang !


Difficile de croire Haruka car finalement, Rouge-Sang n’est qu’un mythe, une légende urbaine. Mais le soir venu, Asuka reçoit d’étranges messages venant de Rié, seulement non seulement son amie ne les lui a jamais envoyés mais celle-ci l’accuse de l’effrayer par ses propres messages. En fait, ce n’est qu’un prélude à la chasse et à minuit pile, tous les élèves choisis par Haruka se retrouvent à l’entrée du lycée en tenue d’écolier. Impossible de sortir par la grille, un mur invisible leur bloquant le passage. Il leur faut bien accepter d’entrer dans le lycée quand les portes s’ouvrent soudainement. Sans trop savoir quoi faire, le groupe s’attarde dans le hall jusqu’au moment où les hauts-parleurs de l’établissement les avertissent que Rouge-Sang est au rez-de-chaussée. Et quand ils aperçoivent une jeune fille couverte de sang, il est déjà trop tard, Rouge-Sang les poursuit et les tue. C’est ainsi qu’Asuka est morte... Pour la première fois car elle se réveille dans son lit, comme après un mauvais rêve. Sauf qu’elle doit revivre le jour où Haruka les a sélectionnés.

JPEG - 62.8 ko

En commençant avec “Dois Sol”, un manga sur le football, on se dit que le chemin pris par Katsutoshi Murase vers un survival horror est loin d’être évident. Il faut avouer qu’un mangaka peut vite être catalogué sur une forme précise de shonen, surtout en débutant sur une série tout public, ce qui est loin d’être le cas de “Re/member”, dont le scénario est tiré d’un roman de Welzard. Un étrange jeu de mots dans ce titre, mélangeant un souvenir qui serait plus proche de “Souviens-toi l’été dernier” et le remembrement, non pas des terres agricoles de nos chers agriculteurs, mais d’un corps. Et c’est plutôt là qu’il faut chercher la base de cette série : un fantôme psychopathe qui démembre par plaisir les élèves d’un lycée puis crée un jeu où d’autres élèves doivent reconstituer le corps... ou mourir. Ce synopsis peut paraître à première vue basique et proche du jeu du Roi de la série King’s Game, mais Katsutoshi Murase va s’avérer bien plus sadique que la plupart de ses confrères : ceux qui participent à la chasse au corps meurent en boucle jusqu’à ce que le corps soit reconstitué. En fait, “Re/member” est un mixte entre King’s Game et All You Need is Kill.

Nous suivons donc un groupe de plus ou moins amis, en tout cas camarades de classe, qui sont désignés comme devant participer à une chasse au corps par une de leur camarade tuée par Rouge-Sang. Cette chasse va peu à peu faire ressortir la personnalité profonde de chacun, cassant la carapace d’apparences que chacun s’est forgé pour vivre dans ce terrible milieu scolaire où souvent tout n’est qu’apparence. Lâcheté, courage, ingéniosité, chance, trahison, rien ne sera épargné à ce groupe qui va devoir revivre la même journée encore et encore tant qu’ils n’auront pas retrouvé tous les morceaux du corps. Le lecteur apprend les règles de cette chasse au fur et à mesure que les participants tentent de les enfreindre. Bien évidemment, ce ne sera qu’une succession d’échec et de mort. Le personnage central de cette malédiction est évidemment Rouge-Sang, une tueuse psychopathe qui ne veut qu’une seule chose : teinter sa robe de rouge. Mais au lieu d’aller voir un teinturier ou d’acheter un colorant comme toute personne sensée, elle utilise du sang. A noter qu’elle ne se sépare jamais de son doudou lapin... Note perso, pensez à se débarrasser de celui de ma fille, on ne sait jamais...

Graphiquement, Katsutoshi Murase montre une bonne maîtrise du style réaliste, même si les visages ne sont pas toujours parfaitement homogènes. Mais le mangaka parvient à créer une bonne atmosphère paranoïaque. Les personnages sont très expressifs, sans trop surjouer, mais avec un survival horror et une bonne mixité des personnages, les hurlement seront pléthores. Pour le moment, ce seront les garçons qui auront les mauvais rôles, entre lâcheté et « je-m’en-foutisme », il est difficile de leur faire vraiment confiance. D’un autre côté, chez les filles, nous aurons la trouillarde, la pimbêche et l’héroïne. Car c’est bien une héroïne que nous suivons, fait assez rare pour le signaler. Une autre originalité qui rend cette série des plus intéressantes.

“Re/member” pourrait bien s’annoncer comme étant le survival horror de l’année si l’intérêt de la série persiste.

Et à noter un petit cross-over assez amusant : Ki-oon et Akata vous offrent un duel complètement délirant entre les deux psychopathes du moment : Rouge-Sang contre la Magical Girl of the End à couettes !

Pour découvrir ce combat dantesque, retrouvez les 6 premières pages sur le site de Ki-oon et les 6 dernières sur le site d’Akata. Deux des meilleures séries d’horreur réunies pour le plaisir des fans.


Re/member (T1)
- Auteur : Katsutoshi Murase
- D’après le roman original de : Welzard
- Traducteur  : Jean-Benoit Silvestre
- Éditeur français : Ki-oon
- Format : 130 x 180, noir et blanc - sens de lecture original
- Pagination  : 192 pages
- Date de parution : 11 février 2016
- Numéro ISBN  : 978-2-35592-940-3
- Prix : 7,65 €


KARADASAGASHI © 2014 by Welzard, Katsutoshi Murase / SHUEISHA Inc.
© Edition Ki-oon - Tous droits réservés



Frédéric Leray
14 mars 2016







JPEG - 20.6 ko



JPEG - 25.1 ko



JPEG - 36 ko



JPEG - 28.1 ko



JPEG - 25 ko